Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

Je m'inscris

Les convulsions fébriles de l’enfant

Dans certains cas, la fièvre peut s’accompagner de convulsions de plus ou moins grande intensité. Parfois impressionnantes, ces convulsions ne sont pas à prendre à la légère. Voici quelques bons conseils pour les repérer et les traiter.

Les convulsions fébriles de l’enfant

Qu’est ce que la convulsion fébrile ?

Phénomène fréquent rarement dangereux chez les enfants de 5 mois à 5 ans, la convulsion fébrile est souvent due à une montée rapide et immédiate de la température corporelle, la plupart du temps causée par une infection virale.

Les symptômes

Les principaux symptômes de la convulsion fébrile sont :
- une perte soudaine de connaissance et une respiration saccadée ;
- une raideur corporelle et des tremblements des bras et jambes ;
- des spasmes musculaires ;
- les yeux révulsés ;
- une brusque montée de fièvre.

La crise peut durer de 1 à 5 minutes et s’arrête lorsque l’enfant retrouve un état calme, généralement au bout d’une dizaine de minutes.

Qui est concerné par les convulsions fébriles ?

La convulsion fébrile concerne environ 5 % des enfants de moins de cinq ans, survient le plus souvent entre neuf mois et trois ans avec un pic vers 18 mois. Après 2 ans, elle est plus rare car le cerveau est moins sensible à la fièvre. Dans 30 % des cas on note des récidives.

« Mon enfant a t-il des risques de faire une crise de convulsions fébriles ? »

Votre enfant a plus de risques d'avoir des convulsions fébriles lors d'une poussée importante de température :
- s'il a déjà eu un épisode de convulsion fébrile avant l'âge d'un an ;
- si le premier épisode est survenu avec une fièvre peu élevée ;
- s'il y a des antécédents de convulsions chez les parents ou les frères et sœurs.

Que faire en cas de convulsion fébrile ?

Surtout, ne paniquez pas ! Même si elles sont impressionnantes, les convulsions fébriles ne mettent pas votre enfant en danger.

Pendant la crise :
- Mettez votre enfant en position latérale de sécurité sur le côté, la tête légèrement plus basse que le corps ;
- Restez près de lui et surveillez qu'il ne se fasse pas mal en soutenant sa tête ;
-    Ne l’empêchez pas de bouger ;
-    N’essayez pas de lui ouvrir la bouche ou d’y introduire quelque chose ;
-    Découvrez-le pour qu’il n’ait pas trop chaud.
Si la crise de convulsions dure moins de cinq minutes et que votre enfant récupère en moins de dix minutes, il n’est pas nécessaire d’appeler le SAMU ou de l’amener aux urgences.
En revanche, si votre enfant fait une crise, consultez par le suite votre médecin ou votre pédiatre pour un examen complet.

Quand appeler le 15 ?

Appelez le SAMU ou emmenez votre enfant aux urgences si celui-ci convulse et :
-  a moins de 6 mois ou plus de 5 ans ;
- a une maladie neurologique connue ;
- n'a pas de fièvre ;
- si ses lèvres ou ses mains sont bleutées ;
- si sa respiration est difficile ;
- s’il a une paralysie après la convulsion ;
- s’il fait plusieurs épisodes de convulsions en 24 heures ;
- si les convulsions ne sont pas symétriques et ne touchent qu'un seul côté du corps.

Publié le 14/02/2017 à 17:21
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus