J'y vais

10 phrases que les jeunes papas ne devraient pas entendre

Amis du sexisme, bonjour ! Si les jeunes mamans ne sont pas en reste quand bébé arrive, les papas sont aussi facilement rhabillés pour l’hiver. Voici le top 10 des phrases que vous préféreriez ne pas entendre et qui accessoirement vous énervent prodigieusement.

10 phrases que les jeunes papas ne devraient pas entendre

1. Ah bon tu lui donnes le bain ?

Oui et même qu’un papa peut changer son bébé, le promener, le dorloter, le bisouiller. Si si, c’est possible, et même que vous n’en êtes pas moins virile.

2. Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire

Rien de tel pour décourage le plus vaillant des papas ! Mère, belle-mère, copain critiquent parfois le tout jeune papa sans retenu. Il faut bien apprendre non ?

3. Tu es une vraie mère-poule

Un papa qui s’occupe de son enfant ça choque encore en 2017 ? Vraiment ? Il est possible d’être un père attentionné, présent, sensible sans pour autant être une mère de substitution.

4. C’est le portrait craché de sa mère

Bon, déjà que les hommes ne portent pas l’enfant durant la grossesse et qu’ils font souvent office de géniteur pour l’entourage, il ne faudrait pas en plus que bébé ressemble uniquement à sa maman. Allez, au pire ils accepteront de dire qu’il a tous vos défauts !

5. C’est un vrai glouton comme son papa

Oui vous avez fait une couvade durant la grossesse de votre femme, et alors ? Cela ne veut pas dire que vous avez un appétit d’ogre « comme tous les hommes ». Et pour avoir vu votre femme enceinte dévorer des choses que vous tairez, il faudrait d’ailleurs plutôt dire « glouton comme sa maman enceinte ».

6. Les bébés c’est un truc de nana !

Eh bien non. Si les bébés des autres vous laissaient parfois insensible, le vôtre, même s’il bave et qu’il fait des cacas monstrueux, c’est le plus magique qui existe sur Terre. Découvrir ses progrès chaque jour et le voir grandir est l’une des plus belles choses qui vous a été donnée de vivre.

7. C’est fini les sortis entre potes !

Où est-ce que c’est écrit que maintenant que vous êtes père vous devez rester cloîtré chez vous pour le restant de vos jours, ou au moins jusqu’aux 18 ans de votre progéniture ? Avoir un bébé demande beaucoup de temps, certes : raison de plus pour prendre l’air à tour de rôle et regonfler les batteries pour mieux s’en occuper.

8. Adieu les grasses matinées !

Eh non, encore faux ! Chaque bébé est unique : le sommeil est une histoire personnelle. Il y a des petits et des gros dormeurs. Et même si votre bébé se réveille les nuits ou un peu trop tôt le matin, vous, au moins, vous aurez une excellente raison de faire une sieste l’après-midi (et d’éviter les repas dominicaux à rallonge chez la belle-famille).

9. T’es pas nostalgique d’avant ?

Nostalgique de quoi ? Des gueules de bois post-samedi soir ou des 3e mi-temps après le rugby ? Des week-ends passés à jouer à la console ou à dormir jusqu’à 12 h ? Non, pas du tout. (Bon d’accord, un petit peu, mais vous oubliez presque tout quand vous voyez votre bébé sourire !)

10. T’as pas envie d’aller voir ailleurs ?

Un bébé, ça remue sérieusement un couple, c’est certain, mais ce n’est pas une raison suffisante pour aller voir ailleurs non ? Si au début, vous croisez plus votre femme que vous ne la voyez, vous savez que tôt ou tard, vous la retrouverez. Quant à vos ébats sexuels, chaque chose en son temps. Tendresse, dialogue, permettent de maintenir le lien. Et puis ça ne regarde que vous non ? (Et puis vous êtes trop fatigué).

Cette liste est bien loin d’être exhaustive : vous avez sûrement d’autres phrases qui vous viennent en tête non ? Faites fi des remarques que vous entendez : vous êtes le meilleur papa qui soit au monde pour votre bébé !

Publié le 04/01/2017 à 18:29

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus