C'est si bon d'être parents !

L'hygiène à la maison

Futurs-parents ou jeunes parents, vous vous posez certainement la question de l’hygiène de votre maison. L’arrivée d’un bébé nécessite-t-elle une hygiène irréprochable de votre domicile ? Du nouveau-né un peu fragile au futur explorateur qui met tout dans la bouche il n’y a qu’un pas ! On fait le point état de propreté nécessaire de votre maison. 

hygiène maison

Focus sur les sols : une hygiène irréprochable (ou presque)

Votre petit bout, à partir du moment où il évolue dans votre maison, que ce soit à quatre pattes, sur les fesses ou même sur le ventre, va être en contact direct avec le sol. Ses petites mains touchent à tout ! Et il les met ensuite à la bouche. Le sol de votre habitation doit donc être nettoyé régulièrement pour qu’il soit propre.

Mais pour éviter de trop salir votre maison, adoptez une règle simple : on enlève les chaussures en rentrant et on met des chaussons ! En effet, les semelles des chaussures ramènent un nombre incroyable de saletés, de microbes… et autres bactéries pas vraiment sympathiques qui peuvent être à l’origine de maladies pour votre bébé. Et comme vous ne pouvez pas entretenir votre sol H24, ces mesures limitent les risques pour votre loulou.

La salle de bain et les sanitaires, c’est du propre !

La baignoire de bébé doit être propre et sèche après chaque bain : rincez-la et nettoyez-la rapidement. Quant aux toilettes, si elle se trouve dans la salle de bain, doivent être irréprochables. Là encore, les bactéries aiment s’y nicher… et bébé, curieux, peut venir explorer cet endroit de la maison.

La cuisine : attention aux moisissures !

La cuisine est souvent une pièce qui nécessite un entretien quotidien. En y faisant à manger, elle se salit vite. Prêtez-y une attention particulière, car des moisissures peuvent rapidement s’y installer : restes de nourriture, eau qui stagne, votre petit peut vite y être en contact. Mais ce sont surtout la table et les plans de travaillent qu’il faut veiller à désinfecter : les bactéries des aliments comme la viande ou les œufs ou encore des fruits et des légumes non lavés peuvent entraîner des infections. Prudence donc !

Quant aux biberons de bébé, nettoyez-les immédiatement après le repas afin là aussi d’éviter tout problème. Pensez à utiliser un liquide vaisselle écologique ou spécial bébé pour éliminer tout risque de résidu.

Les moquettes et les tapis, de vrais nids à acariens

On n’y pense pas toujours mais les tapis et les moquettes, même s’ils paraissent propres, peuvent abriter une petite faune pas vraiment sympathique : les acariens. À l’origine d’allergies, pour éviter qu’ils ne prolifèrent, réduisez tout simplement le nombre de tapis chez vous et optez pour du parquet flottant plutôt que de la moquette.

La chambre de bébé : propre et aérée

Sur 24 heures, votre bébé en passe environ la moitié à dormir. Sa chambre doit donc être bien nettoyée. Tapis, doudou, moquette, évitez les nids à acariens. Quant au matelas, aspirez-le régulièrement pour faire fuir ces petites bêtes et changez les draps régulièrement que vous laverez à 60 °C.

Et j’utilise quels produits pour l’hygiène de la maison ?

Évitez l’eau de javel, qui d’ailleurs ne nettoie pas mais désinfecte seulement. Bien qu’elle élimine les mauvaises bactéries, elle détruit aussi les bonnes mais peut surtout être toxique pour bébé et irritante pour la peau comme pour les voies respiratoires. Elle favoriserait même les infections respiratoires et ORL d’après une étude scientifique menée sur des enfants de 6 à 12 ans

Préférez des produits naturels, comme de l’eau chaude dans laquelle vous mettez du vinaigre blanc pour laver le sol. En ce qui concerne les meuble, un simple chiffon microfibre humidifié vous permettra d’enlever la poussière. Idem pour les vitres : elles peuvent être propres sans utiliser de produit qui peut rester en suspension dans l’air.

Attention, le but n’est pas non plus d’aseptiser votre maison, mais juste d’éviter les bactéries et microbes ! Aérez également chaque jour votre maison quelques minutes : cela renouvèlera l’air et limitera la pollution intérieure.
Enfin, dernière règle qu’on ne répètera jamais trop : rangez tous les produits d’entretien – lessive, détergent, etc. – hors de portée de votre bébé !

Publié le 12/05/2015 à 14:47 mis à jour le 28/05/2018 à 16:15
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus