C'est si bon d'être parents !

Mode de garde : les avantages de la nounou

Vous recherchez un mode de garde et votre cœur balance entre la crèche et la nounou ? Chacun comporte des avantages et des inconvénients. Voici ce qui va peut-être vous faire préférer l’assistante maternelle à la collectivité.

Mode de garde : les avantages de la nounou

Un environnement familial

Confier bébé à une assistante maternelle permet de lui proposer un cadre agréable et plus calme qu’une collectivité : moins d’enfants, c’est aussi moins de stress et de fatigue. Un bon moyen de sociabiliser bébé tout en douceur. Qu’elle ait elle-même des enfants ou pas, vous aurez en plus l’assurance qu’elle connaît son métier : en effet, elle a pour obligation d’effectuer une formation de 120 heures et fait régulièrement l’objet de contrôles par la PMI.

Des horaires (presque) à la carte

Le principal avantage de choisir une assistante maternelle est que les horaires de garde sont beaucoup plus flexibles que la crèche : un point important pour certaines professions (commerce, médecin…). Tôt le matin, tard le soir, voire même le week-end, vous pouvez également faire garder votre enfant en temps partiel, à temps complet, toute l’année ou une partie seulement. Tout est possible… le tout est de trouver une nounou qui correspond à vos besoins : en effet, toutes les assistantes maternelles ne proposent pas la même amplitude horaire et ne sont pas friandes des petits contrats à temps partiels ou en année incomplète. Mais vous trouverez forcément votre perle avec un peu de patience.

Un accueil personnalisé

Autre point intéressant : l’accueil est personnalisé. Hormis les habitudes de votre assistante maternelle, vous pouvez discuter avec elle de ce que vous souhaitez pour votre bébé : mettre en place une routine particulière pour le coucher, prévoir des plats bios ou sans gluten si elle cuisine des plats, ou encore lui demander d’utiliser des couches lavables ou ne pas employer le micro-onde pour réchauffer les repas de bébé, tout est possible ou presque ! Sorties, balades, jeux en tout genre, les activités sont variées et sont adaptées à votre enfant. Il n’aime pas la pâte à modeler ? Pas de problème, il pourra faire autre chose en attendant les copains.

Une présence pour votre bébé

Dans « assistante maternelle », il y a « maternelle » et ça, ça rassure les mamans, surtout si bébé est petit : s’il pleure, il aura des bras pour le consoler, autant qu’il en aura besoin. Bien sûr, il devra patienter parfois car il y aura d’autres petits copains avec lui, mais beaucoup moins qu’à la crèche. Bisous, câlins, attention, jeux, c’est une relation forte qui s’installe entre lui et sa nounou au fil du temps.

Et parfois, quand une nounou suit votre enfant de ses 3 mois à la rentrée à l’école, l’assistante maternelle devient presque un membre de la famille, dont votre enfant se souviendra sans doute longuement et sera heureux de revoir à l’occasion.

Une aide de la CAF

Pour payer votre assistante maternelle, contrairement à la crèche, qui a certes un taux horaire proportionnel aux ressources de votre foyer et bien moindre, vous percevrez des aides chaque mois de la CAF. Le complément de libre choix du mode de garde va de 174 à 461 euros en fonction de vos revenus (15 % du salaire doit cependant rester à votre charge). Renseignez-vous ! 

Attention cependant, une nounou exige que vous ayez une bonne entente avec elle. Elle s’occupe de votre bébé toute la journée et une mauvaise relation risquerait de compliquer les choses. Même si elle est votre employée, considérez-la avec respect : retards, empêchements, jours de garde supplémentaires, veillez à la prévenir, à la consulter et à en discuter avec elle.

Mais une fois que vous aurez trouvé la nounou de vos rêves, vous ne voudrez plus vous en séparer !

Publié le 17/01/2017 à 17:21 mis à jour le 19/01/2017 à 12:02

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus