C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Sexe après l'accouchement : et si on prenait son temps ?

Les magazines féminins, certains docteurs préconisent une reprise rapide de la sexualité après l’accouchement. Dans la pratique, il en va tout autrement : entre la fatigue, les éventuels douleurs, les craintes d’avoir mal ou encore l’absence de libido, on n’est pas forcément motivé pour la bagatelle. Et on a le droit !

Sexe après l'accouchement : et si on prenait son temps ?

Chacune son rythme


Quelques jours, quelques semaines ou 2-3 mois, les chiffres évoqués dans les articles peuvent stresser les jeunes mamans. Pas de complexe à avoir: il n’y a pas de règles concernant la reprise de la vie sexuelle après l’accouchement. On reprend quand on le sent ! Cependant, il faut avoir en tête que plus on laisse passer les mois, moins l’envie s’en fera ressentir. Un juste milieu à trouver en somme. Si on a eu une épisiotomie et qu’elle est douloureuse, on prend son temps et on en parle à sa gynécologue.

Se retrouver soi


Pour avoir envie de refaire l’amour, mathématiquement il faudrait déjà que l’on ait le temps d’y penser. Entre les couches, les tétées et la maison à faire tourner puis la reprise du travail, il faut avouer que l’on est bien occupé. Il faut déjà avoir eu l’occasion de se reconnecter avec son corps et ses sensations pour pouvoir ressentir du désir. Peut-être il serait bon de se donner à nouveau rendez-vous avec soi-même, le temps d’un soin en institut ou d’un massage du corps.
Et puis envie ou pas, on peut maintenir le lien charnel avec notre chéri. Discussions, caresses, même si on ne fait pas l’amour on peut conserver une forme d’érotisme et de désir en gardant le sexe comme sujet de prédilection dans notre couple.

Et la contraception ?


Pour éviter les mauvaises surprises, on pense à la contraception dès l’accouchement, voire pendant la grossesse. Cela évite de se trouver dépourvue, la tête dans le guidon (ou du moins dans les couches). Généralement, si on prend la pilule, on repart de la maternité avec une prescription. Elle pourra être prise dès le retour des règles. Pour leD.I.U. (Dispositif intra-utérin autrefois appelé stérilet), il faudra attendre 4 semaines après l’accouchement ou la visite post-natale de contrôle avec sa gynécologue ou sa sage-femme qui a lieu 6 semaines après la naissance. Avant la mise en place d’un mode de contraception, si on a envie de faire l’amour, on utilise des préservatifs : cela remettra un peu de piment dans le couple !Et on pense au lubrifiant si on souffre de sécheresse vaginale.
Mais surtout NO STRESS !

Publié le 04/12/2015 à 16:40 mis à jour le 21/04/2016 à 16:31

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus