C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Mon bébé entre en crèche

Congé maternité ou parental terminé, c’est la fin du tête à tête entre bébé et vous. Il va désormais falloir le laisser à la crèche pour reprendre le chemin du travail. Comment vont se dérouler ses journées ? Y a-t-il un moyen de préparer votre bébé à cette séparation ? Voici tout ce que vous devez savoir pour aborder ce cap sereinement.

Mon bébé entre en crèche

Préparer votre bébé à la crèche

Quel que soit l’âge de son entrée en crèche, il est primordial de parler avec votre enfant des changements qu’il va y avoir dans son quotidien. Expliquez-lui pourquoi vous le laissez à la crèche, que vous viendrez le chercher après le travail et qu’il va bien s’amuser. Même s’il n’est pas en âge de vous répondre, cela l’aidera à comprendre la situation.

Une adaptation en douceur à la crèche

Pour que bébé s’habitue progressivement à être loin de vous et dans un nouveau lieu, un temps d’adaptation est nécessaire. Il sera mis en place en collaboration avec la crèche. Il ira à la crèche d’abord une heure en votre présence, puis deux, puis seul, puis une matinée, enfin une journée. Pour l’aider à passer ces premiers instants loin de vous, laissez-lui un doudou avec votre odeur dessus, le sien ou un foulard qui vous appartient. En cas de coup de blues ou pour la sieste, il sera heureux de respirer une odeur bien connue et rassurante.

Un âge pour se séparer : quand faire l’adaptation en crèche ?

Il n’y a pas de règles : certains petits bébés s’adaptent très bien en crèche, d’autres plus grands auront davantage de mal. Mais cela peut aussi être l’inverse ! En revanche, il y a une précaution à prendre pour bien vous séparer de votre petit bout : éviter la période de l’angoisse de la séparation qui a lieu aux alentours des 8-12 mois. Mieux vaut reporter l’adaptation ou, si vous ne pouvez pas faire autrement, prévoir une adaptation plus longue.

S’occuper durant l’adaptation en crèche de bébé

Si le moment de l’adaptation n’est pas toujours simple pour bébé… c’est aussi le cas pour les mamans ! Si si, ne vous cachez pas derrière votre mouchoir ! C’est tout à fait normal d’avoir un petit pincement au cœur : ces temps loin de vous, entre les mains de personnes que vous ne connaissez pas encore, sont sans doute les premiers. Et comme vous n’avez pas encore repris le travail, vous allez vous retrouver seule… Pour rendre ce moment plus facile pour vous, prévoyez des activités : massage, déjeuner avec une amie, lecture… ou tout simplement une bonne sieste pour rattraper des nuits peut-être un peu courtes.

Bébé à la crèche : une journée bien organisée

Généralement, le rythme des bébés est respecté et à la carte quand ils sont petits : il mangera donc quand il aura faim et dormira quand il en sentira le besoin. Mais passé un an, votre petit va devoir se faire à la vie en communauté. Activités, ateliers, chansons, musique, repas, puis sieste, la journée est marquée par une succession de moments en groupe. Le confort et le bien-être reste cependant la principale préoccupation des équipes.

Faire confiance aux puéricultrices qui travaillent en crèche

Si vous avez de l’appréhension à laisser votre enfant, votre bébé le sentira. Pour partir tranquillement et sans crainte pour votre bébé, il est important de faire confiance à l’équipe qui va s’en occuper. Ainsi, si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le directeur de l’établissement ou à parler aux puéricultrices durant l’adaptation : cela permet d’éclaircir des points qui vous posent problème ou tout simplement de comprendre comment elles s’occupent des enfants. Mais dites-vous qu’elles ont reçu une formation et qu’elles savent ce qu’elles font. Elles sont disponibles toute la journée, pour votre enfant : jeux, câlins, contes… Il ne manquera de rien !

Bien se séparer quand bébé va en crèche

Il est fréquent que bébé pleure les premiers temps quand vous le laissez à la crèche : c’est normal ! Ne craquez pas à votre tour et embrassez-le puis dites-lui au revoir en souriant. Rappelez-lui que vous le retrouverez le soir même, après une belle journée passée avec les copains à jouer et s’amuser. S’il est primordial de prendre le temps de dire au revoir, il faut toutefois que la séparation ne dure pas trop longtemps sinon bébé risque de ne pas avoir envie de vous laisser partir. Ne vous inquiétez pas quant à ces pleurs : dans quelques jours ou semaines, même parfois juste après que vous ayez passé le pas de la porte, cela sera de l’histoire ancienne. Votre enfant finira même sans doute par adorer aller à la crèche... voire par vous demander d’y aller quand il saura parler.

Retrouver bébé en fin de journée à la crèche

Si vous êtes très contente de retrouver votre tout-petit quand vous irez le chercher à la crèche… ne vous attendez pas cependant qu’il exprime ce même contentement. Non pas qu’il ne soit pas content de vous retrouver, loin de là, mais il lui faut un petit temps lors de vos retrouvailles. Ainsi, ne soyez pas peinée s’il vous boude quand vous arrivez ou s’il est trop occupé à jouer avec les copains. C’est aussi ça être maman !

Plein de courage, ces premières séparations sont toujours difficiles pour les parents et c’est bien normal ! Pensez à toutes ces choses merveilleuses que votre petit bout vivra pendant que vous travaillez. Ça vous aidera à retrouver le sourire et vous découvrirez le plaisir de retrouver bébé après votre journée !

 

Publié le 29/08/2016 à 12:16 mis à jour le 06/08/2018 à 12:30

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.