C'est si bon d'être parents !


Inscrivez-vous pour recevoir votre e-box de bienvenue !

J'y vais

Le peau à peau chez les prématurés : des effets positifs à long terme !

prématurés peau à peau

Une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry démontre que le peau à peau, ce contact physique mère/enfant instauré par les services de néonatalogie, a des effets positifs sur le long terme, que ce soit en ce qui concerne l'attachement ou le développement de bébé.

 

 

Des chercheurs de l'université de Bar Ilan en Israël ont en effet observé l'impact positif du peau à peau chez des enfants aujourd’hui âgés de 10 ans. Ceux-ci présentent de meilleures capacités d'apprentissage, un sommeil mieux organisé et une meilleure réponse au stress.

 

Pour cette étude, ces chercheurs ont suivi pendant 10 ans quelque 150 grands prématurés dont la moitié ont bénéficié du peau à peau, une heure par jour pendant 14 jours, tandis que les autres étaient restés en couveuse. Six mois plus tard, les chercheurs ont constaté que les mères qui avaient pratiqué le peau à peau étaient plus sensibles aux besoins de leur enfant et manifestaient un comportement plus maternel.

 

Les enfants eux, testés à plusieurs reprises pendant 10 ans, montraient de meilleures capacités cognitives et de réalisations de taches complexes telles que lire ou écrire. Des domaines dans lesquels les grands prématurés rencontrent parfois des difficultés.

 

On peut donc s'imaginer l'ampleur des bénéfices du peau à peau, si sa pratique était mise en œuvre de façon plus générale que dans le cadre de l'étude...

 

 


Source : lefigaro.fr

Publié le 28/01/0014 à 10:47

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus