C'est si bon d'être parents !


Découvrez les astuces allaitement avec Lansinoh

J'y vais

Les petits maux de l'allaitement : comment y remédier

L’allaitement, s’il a beau être naturel, peut engendrer parfois quelques déconvenues. Mauvaise position de bébé, compression du sein, montée de lait très importante… Les raisons sont diverses et variées. Pas d’inquiétude, il y a des moyens d’y remédier.

Les petits maux de l'allaitement : comment y remédier

Douleurs aux mamelons 

La mise en route de l’allaitement s’accompagne parfois de douleurs aux mamelons les premiers jours. Vous ne supportez alors aucun contact, même un tissu fait mal. Pour vous soulager, restez le plus possible la poitrine à l’air et étalez quelques gouttes de votre lait sur les mamelons : il agira comme un cicatrisant. En plus du lait, utilisez une crème à base de lanoline pure comme Lansinoh. Courage, vous verrez dans quelques jours votre sensibilité disparaîtra.

Engorgements du sein

Votre sein est rouge, chaud et dur ? Vous avez peut-être un engorgement. Traduction : un trop-plein de lait. L’engorgement est sans doute l’un des problèmes les plus fréquemment rencontrés. La solution est assez simple : faire téter bébé sur le sein concerné afin qu’il le vide. Si votre sein est trop tendu et que votre bébé a du mal à téter, videz le sein en le drainant à la main avant chaque mise au sein ou tirez un peu votre lait à l’aide d’un tire-lait manuel ou électrique.

Les crevasses

Rien qu’à lire ce mot vous avez mal ? C’est normal. Les crevasses, ces fissures qui peuvent survenir sur le mamelon, sont très douloureuses et redoutées par les mamans allaitantes. Elles sont généralement dues à une mauvaise succion de bébé. Mauvais placement, difficulté à prendre en bouche à cause d’un frein trop court ou torticolis dû à la naissance, les pistes sont multiples. Commencez par bien positionner bébé, qu’il prenne l’ensemble de l’aréole, prenez rendez-vous chez votre ostéopathe et parlez-en à votre sage-femme ou médecin si cela persiste.
Pour soigner vos crevasses, utilisez de la lanoline pure comme Lansinoh après chaque tétée, et les choses rentreront vite dans l’ordre. Tenez-le coup !

La mastite

Bien qu’elle ressemble parfois à un engorgement, la mastite, à y regarder de plus près, s’en différencie facilement : une zone du sein est dure, rouge, et vous vous sentez fiévreuse, voire même courbaturée. Pour y remédier, là encore il faut faire téter bébé du côté du sein concerné, rester au lit pour se reposer et appliquer du froid sur la zone. Des antidouleurs peuvent être également nécessaires (pour savoir s’ils sont compatibles avec l’allaitement, demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien).
Quel que soit le problème que vous rencontrez, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une conseillère en lactation ou de votre sage-femme. Si vous avez de la fièvre et que celle-ci ne cède pas sous 24 h, direction le docteur ! Vous pouvez également découvrir les conseils de Lansinoh en cas de mastite sur leur site internet.

 

 

Publié le 16/05/2016 à 10:35 mis à jour le 21/10/2016 à 16:30

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus