C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Bébé a une conjonctivite, que faire ?

Votre bébé se frotte l’œil et ce dernier est un peu rouge, voire collé ? Aïe, c’est peut-être une conjonctivite ! Sans gravité, elle nécessite cependant d’être prise en charge, notamment pour apaiser l’inconfort qu’elle peut entraîner pour bébé, et éviter que toute la famille ne l’attrape !

Bébé a une conjonctivite, que faire ?

Qu’est-ce qu’une conjonctivite ?

Une conjonctivite est une inflammation de l’œil, plus exactement de la membrane transparente qui recouvre le globe oculaire ainsi que la face interne de la paupière et appelée « conjonctive ». Ce petit bobo est très fréquent chez le nourrisson.

Les symptômes de la conjonctivite chez les bébés

Plusieurs signes doivent vous faire penser à une conjonctivite :
- bébé se réveille avec l’œil collé par des sécrétions (souvent jaune-verdâtre) ;
- il se frotte l’œil ;
- son œil est rouge et coule.

Quelle est la cause de la conjonctivite de bébé ?

Il existe plusieurs causes possibles à la conjonctivite :
- une stagnation des larmes : le canal lacrymal est très étroit chez les petits bouts de moins de 3 mois, ce qui favorise la survenue d’une infection ; un seul œil est généralement touché ;
- une allergie ;
- un virus ou une bactérie : les deux yeux sont généralement touchés ;
- une irritation : fumée de tabac, piscine (le chlore peut être irritant), poussière, lumière importante (d’où l’importance de protéger les yeux de bébé du soleil avec des lunettes)…

À noter qu’il existe aussi une conjonctivite dite néonatale, due à la transmission par la mère infectée au moment du passage par les voies génitales à la naissance. Un collyre est généralement administré dès la naissance afin de l’éviter.

Comment soigner une conjonctivite chez un bébé ?

La plupart du temps, une conjonctivite se soigne normalement spontanément. La première chose à faire, c’est de bien rincer l’œil avec du sérum physiologique ou un collyre antiseptique à l’acide borique. Demandez conseil à votre pharmacien.
Pour retirer les sécrétions gênantes, vous pouvez appliquer délicatement une compresse imbibée d’eau tiède, mais évitez cependant de frotter.

Pensez à bien vous laver les mains avant, mais surtout après chaque soin, pour éviter de vous contaminer ou de contaminer d’autres membres de la famille et éviter de partager les serviettes ou les gants.

Si vous allaitez votre bébé, vous pouvez extraire du lait et le mettre dans une coupelle. Utilisez ensuite une pipette de sérum physiologique vidée pour prélever votre lait et en mettre dans l’œil de bébé. Vous pouvez aussi appliquer une compresse imbibée de votre lait : le lait maternel permet de soigner bien des bobos !

Quand faut-il consulter en cas de conjonctivite de bébé ?

Si malgré tous ces soins apportés à votre bébé, son œil continue de couler après 24h, voire que cela s’empire, mieux vaut donc consulter. Rendez-vous donc chez votre généraliste. Il vous prescrira si besoin un antibiotique local ou un collyre.
Idem s’il s’agit du canal lacrymal bouché : si le problème se résout normalement spontanément, passé un certain âge, l’intervention d’un ophtalmologiste est nécessaire afin de déboucher le canal à l’aide d’une petite sonde.


Si votre bébé est gardé en collectivité, ou chez une nounou, n’oubliez pas qu’une conjonctivite purulente peut être un motif d’éviction !

Publié le 16/11/2018 à 14:59

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.