C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

L'adaptation à la crèche ou chez la nounou, comment ça se passe ?

La reprise du travail est pour bientôt et votre bébé sera accueilli par une assistante maternelle ou dans une crèche. Votre séparation se fera progressivement, durant la période d’adaptation où il va apprendre à être sans vous (et vous sans lui). Comment cela se passe en pratique, que faut-il savoir ? Le point sur ce passage parfois délicat pour bébé comme pour vous. 

L'adaptation à  la crèche ou chez la nounou, comment ça se passe ?

L’adaptation : apprendre à bébé à être loin de vous

Se séparer n’est pas chose aisée : votre tout-petit est rassuré par votre présence et celle de votre papa. Un lien unique vous unit. L’adaptation est donc très importante pour que la séparation se déroule bien. Elle se fait sur une semaine, voire deux si votre emploi du temps le permet, de sorte que bébé apprenne à connaître les lieux en votre présence, puis à être seul sans vous progressivement, une heure, deux heures, puis une demi-journée, des journées courtes puis enfin une journée type. Il va aussi progressivement comprendre que même si vous partez, vous revenez toujours le chercher !

L’adaptation, le début socialisation de bébé

La crèche ou la nounou, c’est le moment où bébé va rencontrer d’autres enfants de son âge et c’est peut-être une première pour lui. Cela va lui apprendre à vivre avec les autres, à jouer, à patienter pour l’heure du repas. Il va apprendre plein de choses ! Bien sûr, s’il est tout-petit, c’est un peu différent : le nombre d’enfants par puéricultrice est moindre, pour qu’elles puissent être davantage disponibles afin de les câliner.

Comment faire l’adaptation en fonction de l’âge de bébé

Contrairement à ce que l’on peut penser, les tout-petits se font généralement assez rapidement au mode de garde. Pour les plus grands, cela peut être plus compliqué : il est plus habitué à passer du temps avec vous. Néanmoins, il y a une phase durant laquelle ils ont besoin de se détacher de vous et ont envie de découvrir l’autre, vers 13 mois : cela peut être aussi une période idéale pour commencer à le faire garder et où un temps d’adaptation long ne sera peut-être pas nécessaire. Néanmoins, chaque enfant est différent et a son tempérament qui lui est propre : certains auront besoin d’un temps plus long d’adaptation que d’autres. Le temps d’adaptation devra alors être adapté en fonction de votre enfant.

8-12 mois : l’âge délicat pour adapter bébé

Si l’adaptation peut se faire à tout âge, il y a cependant une période charnière durant laquelle il est déconseillé de se séparer de bébé : la période de l’angoisse de la séparation. Plus ou moins marquée selon les bébés, elle peut avoir lieu entre 8 et 12 moi. Si vous ne pouvez pas faire autrement, faites-en sorte de faire une adaptation vraiment progressive et bien étalée.

L’adulte référent, la clé d’une bonne adaptation

Bébé va donc être gardé par une autre personne durant votre absence. L’adaptation va lui permettre de lui apprendre à la connaître. C’est pour cela qu’il est essentiel que vous ayez confiance en la personne à qui vous allez laisser bébé : si vous avez scrupuleusement choisi votre nounou, en crèche, cela est un peu différent. La personne référente peut changer en fonction des jours, mais globalement, il aura affaire aux mêmes personnes. Durant l’adaptation, vous pourrez faire connaissance avec ces personnes : vous allez leur parler de votre enfant et de ses habitudes de vie, de sommeil. Et puis rassurez-vous : le personnel employé dans les crèches ou les nounous sont compétents, ils ont été formés pour s’occuper des petits bouts.

Parler à votre bébé pour le bon déroulement de l’adaptation

Votre petit comprend tout ! Dites-lui que vous allez travailler et que vous devez le faire garder. Qu’il va passer de bon moment à la crèche ou chez la nounou et que le soir, vous vous retrouverez. De même, quand vous partez, dites-lui que vous y allez. Et ne partez jamais quand bébé dort !

Bien vivre la séparation avec bébé

Dernier élément important : pour que bébé accepte cette séparation, il est nécessaire que vous le viviez sereinement… Même si la théorie est plus facile que la pratique ! Prévoyez des activités agréables durant l’adaptation et faites une liste de tous les points positifs à la reprise du travail : cela vous aidera aussi à passer ce cap positivement et en douceur.

Et si l’adaptation se passe mal ?

Les débuts ne seront peut-être pas faciles pour bébé… ou pour vous ! Petit à petit, les séparations seront de moins en moins déchirantes. N’oubliez pas de laisser un doudou avec votre odeur pour la journée et d’écourter le moment de se dire au revoir quand vous partez.

Allez, respirez les Rose Mums, tout va bien se passer !

En savoir plus

Comment bien choisir votre mode de garde ?
10 conseils pour bien choisir son assistante maternelle
Mode de garde : les avantages de la nounou
Mode de garde : les avantages de la crèche

Publié le 13/08/2018 à 15:35

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.