C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Mon enfant aime se faire peur

Liée à l’instinct de survie, la peur est un sentiment propre à l’être humain pas vraiment agréable. Et pourtant, votre petit bout adore avoir peur, que ce soit quand il joue à cache-cache, au loup ou en lisant un conte. Si cela vous inquiète, soyez rassurés : c’est tout à fait normal aux alentours de 3-5 ans. Explications…

Mon enfant aime se faire peur

La peur, présente dès la naissance

Ce sentiment qui est déplaisant existe déjà chez le tout petit bébé : hors du ventre de la mère, il est soumis à de très nombreuses sensations qui peuvent l’angoisser. Visage d’inconnu, peur du noir, du slience, ou du bruit, cela peut revêtir plusieurs aspects. Ainsi, cette émotion fait partie de la vie et ce, dès les débuts. Rien ne sert donc d’éviter à votre enfant de l’éprouver, apprenons-lui plutôt à la dompter.

L'aider à dompter ses peurs

Votre loulou vous demande toujours son livre sur le loup alors qu’il semble avoir peur de cet animal souvent mystifié ? Eh bien il n’y a aucune inquiétude à avoir. En lisant cette histoire, cela lui permet d’exprimer ses peurs, de les projeter, et de les exorciser : combattre le mal par le mal en somme. Et puis dans ces moments où il se fait peur, il peut décider d’arrêter quand il le souhaite, en fermant le livre par exemple ou en interrompant un jeu. Cela lui permet tout simplement d’avoir le contrôle sur la situation et ses émotions.

Une autre lecture que les adultes

En tant que parent, vous pouvez avoir des réticences à ce que votre enfant lisent des livres d’histoires de monstres ou, plus grand, de zombies ou autre créatures effrayantes car vous le voyez avec vos yeux d’adultes. Les enfants eux ont une autre vision du monde. Si votre petit semble amusé, tout en en restant prudent bien évidemment sur le contenu de ce qu’il regarde, alors ne vous inquiétez pas : laissez-le se faire peur. Il saura dire ou s’exprimer si cela va trop loin pour lui. Au fur et à mesure, en regardant un livre avec une histoire tordue ou en faisant quelque chose qui lui fait peur – comme monter sur un muret –, il va apprivoiser sa peur et sera plus sûr de lui. Bref, cela le fait grandir !

Attention s'il se met en danger

Si se faire peur est donc normal pour un enfant, en revanche, quand il a des comportements qui le mettent en danger, c’est un signal d’alarme qui signifie qu’il y a un problème. Il est essentiel alors de dialoguer avec lui pour connaître ce qui se cache derrière. De même s’il évite à tout prix d’avoir peur et refuse catégoriquement, sans toutefois le forcer à avoir peur ou en étant radical, discutez avec lui et accompagnez-le dans l’apprivoisement de ses peurs. Petit à petit, il gagnera en confiance.

Laissez-le se faire peur… raisonnablement !

Publié le 03/10/2017 à 18:13

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.