C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Bébé se touche l'oreille, qu’est-ce-que ça signifie ?

Régulièrement, votre bébé se touche l’oreille et vous avez souvent peur qu’il ait une otite, notamment quand en plus il est grognon. Bonne nouvelle, un bébé qui se touche l’oreille n’a pas forcément mal, ce geste courant chez les petits, peut signifier qu’il est fatigué par exemple.

Bébé se touche l'oreille, qu’est-ce-que ça signifie ?

Bébé découvre son corps… et ses oreilles !

Au fur et à mesure que votre bébé grandit, il va découvrir les différentes parties de son corps. Il pourra passer de longues minutes à observer ses mains, à vouloir attraper ses pieds… mais peut-être aussi à se toucher l’oreille ! C’est tellement amusant de la toucher et l’attraper !

Bébé se touche l’oreille : un signe courant de fatigue

Les signes de fatigue chez le bébé qui ne parle pas encore sont nombreux et varient d’un bébé à l’autre. Ils peuvent se frotter les yeux, chercher leur main, avoir le regard dans le vide… ou se toucher l’oreille ! Il le fait systématiquement quand il commence à bâiller ? C’est qu’il est tout simplement fatigué ! Hop, au lit bébé !

Bébé se touche l’oreille : et si c’était une otite ?

L’otite est fréquente chez les bébés, notamment en raison du fait que leur trompe d’Eustache, ce conduit qui relie le nez à l’oreille, soit plus étroite que chez les adultes. Il est plus sujet aux inflammations et à créer des otites. Si certaines otites sont particulièrement douloureuses, et alors bébé pleure, est irritable et dort mal, d’autres sont plus sourdes, comme les otites séreuses, qui peuvent entraîner des lésions du tympan si elles ne sont pas soignées à temps. Bébé a un rhume qui traîne, voire fait de la fièvre sans raison apparente : direction le pédiatre pour une auscultation !

Un bouchon de cérumen : une autre raison pour laquelle bébé se touche l’oreille

Le cérumen est naturellement produit par des glandes. Cette sécrétion de couleur jaune permet de protéger le conduit auditif de la poussière et des bactéries, mais aussi de le lubrifier. Mais parfois, il peut s’accumuler et créer un bouchon. Ce phénomène peut causer des douleurs et une baisse passagère de l’audition. Si bébé se touche l’oreille, est grognon et qu’il tourne moins la tête que d’habitude quand vous lui parlez ou l’appeler, n’hésitez pas à consulter, mais surtout, n’essayez pas de le retirer vous-même, au risque de blesser le tympan de votre loulou. Pour éviter que ces bouchons se forment, ne nettoyez pas l’oreille de votre petit bout avec un coton-tige, qui risque de repousser le cérumen au fond de l’oreille. Contentez-vous de nettoyer le pavillon de l’oreille avec une compresse humidifiée.

Bébé est enrhumé et se touche l’oreille : son oreille est bouchée

Le rhume, chez les petits, peut provoquer des otites, mais pas seulement. Sans qu’il y ait d’inflammation, l’oreille peut tout simplement se boucher et provoquer une gêne pour votre petit bout. Les trompes d’Eustache qui sont plus étroites, peuvent se « fermer » quand ils ont une rhinite. Les trompes sont congestionnées : l’air ne passe plus. En mouchant bien bébé, par exemple en lui lavant le nez avec des pipettes de sérum physiologique ou un spray doux spécial bébé, cela aidera le rhume à passer.

Bébé se touche l’oreille : une poussée dentaire ?

Les poussées dentaires peuvent se manifester par plusieurs signes : un bébé grognon, qui bave plus que d’habitude, des fesses irritées… Votre petit bouchon peut aussi se toucher l’oreille, la tripoter ou la tirer carrément du côté où la poussée dentaire est en train de se faire.

Vous l’aurez compris : en observant bébé, vous pourrez déterminer si bébé a mal à l’oreille ou si c’est pour une autre raison. En revanche, si son comportement a changé ou qu’il a de la fièvre, filez chez le docteur, une visite s’impose ! Mieux vaut y aller pour rien qu’attendre et risquer de voir la situation s’aggraver surtout s’il s’agit d’une otite.

Publié le 16/11/2018 à 14:35

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.