C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Le choix des couches

Votre petit bout va bientôt arriver ! Il est temps d’acheter tout le nécessaire pour l’accueillir, notamment les couches. Sauf que vu la diversité de l’offre en matière de couches, vous vous sentez un peu perdue. On vous aide à faire votre choix.

Le choix des couches

Quel type de couches choisir : jetables ou lavables ? 

Désormais, il existe des couches jetables, qui ont révolutionné le quotidien de nos mères et de nos grands-mères, ainsi que des lavables, qui sont redevenues à la mode depuis quelques années. Les premières sont les plus utilisées par les parents depuis plusieurs décennies. Les secondes se démocratisent de plus en plus, leur caractère écologique, mais aussi plus sain, séduisent de plus en plus de monde : il existe plusieurs systèmes de lavables, tout-en-un, avec langes séparables ou hybride (ou TE3). Jetables ou lavables, chaque type de couche a ses avantages et ses inconvénients.

Les couches jetables : avantages et inconvénients

Les avantages 

- c’est pratique : il suffit d’ouvrir le paquet et de sortir la couche ;
- elles s’adaptent à toutes les physionomies ;
- elles ne coûtent pas cher ;
- elles n’ont pas de problème de fuites.

Les inconvénients 

- ça sent mauvais (votre poubelle devient une arme de destruction massive) ;
- cela fait des déchets en plus, pour la planète – de la naissance à la propreté, cela représente une tonne de déchets –, mais aussi pour vous (donc vous sortez beaucoup plus souvent les poubelles) ;
- cela peut irriter les fesses de bébé ;
- quand bébé change de taille, il peut vous en rester sur les bras.

Les avantages et les inconvénients des couches lavables

Les avantages 

- de la naissance à la propreté, elles sont plus économiques : environ 500 à 800 € contre 1 200 à 1 500€ pour des jetables ;
- elles sont réutilisables : vous pouvez les garder pour le petit frère ou la petite sœur ;
- vous pouvez les revendre si vous ne souhaitez pas d’autre bébé : il existe un marché d’occasion de couches lavables ;
- elles sont plus écologiques : un bébé, cela représente 4 000 à 5 000 couches jusqu’à la propreté ;
- c’est plus doux pour les fesses des bébés, notamment pour ceux qui font des érythèmes fessiers avec les jetables ;
- elles sont jolies : il en existe avec des imprimés flamants roses, cirque, ananas…
- pas de problème de poubelle qui sent mauvais : entreposées dans un sac à couche, les lavables souillées ont une odeur qui ne se diffuse pas (et en plus il existe des sprays désinfectants et désodorisants pour les couches lavables).

Les inconvénients 

- leur achat représente un certain budget à sortir d’un seul coup ;
- il faut faire des lessives maximum tous les deux jours (et cela demande un peu d’organisation) ;
- cela peut prendre un peu de temps avant de trouver le modèle qui correspond à la morphologie de votre bébé ;
- il peut y avoir des fuites : si elle est trop pleine, si elle est « encrassée » ou encore si elle est mal ajustée ;
- il est nécessaire d’avoir une lessive sans glycérine pour ne pas les encrasser ;
- pour la plupart des couches avec des langes en coton par exemple, il faut les laver deux fois au moins avant de les utiliser pour que les langes soient bien absorbants ;
- il est plus difficile d’habiller bébé : certaines couches sont volumineuses ;
- il faut changer la couche de bébé un peu plus souvent.

Quelle taille de couches jetables choisir ?

C’est assez simple de choisir vos couches jetables : qu’elles soient classées par taille ou par type (mini, midi, maxi, junior), le poids de l’enfant correspondant est toujours indiqué sur le paquet. Il suffit de choisir en fonction du poids de votre bébé. Pour la naissance, prévoyez donc une taille pour nouveau-né ou 3-6 kg.

Quelle taille de couches lavables choisir ?

Là en revanche, cela se corse. Chaque marque de couche lavable a ses propres tailles. Il peut y avoir deux tailles, ou quatre. Le poids est également renseigné pour vous aider à choisir la bonne couche lavable pour votre bébé. La bonne idée pour ne pas vous casser la tête et faire des économies ? Choisir des couches lavables taille unique qui vont de 3,5 kg à la propreté grâce à un astucieux système de pressions qui fait évoluer la couche au fur et à mesure que bébé grandit.

À savoir

Les lavables sont déconseillées tant que le cordon n’est pas tombé afin d’éviter tout risque de macération et donc d’infection du cordon. Si vous souhaitez utiliser des lavables, patientez donc une quinzaine de jours après la naissance pour vous y mettre. Quant aux jetables, côté écologie, il ne faut pas jeter bébé avec l’eau du bain : certaines marques ont lancé des couches écologiques à la composition plus soft que les classiques.

Alors, vous allez choisir lesquelles ? Vous pouvez aussi combiner les deux : les lavables à la maison et chez nounou, et les jetables quand vous sortez avec bébé ou partez en vacances.

 

Publié le 20/05/2015 à 15:32 mis à jour le 30/07/2018 à 12:29
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Diarra le 2017-02-25 19:05:39

J'en veux des couches penpers de 4 à 9 kg (T3)

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus