C'est si bon d'être parents !

kiabi

 

 

Comment faire l'école à la maison pendant le confinement ?

Afin d’assurer la continuité du programme scolaire durant le confinement, les enseignants continuent d’être à pied d’œuvre. Ils proposent des exercices, leçons et devoirs pour les enfants, via Internet et les portails officiels de l’Éducation Nationale. Les parents se retrouvent donc à jouer aux maîtres d’école afin d’encadrer les temps d’apprentissage de leurs enfants chaque jour. Un exercice qui ne se révèle pas toujours facile : être instit, c’est un métier ! Voici nos conseils pour que l’école à la maison se passe au mieux, pour les enfants comme pour les parents.

ecole a la maison a domicile

Le mot d’ordre de l’école à la maison : organisation

Même si la tentation est grande de céder à la grasse mat ou au programme approximatif de travail, on ne va pas vous mentir : point de salut sans organisation ! Les enfants ont besoin d’un cadre, clairement défini, et ça vaut aussi pour cette période un peu particulière. Choisissez quand vous souhaitez mettre en place le temps de l’école, et l’heure puis expliquez-le à vos enfants. Cela permettra de vous y tenir et de ne pas batailler pour qu’ils se mettent au travail sans tenter de négocier. Le mieux est d’en parler en famille !


Instaurer des règles ou une charte de confinement plus qu’un planning

Vous voyez fleurir ci et là sur les réseaux sociaux des « planning » faits par les parents avec une organisation millimétrée : temps d’école, repas, douches, tout est prévu ! Si vous devez donner des repères à vos enfants, attention cependant à ne pas trop les contraindre : il est impossible de reproduire les mêmes conditions qu’à l’école ! Alors, prenez quelques libertés dans l’organisation de votre journée.


Garder les mêmes horaires que l’école

En revanche, maintenir les horaires d’école peut être judicieux : tout le monde sur le pont à 9h ! Cela évite aussi de vous retrouver avec les devoirs à faire en fin de journée, quand vous êtes fatiguée et que les enfants, eux, ont ce fameux regain d’énergie venu d’on ne sait où.


Fractionner le temps de travail

Cela permet de les occuper plus longtemps tout au long de la journée, surtout les plus petits qui ont du mal à rester longtemps sur un travail, mais surtout de faire passer ce temps de travail presque inaperçu pour ceux qui n’aiment pas trop l’école. Le mieux est d’adapter le temps de travail en fonction de votre enfant : certains aiment aussi tout faire d’un coup, histoire d’être débarrassés pour le reste de la journée.


Prévoir des « récréations »

Les enfants – et peut-être même les adultes – ont besoin de pause quand ils travaillent. Instaurez des temps libres, au moins un le matin et un après le repas du midi pour les plus grands. Et si d’aventure votre enfant a du mal à enchaîner les exercices, peu importe ! Le tout est de faire quelques exercices chaque jour.


Aborder l’apprentissage par d’autres supports

Plusieurs plateformes ou maisons d’édition de livres ont décidé de donner accès gratuitement à leurs supports. Il y a notamment Maxicours, Lumni, Bayard (via le site Bayam Tv)… Il y a aussi plein de ressources qui ont été ouvertes en ligne : l’Opéra de Paris qui donne accès au visionnage des représentations, le Louvre peut se visiter virtuellement… Il y a aussi toujours la très bonne Web série Mon Œil du Centre Georges Pompidou. Rien ne vous interdit d’ouvrir l’esprit de votre enfant à autre chose.

Mais vous pouvez aussi intégrer les révisions de notions importantes, comme les tables de multiplication, à la vie quotidienne, quand vous jouez à un jeu de société, vous pesez des ingrédients pour préparer un gâteau ou autre. Toutes les occasions sont bonnes !


Rester souple pour ne pas craquer

Enfin, ne perdez pas de vue une chose : ce confinement est une situation pas simple à vivre pour les petits qui ont besoin de beaucoup bouger et pour les plus grands qui peuvent se sentir isolés sans leurs amis. Alors restez le plus souple possible : travailler, c’est important, mais ce temps de regroupement familial imposé, c’est aussi l’occasion de ralentir, de resserrer les liens, d’apprendre d’autres choses et de profiter de l’instant présent.

N’oubliez pas que les instits sont là pour vous épauler dans ce temps d’école à domicile tout au long du confinement. N’hésitez pas non plus à demander conseil aux parents des copains de vos enfants : c’est le moment de se montrer solidaires, même pour les devoirs ! Surtout, ne vous mettez pas la pression, c’est tout ce qui compte.


À lire aussi :
Coronavirus : 20 activités pour les enfants pendant le confinement
10 conseils parfaits de parents imparfaits
Lire des histoires à son enfant : pourquoi c'est important

Publié le 22/03/2020 à 19:54

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.