C'est si bon d'être parents !

Besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois

Les débuts de la diversification alimentaire de votre enfant se sont déroulés à merveille, félicitations ! Maintenant, vous passez un nouveau cap : les besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois évoluent. Et vous passez désormais dans une deuxième phase de diversification. Comment comprendre les besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois ? On fait le point ensemble. 

besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois alimentation bébé

Le lait, l'un des besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois

Le saviez-vous ? Le lait continue d’être l'alimentation de base de votre enfant après 12 mois, que ayez privilégié l'allaitement maternel ou que vous ayez choisi de donner le biberon. La quantité de lait donnée à votre enfant passé 12 mois représente environ 500mL.

Mais attention, fini le lait 2e âge, place à un lait après 12 mois : le lait de croissance. Il couvre mieux les besoins de votre tout-petit. Donné le matin et le soir, vous pouvez aussi assurer son apport en laitage en lui proposant un produit laitier type petit suisse spécial pour bébé jusqu’à 18 mois, au goûter : moins gras, ils sont plus indiqués. Par la suite, vous pouvez lui donner un yaourt ou encore du fromage blanc : exit les desserts lactés au chocolat ou autre qui contiennent bien trop de sucre. Enfin, veillez à ne pas dépasser 800 mL de produits laitiers par jour, pour une alimentation bien équilibrée.


Les protéines, superstars des besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois

Entre 7 et 8 mois, vous avez ajouté les protéines aux repas de légumes de bébé. Et puis, il s'y est habitué. Jusqu’à présent, votre bébé mangeait l’équivalent de 20 grammes de protéines, que ce soit de la viande, de l’œuf ou du poisson. Passé 12 mois, vous pouvez tout à fait augmenter la dose, car votre enfant a plus que besoin de protéines ! Côté dosage, 30 grammes de protéines, soit 6 cuillères à café environ, est recommandé. N'abusez pas de la viande, en particulier la viande rouge, qui contient beaucoup de "graisse cachée".


Les céréales, les féculents et les morceaux dans l'alimentation des enfants

Pensez à intégrer des céréales et des féculents dans l'alimentation de l'enfant après 12 mois. Les petites pâtes comme des lettres alphabet sont souvent bien appréciées des tout-petits. Vous pouvez également envisager cuisiner du riz bien cuit ou encore de la pomme de terre le midi et le soir. Aussi, n'hésitez pas à donner un petit morceau de pain le matin ou au goûter à votre enfant !

En fonction des goûts de votre bébé et du nombre de dents, vous pouvez passer aux morceaux, mais pas n’importe lesquels : des morceaux toujours tendres ou fondants pour éviter la fausse route. Vous pouvez faire des écrasés de légumes à la fourchette, idem pour les fruits crus bien mûrs. Tentez aussi les carottes râpées ainsi que la pomme râpée pour le goûter. 


Les nouveaux aliments dans l'alimentation de l'enfant après 12 mois

Maintenant qu’il a un an, plus besoin de prendre des précautions pour lui proposer des aliments. Vous pouvez lui faire découvrir plein de nouvelles saveurs, et c’est plutôt conseillé. Avant deux ans, ils sont bien plus ouverts à la découverte. Après, cela peut devenir plus compliqué : nombre d’enfants ont peur de la nouveauté ! Sachez toutefois que légumineuses ne sont pas toujours digestes : voilà pourquoi il vaut mieux éviter d’en donner quand bébé est petit. Mais à partir d’un an et demi, il pourra goûter aux lentilles, pois chiches, ou haricots en purée.


Les besoins nutritionnels de l'enfant après 12 mois : quelles quantités ?

De ce côté-là, en revanche, c’est toujours pareil : écoutez son appétit. Petit ou gros mangeur, chaque enfant a un appétit bien à lui. Tant qu’il a sa dose de lait, c’est tout ce qui compte. Et s’il ne mange pas trop durant un repas, aucune inquiétude à avoir : il se rattrapera au prochain ! Peut-être, veillez juste à avancer le repas. La règle à respecter : ne jamais forcer votre bébé à manger.

Nos astuces de parents pour des repas zen
- S’il préfère le biberon, n’hésitez pas à lui donner la soupe ainsi.
- Si vous lui proposez quelque chose de nouveau, pensez à lui donner son biberon ou le sein après le repas.
- Pour les petits mangeurs, il est possible de rajouter un peu de matière grasse dans la soupe, ou un peu de fromage râpé dans son velouté de légumes.

À lire aussi :
Alimentation : le point pour tout comprendre
Quel lait après 12 mois ?

Retrouvez tous nos conseils alimentation dans le guide Happy Baby, Bien Manger !

Publié le 13/06/2019 à 12:02 mis à jour le 15/10/2019 à 11:19

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.