Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

Je m'inscris

Le don de sang de cordon

Le corps médical sollicite régulièrement les citoyens à faire des dons du sang. On entend souvent parler dans les médias de transplantation du rein, du foie, du cœur grâce à des donateurs. Mais savez-vous que la naissance de votre enfant peut être pour vous aussi l’occasion de sauver des vies ? Vous allez tout savoir sur le don de sang du cordon ombilical.

Le don de sang de cordon

Qu’est-ce que le don de sang du cordon ombilical ?

C’est le don de sang contenu dans le placenta et dans le cordon ombilical après la naissance de votre bébé.

A quoi sert-il ?

Le sang placentaire est très riche en cellules souches qui une fois transformées vont permettre de soigner des maladies et de sauver des vies. Il contient les globules rouges transporteurs d’oxygène, les globules blancs pour lutter contre les infections, et les plaquettes pour arrêter les saignements. La recherche est en plein développement et ces cellules vont être utilisées pour réparer un cœur usé, un foie altéré, un rein endommagé, traiter une maladie dégénérative du cerveau, aider les malades atteints de cancers. De plus ces cellules souches s’adaptent beaucoup plus facilement au receveur et on constate beaucoup moins de phénomènes d’incompatibilité. Faire un don de sang de cordon, c’est donc donner à un malade la possibilité de régénérer son sang et de participer à sa guérison.

Comment faire ce don ?

Toutes les femmes âgées de plus de 18 ans peuvent faire ce don à condition d’être en bonne santé et sans antécédents médicaux graves. (Maladies génétiques, cancéreuses, auto-immunes). C’est un don gratuit et anonyme. Si vous souhaitez entreprendre cette démarche parlez-en d’abord à votre gynécologue qui vous donnera les informations nécessaires sur les documents à signer (comme pour tout don vous devez donner votre accord par écrit) et surtout vous diriger vers une maternité agréée par le Réseau Français de sang placentaire. En effet toutes les maternités ne sont pas habilitées à pratiquer ce prélèvement et le stocker. Pour connaître la liste des maternités, rendez-vous sur le site : sang de cordon.org/don/comment-donner/

Pratiquement, comment réalise- t’on ce prélèvement ?

Le prélèvement est effectué dans les toutes premières minutes qui suivent l’accouchement, juste lorsque le cordon est coupé et que le placenta n’a pas encore été expulsé. La sage femme ponctionne le sang en introduisant une seringue dans la veine du cordon ombilical. N’ayez aucune appréhension, ce n’est absolument pas douloureux et surtout cela ne représente strictement aucun danger ni pour vous ni pour votre bébé. Le sang sera ensuite transporté vers une banque du Réseau Français de sang placentaire où il sera analysé et conservé par congélation dans de l’azote liquide.

Banque publique ou banque privée ?

Si vous faites un don à une banque publique, il est anonyme et peut servir à n’importe quelle autre personne. Ce don est gratuit. Il existe cependant des banques privées – contre paiement Dans ce cas votre don est privé et ne servirait qu’à votre enfant si un jour il en avait besoin. C’est vous-même qui devrez adresser le prélèvement à la banque. Il ne pourra pas être conservé plus de 10 ans.

Tous les ans en France, plus de 2000 personnes atteintes d’une maladie grave ont besoin d’une greffe de cellules souches. Alors réfléchissez à ce petit geste très simple, totalement indolore, sans aucun risque et qui peut donner tellement d’espoir.


Pour aller plus loin
- Votre bébé vient de naître
- Le cordon ombilical

 

 

 

Publié le 10/07/2017 à 11:53
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus