C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Les premiers gestes pour lutter contre la fièvre

La fièvre est une réaction naturelle de défense de l’organisme face à une infection, un virus ou une poussée dentaire. Même si elle peut inquiéter les parents, ce mécanisme est sans gravité la plupart du temps. Voici comment soulager votre bébé s’il a de la fièvre. 

Les premiers gestes pour lutter contre la fièvre

C’est quoi la fièvre ?

C’est une élévation de la température du corps au-delà de 38 °C en l’absence de facteur pouvant l’expliquer tels qu’une activité sportive soutenue, une atmosphère chaude ou un surplus de vêtements. En dessous de 38,5 °, il n’est pas forcément nécessaire de prendre une mesure particulière.

Comment prendre la température de bébé ?

Vous pouvez mesurer la température de votre enfant au repos :
- par voie rectale, avec un thermomètre électronique (ceux au mercure sont désormais interdits) : c’est la technique la plus précise mais elle n’est pas forcément la préférée des parents… et des bébés ;
- par voie axillaire, avec un thermomètre électronique : placez le bout du thermomètre dans le creux de l’aisselle puis maintenez le bras de votre petit vers le bas durant 30 seconde. Ajoutez 0,6 au résultat obtenu pour avoir une indication de la fièvre de votre enfant ;
- par voie buccale : réservée aux enfants de plus de 5 ans, il faut ajouter 0,5 pour obtenir la température ;
- par voie auriculaire : il existe des thermomètres à infrarouge qui permettent de mesurer la température dans l’oreille. Elle est peu recommandée avant 24 mois ;
- par voie frontale : certains thermomètres à infrarouge permettent une prise de température rapide, avec ou sans contact, via le front, avec affichage digital. Pratique pour contrôler la température de votre bébé quand il dort.

Veillez à bien désinfecter votre thermomètre après chaque usage.

Bébé a de la fièvre : que faire ?

Si votre bébé à moins de 3 mois : consultez rapidement en cas de fièvre.

Si votre enfant a plus de 38,5°, le but n’est pas forcément de faire à tout prix baisser la fièvre mais surtout d’agir sur le confort de votre petit :
- évitez de couvrir votre enfant, voire découvrez-le ;
- aérez régulièrement la pièce ;
- administrez-lui un antipyrétique (paracétamol) s’il n’est pas bien – s’il est amorphe ou s’alimente beaucoup moins par exemple : il est bon de toujours en avoir dans la trousse à pharmacie de votre bébé sous forme de sirop ou de suppositoire (comptez 15 mg par kg toutes les 6 heures sans dépasser 60 mg par jour). L’ibuprofène est déconseillé chez les bébés de moins de 3 mois et en cas de varicelle ;
- hydratez-le : faites boire de l’eau à votre bébé régulièrement. Si vous allaitez, proposez-lui uniquement le sein.

Le bain n’est aujourd’hui plus conseillé : en plus du risque de choc thermique en cas d’écart trop grand entre la température du corps de l’enfant et l’eau du bain, il génère de l’inconfort chez l’enfant. Qui a envie de prendre un bain quand il est bouillant de fièvre ou qu’il grelotte ?

Fièvre : quels risques pour mon enfant ?

La fièvre connaît rarement des complications. Il peut y avoir des risques d’hyperthermie si votre enfant est trop couvert. Des convulsions peuvent exceptionnellement apparaître – elles touchent 2 à 5 % des enfants de moins de 5 ans – mais si elles sont impressionnantes, elles sont en général sans gravité. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à consulter.

Publié le 03/06/2015 à 17:42 mis à jour le 06/07/2018 à 15:52
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.