C'est si bon d'être parents !


Rire, manger, dormir, bouger...
Tout l'univers des bébés heureux !

J'y vais

Fête des mères : ces cadeaux que l'on aimerait oublier

La Fête des mères, c’est dimanche. Un frisson vous parcourt le dos rien que d’y penser. Votre côté mère indigne croise les doigts bien fort pour ne pas avoir à sourire devant une subliiiiiime surprise concoctée avec amour par votre progéniture ou un énième cadeau maladroit de votre mari. Allez on peut bien rigoler un peu non ?

Fête des mères : ces cadeaux qu'on aimerait oublier

1. Le fameux collier de pâtes

Oui, c’est votre enfant qui l’a fait avec ses petites mimines. Oh, et vous avez le privilège d’avoir un collier avec des pâtes trois couleurs, s’il vous plaît. Allez, souriez et faites semblant d’aimer : vous le mettrez de côté quand votre enfant aura le dos tourné… pour les cuisiner un de ces soirs où vous n’aurez pas d’idée !

2. Le cendrier en pâte à sel (ou plus élégamment appelé "vide-poche")

D’abord vous ne fumez pas. Et en plus, cet objet est totalement inutilisable (et impossible à reconnaître). D’ailleurs, qui peut bien faire réaliser ça pour la Fête des mères ? Ah oui, c’est vrai, la maîtresse. Note pour plus tard : lui refiler des liens YouTube pour réaliser des DIY Fête des mères. Histoire d’au moins épargner les autres mères les prochaines années.

3. Un robot ménager

À moins d’en avoir fait expressément la demande noir sur blanc ou que le robot ménager soit un Thermomix dont vous rêvez depuis des années, offrir de l’électroménager transforme le cadeau de Fête des mères en insulte suprême. Mère = ménagère ? Non, vraiment, vous n’êtes plus dans les années 60.


4. Un carnet de « Bon pour… »

Non, vous n’avez pas envie d’utiliser un carnet de bons stupides fait au dernier moment à l’imprimante et du genre « bon pour un câlin » ou « bon pour une soirée en amoureux ». Si encore il y avait un bon pour une journée sans enfant et sans corvées, ça pourrait être le début d’une esquisse d’une ébauche d’une bonne idée.

5. Un poème… recopié

Que votre 7 ans invente un poème sans queue ni tête et qu’il soit écrit de sa blanche main passe encore (ou presque). Mais un poème de Rimbaud ou d’un illustre inconnu froidement recopié sur une feuille à carreaux et collé sur un carton de couleur, il en faut bien plus pour émouvoir votre petit cœur. Et c’est « so cliché ».

6. Un tee-shirt « je suis la meilleure maman du monde »

Franchement, 1) c’est prétentieux de l’étaler à la face du monde que oui, vous êtes une maman qui déchire ; 2) Même pour dormir, vous hésiterez à le porter : le mot « maman »  a tendance à stopper net toute envie d’un câlin d’amoureux…

Quelques solutions pour éviter les cadeaux nazes :

- Faites une whishlist et accrochez-là dans les toilettes comme ça personne ne peut la louper!

- Demandez un "bon pour une séance shopping" à l'homme qui partage votre vie, c'est encore la meilleure façon de trouver quelque chose qui vous plaise vraiment

- Offrez un livre de DIY à la maîtresse ou abonnez-la à Marie-Claire Idées

- Au pire du pire, vengez-vous pour la Fête des pères !

Publié le 27/05/2016 à 13:53 mis à jour le 15/06/2016 à 11:52

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Laetitia le 2016-06-15 23:49:35

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus