C'est si bon d'être parents !

Bébé a une otite

Fréquente chez les bébés entre 6 et 24 mois, l’otite peut être douloureuse comme passer inaperçue… Bénigne, elle nécessite cependant d’être prise en charge pour éviter tout risque de complication. On vous dit tout sur l’otite chez les bébés.

Bébé a une otite

C’est quoi une otite ? 

Il s’agit d’une inflammation de l’oreille. Il n’y a en fait pas une otite, mais plusieurs types d’otites qui touchent différentes parties de l’oreille :
- l’otite externe, qui atteint le conduit auditif ;
- l’otite moyenne : elle concerne le tympan et est l’otite la plus fréquente chez les bébés. Elle peut être chronique, aiguë, voire même séreuse ;
- l’otite interne, elle, touche ce qui est au-delà du tympan.

Comme reconnaître une otite ?

L’otite externe est douloureuse, surtout au toucher, si par exemple vous tirez sur l’oreille doucement. Un écoulement, des démangeaisons sont présents. Bébé peut alors se toucher l’oreille : et cela doit vous mettre justement la puce… à l’oreille.

L’otite moyenne est celle qui est la plus répandue chez les enfants. Elle touche le tympan mais n’est pas forcément douloureuse et peut donc passer inaperçue. Il est donc moins facile de se rendre compte que bébé a une otite, du moins au début. Un liquide peut parfois s’écouler de l’oreille. Mais d’autres signes chez votre petit bout doivent vous alerter :

- il a perdu l’appétit ;
- il se touche l’oreille ;
- il est moins réactif aux bruits ou quand vous l’appelez ;
- il est grognon ;
- il a le nez qui coule ;
- il a de la fièvre qui persiste.

Pourquoi mon bébé fait une otite ?

L’otite externe peut faire suite à une baignade.
Pour l’otite moyenne, c’est plus le fait d’un virus ou d’une bactérie. L’oreille moyenne est reliée aux fosses nasales par les trompes d’Eustache. Ces dernières sont très étroites et courtes chez les tout-petits. Il suffit d’un rhume et des germes peuvent ainsi remonter dans l’oreille. Les otites moyennes font suite à un rhume : c’est pour ça qu’elle est la plus fréquente chez les petits bouts, surtout lorsqu’ils sont en collectivité. Mais l’otite n’est pas contagieuse.
Quant aux otites internes, elles résultent le plus souvent d’une otite moyenne qui est passée inaperçue ou n’a pas été bien soignée.

Mais il n’y a pas que les virus ou les bactéries qui peuvent être à l’origine d’une otite, notamment si elle revient sans cesse : cela peut être dû à une intolérance aux protéines de lait de vache (PLV) ou encore un reflux gastro-œsophagien non repéré ou encore des végétations épaisses.

Que faut-il faire si bébé a une otite ?

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de s’assurer qu’il s’agit d’une otite et de déterminer de quel type d'otite il s’agit. Si certaines disparaissent toutes seules, mal soignées, elles peuvent entraîner des otites à répétition, ou même des otites séreuses : du liquide s’accumule derrière le tympan, créant une pression et des douleurs de l’oreille. Ces otites, qui perdurent après 3 mois, font faire perdre de l’audition à votre petit bout, le tympan ne pouvant pas vibrer, à un âge où il est en pleine acquisition de vocabulaire et où il commence à parler. Cela risque ainsi de ralentir son apprentissage du langage par exemple.

Quel traitement pour une otite ?

Un traitement antibiotique n’est pas forcément obligatoire. Des gouttes pourront être prescrites afin de diminuer l’inflammation, voire des corticoïdes. Quand un enfant fait plusieurs otites par an, qu’une perte d’audition est constatée ou que l’otite séreuse ne disparaît pas spontanément, des traitements plus importants peuvent être envisagés, comme la pose de diabolos (aussi appelés « yoyo » ou « aérateurs transtympaniques »), ou paracentèse, qui va permettre d’évacuer le liquide stagnant au niveau du tympan. Votre médecin ou pédiatre vous orientera ainsi vers un ORL afin d’évaluer si cette intervention est nécessaire.

Peut-on éviter les otites ?

Quelques mesures peuvent limiter la survenue d’otite :

- Lavez-vous les mains ainsi que celles de votre enfant régulièrement, surtout quand vous rentrez de l’extérieur.
- Mouchez votre bébé avec du sérum physiologique plusieurs fois par jour quand son nez coule afin de faciliter les écoulements nasaux.
- Évitez également de donner le biberon à votre bébé quand il est couché : cela peut remonter dans l’oreille.

Ne vous inquiétez pas, les otites étant très fréquentes et donc bien connues, une prise en charge rapide permettra à votre tout-petit de guérir rapidement.

Publié le 12/12/2018 à 11:20

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.