C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Nudité parentale : est-elle néfaste pour nos enfants ?

Être nu devant notre enfant, en sortant de la douche par exemple, est quelque chose qui peut arriver. Mais quel impact cela a-t-il sur nos petits ? Que perçoivent-ils de cette nudité ? On fait le point sur cette question délicate. 

Nudité parentale : est-elle néfaste pour nos enfants ?

 La nudité fortuite : c’est naturel !

La nudité, l’existence du corps sans les vêtements est une notion qu’il est important que votre petit connaisse. Mais dans notre société, par rapport à d’autres pays ou culture ou la nudité a toute sa place et est perçue comme quelque chose de naturel, la nudité reste quelque chose d’intime, de privé. Dans le cadre de la famille, vous pouvez être amenés à être vus nus par vos enfants : jusque-là, rien de choquant, si tant est que votre nudité ne soit pas imposée.

Ne pas imposer la nudité à nos enfants : un garde-fou

La nudité doit rester dans l’intimité. L’imposer peut être perçu comme une agression par votre enfant : finalement, c’est comme imposer la nudité à un adulte. Même si c’est dans la famille, la prudence est de mise, particulièrement quand l’enfant grandit. Le sentiment de pudeur, ce besoin de vie propre et de distance avec l’autre, chez votre petit peut apparaître d’ailleurs assez tôt, cela dépend des enfants : restez à son écoute et attentif au moindre signe de malaise. S’il est gêné de sa propre nudité, cela peut être un signe qu’il a bien conscience de son corps et que votre nudité doit rester fortuite.

Quand l’enfant doit prendre conscience de son propre corps

Si prendre un bain avec son bébé et faire du peau à peau est bénéfique, voire nécessaire les premiers temps, en grandissant, il va apprendre à se dissocier du corps de sa maman. Peu à peu, il va prendre conscience qu’ils ne font plus qu’un, mais qu’il a un corps bien à lui. De même, à l’adolescence, il faut garder une certaine distance et ne pas imposer votre nudité. La nudité oui, mais pas à tout âge donc.

La curiosité de l’autre

Aux alentours de 2 ans, votre enfant peut également traverser une période où, prenant conscience de son corps et qu’il est sexué, il sera curieux de découvrir le sexe opposé. Ce n’est pas pour autant une raison de se promener nu dans votre maison : c’est justement le bon moment pour lui apprendre que la nudité est quelque chose de l’ordre de l’intime. Fermez les portes de la salle de bain, de votre chambre, et apprenez-lui à frapper avant de rentrer : cela fait partie des valeurs à lui inculquer. Respecter l’intimité des autres lui apprendra à faire respecter aussi la sienne.

Ne pas oublier de dédramatiser la nudité

Pas de panique : ne pensez pas pour autant que votre enfant va être traumatisé de vous avoir vu nus. Chaque famille a ses habitudes. Et puis après tout, dans la rue, vos enfants sont soumis à des publicités et à de la nudité. L’essentiel est de leur expliquer que cela doit rester dans la sphère privée et que s’il éprouve un malaise à vous voir nu, qu’il puisse l’exprimer librement et que cela soit pris en considération.

Encore une fois, être attentif à votre enfant et ouvrir l’enfant au dialogue ou encore à l’expression de ce qu’il ressent reste l’essentiel.

 

Publié le 19/09/2017 à 17:17 mis à jour le 20/09/2017 à 10:04

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.