Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

Je m'inscris

Tout savoir sur l’école à la maison

D’année en année, on constate que de plus en plus de parents optent l’école à la maison. Qu’est ce que cela signifie ? En ont-ils réellement le droit ? Doivent-ils rendre des comptes à l’Education Nationale et pourquoi font-ils ce choix ?

Tout savoir sur l’école à la maison

Faire l'école à la maison

Les enfants qui font l’école à la maison ne fréquentent aucun établissement scolaire et sont totalement déscolarisés. Leur enseignement est fait soit :

-  Par des cours par correspondance ;
-  Par l’un de leur parent ;
-  Par une autre personne choisie par leurs parents.

Ce que dit la loi

Depuis Jules FERRY l’instruction est obligatoire en France pour tous les enfants de 6 à 16 ans, mais instruction ne veut pas dire forcément scolarisation. L’instruction peut donc être donnée soit :
- dans les établissements scolaires publics ou privés ;
- par les familles.

Instruire son enfant à la maison est tout à fait légal sous certaines conditions toutefois. Chaque année il faut en informer le Maire et l’Inspecteur d’académie.

- Si les enfants prennent des cours par correspondance, ils reçoivent régulièrement des devoirs et des corrigés des organismes compétents qui en général suivent le programme scolaire de l’Education Nationale ;
- Si ce sont les parents qui font l’école eux-mêmes à leurs enfants, un Inspecteur d’académie contrôle chaque année l’instruction donnée et les progrès réalisés.

Pourquoi ce choix ?

De plus en plus de parents sont déçus de l’Ecole et très inquiets de l’avenir de leur enfant car ils constatent :

-  Un échec scolaire de plus en plus grand ;
-  Des classes surchargées ;
-  De la violence ;
-  Du harcèlement ;
-  Un malaise de plus en plus perceptible de la part des enseignants ;
-  L’école ne répond plus pour eux aux besoins de notre société.

Les avantages de l'école à la maison

-  Les journées sont beaucoup moins fatigantes pour l’enfant qu’une journée d’école qui peut commencer par le trajet scolaire, la garderie tôt le matin et retour à la maison tard le soir.
-  Il apprend à son rythme et ne subit pas le calendrier scolaire et de ce fait a beaucoup plus de temps pour comprendre et assimiler chaque matière. S’il « bute » il peut recommencer… recommencer… sans se sentir en situation d’échec.
-  Il n’entre pas en compétition avec les autres, il apprend pour apprendre et non pas pour « faire la course »,
-  Il peut se consacrer plus facilement à d’autres activités – sportives – culturelles – ou d’autres domaines que ceux de l’enseignement obligatoire,
-  Pas de calendrier de vacances scolaires imposées.

Les inconvénients

A l’école on apprend aussi autre chose que lire, écrire et compter – on apprend à vivre avec les autres et à les respecter. C’est pourquoi l’enfant peut ressentir :

-  De l’isolement ;
-  De l’ennui ;
-  Manque de camarade ;
-  Manque de vie en communauté ;
-  Manque de pouvoir jouer ;
-  L’école apprend les limites de notre liberté face aux autres ;
-  Détérioration de la relation « papa /maman » - c’est maman ou c’est maîtresse…

Alors POUR ou CONTRE ? Il est bien difficile de répondre à cette question qui reste un choix très personnel et qui ne peut se faire évidemment qu’après une longue réflexion et concertation entre tous les membres de la famille car cela remet en cause le schéma familial et doit demander une très bonne organisation. Le critère le plus important à retenir est certainement l’intérêt de l’enfant.

Publié le 18/05/2017 à 16:52
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus