C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Prévenir l'épuisement maternel

Être maman, ce n’est pas de tout repos. Nuits hachées, problèmes de santé de bébé, grossesses rapprochées ou gémellaires, le quotidien très rythmé et bien chargé peut aussi suffire à vous faire basculer dans l’épuisement le plus total. Pour ne pas faire un burn-out, voici quelques idées pour limiter la fatigue et vous préserver.

Prévenir l'épuisement maternel

Ne mettez pas la barre trop haute 

Réussir au travail, être une bonne mère, être présente pour son couple, ne pas faillir : la pression exercée sur les femmes aujourd’hui est bien pesante parfois. Ajouté à cela les images véhiculées par les réseaux sociaux où l’on voit des intérieurs rangés ou des goûters d’anniversaire dignes de professionnels, et il est parfois difficile de vous sentir à la hauteur. Pas le courage de faire un gâteau d’anniversaire en forme de château pour votre aîné ? Ce n’est pas grave, un gâteau du commerce fera tout à fait l’affaire. L’idée d’inviter des copains de classe vous rebute ? Et alors : il n’est écrit nulle part que vous devez passer votre temps à inviter les copains de votre adolescente à la maison. Soyez indulgente envers vous-même et ne vous mettez pas trop d’objectifs à la fois, que ce soit à la maison, au travail ou dans la vie en général. Écoutez-vous et faites le point sur vos ressources avant de décider : dire non est aussi une possibilité à envisager !

Désacralisez la maternité

« Les enfants, c’est que du bonheur ! » Celui ou celle qui a dit ça n’a sans doute jamais eu d’enfant. Bien évidemment que vos enfants sont vos soleils, vos amours, votre vie. Mais c’est aussi beaucoup de tâches ménagères, de temps à leur consacrer, d’énergie à bien les éduquer, pour leur apprendre les règles de base, les accompagner chaque jour dans leur chemin de vie ou tout simplement les consoler et accueillir leurs émotions parfois intenses. Ce n’est pas tout rose ni facile. Mais surtout : vous avez le droit d’en avoir marre et de l’exprimer ! Être mère est une grande responsabilité qu’il n’est pas facile de toujours assumer, 365 jours par an, parfois jour et nuit, et avec le sourire s’il vous plaît.

Acceptez-vous telle que vous êtes

Pour éviter l’épuisement, et le burn-out qui vient généralement après, il faut vous faire à l’idée que vous êtes une bonne mère, vous êtes la mère parfaite… pour vos enfants ! Cessez de vous mettre la pression toute seule ! Il y a mille façons de vivre la maternité, et aucune n’est meilleure qu’une autre. Arrêtez de courir après la perfection à la Bree Van de Kamp ! Ce qui compte, après tout, c’est la qualité des moments passés avec vos enfants, l’amour que vous leur portez. Traduction : mettez votre culpabilité à la poubelle et faites des pâtes plus souvent !

Pensez à vous !

Pour pouvoir prendre soin de vos enfants, il est essentiel que vous preniez d’abord soin… de vous ! Accordez-vous une après-midi avec une copine, un cinéma le soir, un soin dans un hammam, bref, trouvez-vous une activité qui vous plaît et surtout déléguez ! Une amie, la famille se propose de garder les enfants ? Ne réfléchissez pas, dites « oui ». Quant au papa, même s’il ne fait pas tout comme vous, ce n’est pas grave. Laissez-le faire ! Ce qui compte parfois c ’est bien que les choses soient faites. Les enfants sont habillés pour l’école et ils ont quelque chose dans l’estomac ? Peu importe si leurs vêtements sont totalement dépareillés dans un style très « Arlequin » et qu’ils ont mangé un bol rempli de céréales trop sucrées. Il n’y pas péril en la demeure !

Pour en savoir plus sur l’épuisement maternel et le prévenir :

- Mère épuisée, Stéphanie Allenou, Les liens qui libèrent éditions
- J’arrête de m’épuiser, Comment prévenir le burn-out, Marlène Schiappa, Cédric Bruguière, éditions Eyrolles
- La fatigue émotionnelle et physique des mères, Violaine Guéritault, éditions Odile Jacob
- Comment ne pas être une mère parfaite, Libby Purves, éditions Odile Jacob

Respirez, et lâchez prise ! Tout va aller mieux, vous verrez !

Publié le 02/11/2016 à 14:43

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus