La sécurité en voiture : nos conseils pour une bonne utilisation des sièges auto

En matière de sécurité à la maison, vous ne plaisantez pas : vous prenez le sujet très au sérieux et pour cause : vous voulez protéger la chair de votre chair. Rien de plus normal que d’avoir la même démarche quand il s’agit des trajets en voiture. Voici tous les points à vérifier pour être certain que votre enfant voyage en toute sécurité.

La sécurité en voiture : nos conseils pour une bonne utilisation des sièges auto

Un siège adapté à votre enfant

Plus que l’âge de votre petit bout, c’est bien le poids et la morphologie de votre enfant que vous devez regarder pour choisir un siège auto et pour savoir si oui ou non il faut en changer. En effet, tous les bébés ne font pas le même poids à 4 ans par exemple. Ainsi, quand un siège auto 0+ indique 0-13 kg, certains enfants n’atteindront ce poids que vers 4 ans. En revanche, ils peuvent se retrouver à l’étroit dans leur siège ou dépasser allègrement au niveau de la tête ou des jambes. Il est alors primordial, pour que sa sécurité soit assurée, de changer de siège auto.

Veillez néanmoins à respecter au maximum ces indications de poids. Passez prématurément à un siège baquet par exemple peut mettre en danger votre enfant : en fonction de son âge et de sa stature, votre enfant va pouvoir absorber les chocs différemment en cas de collision.

Quoi qu’il en soit, la règle est que l’enfant doit être dos à la route jusqu’à 3 ans minimum (13 kg), voire au-delà quand c’est possible, et tenu par un harnais à 5 points.

Un siège aux normes

Pour être certain qu’un siège auto respecte les normes de sécurité européennes en vigueur, il doit être homologué. Il doit comporter la lettre « E » accompagnée d’un chiffre et entourée d’un cercle. Deux normes existent pour le moment pour déterminer quel siège choisir en fonction de l’âge de l’enfant : la norme R-129, apparue en 2013, et la norme ECE-R44/04, ancienne norme toujours en vigueur et ce, jusqu’en 2018. Ainsi, oubliez les sièges auto qui ne répondent à aucune de ces normes : ils sont tout simplement dangereux.
Quant aux sièges auto d’occasion, mieux vaut les éviter : vous ne savez pas s’il a subi un choc, auquel cas il peut avoir subi des modifications au niveau de sa structure et ne plus assurer entièrement la sécurité de votre enfant en cas d’accident.

Quel système choisir ?

Il y a deux façons d’attacher un siège auto :

- avec la ceinture ;
- avec un système Isofix, un système d’attaches par des pinces directement à la voiture et par un 3e point d’attache, constitué d’une sangle (« top tether ») ou d’une jambe de force.

Si votre voiture est équipée d’un système Isofix, privilégiez les sièges Isofix. En effet, il permet de réduire les risques de mauvaise installation du siège auto mais offre également une meilleure retenue en cas de choc.

Siège auto : jusqu’à quel âge ?

De la naissance jusqu’à 10 ans, voire même 12, il est important que votre enfant soit dans un siège auto. Cela permet de le protéger en cas d’accident de façon adaptée.

Les points à vérifier avant de démarrer

- Si vous mettez votre siège auto pour bébé groupe 0 + (de la naissance à 13 kg) à l’avant de la voiture – l’arrière de la voiture étant vivement conseillé –, vérifiez que l’airbag est bien désactivé.
- Vérifiez que la ceinture est bien attachée en tirant dessus : il est facile de penser que vous avez attaché votre enfant mais que le harnais ou la ceinture soit mal enclenchée.
- Vérifiez régulièrement que le siège est bien installé.
- Assurez-vous que les ceintures ou les sangles soient bien à plat et non pas vrillées.
- Sur les sièges équipés d’harnais, vous ne devez pas pouvoir passer un doigt entre la sangle et votre enfant.
- Votre enfant ne doit avoir ni veste ni sac à dos.

Les plus pour choisir un siège auto

Une fois que vous avez trouvé un siège auto qui répond aux normes de sécurité européennes, il ne vous reste plus qu’à choisir un modèle.
- Vérifiez que l’assise n’est pas trop large par rapport à vos sièges arrières pour ne pas éprouver des difficulté à attacher votre enfant.
- Un siège auto déhoussable est un vrai plus (surtout si votre enfant est malade en voiture…).
- Des accessoires comme des porte-gobelets peuvent être utiles.

Siège auto fun ou sécurité : pas besoin de choisir !

Même si la sécurité est primordiale, cela ne veut pas dire qu’il faut céder à l’austérité. Vous trouverez des sièges auto sûrs funs et colorés, à l’effigie des héros Disney ou de vos équipes de foot préférées : cela permet aux enfants de voir leur siège auto dans lequel ils n’ont pas toujours envie d’aller comme un accessoire amusant (et ça, cela aide à ce qu’ils acceptent de les utiliser, foi de parent) : eh oui, ce n’est pas uniquement un élément de décoration ! Team Tex, fabricant de siège auto depuis plus de 20 ans, propose par exemple des sièges qui sortent de l’ordinaire tout en étant parfaitement sûrs :
 
 -  le siège 0+ modèle BeOne a par exemple a été récompensé de 4 étoiles aux tests ADAC/TCS et existe en plusieurs coloris tous plus jolis les uns que les autres. Son atout indéniable : il s’utilise dos à la route jusqu’à 13 kg ;

 -  tout comme son grand frère le modèle Befix de 15 à 36 kg disponible en pas moins de 28 coloris, qui a lui aussi reçu 4 étoiles aux mêmes tests de sécurité. Zèbre, léopard, hippopotame et pois, princesse ou autres, le choix est grand !

 -  et si vous êtes du genre classique, il y a le siège Migo Saturn en groupe 1, de 9 à 18 kg, soit 1 à 3-4 ans environ qui est noté 4 étoiles aux tests ADAC/TCS : beige raffiné, noire sobre ou version Ferrari ou encore gris anthracite, il allie esthétique et sécurité… mais aussi technologie. En effet, ce siège, Isofix, pivote à droite ou à gauche afin d’installer votre enfant sans effort. Tournez, installez, tournez à nouveau : et voilà, votre enfant est prêt et en sécurité !

Un siège auto sûr est-il forcément cher ?

Si souvent le prix est un gage de sécurité en matière d’équipement pour enfant, il n’en est rien pour les sièges auto. Ce qui va déterminer qu’un siège est sûr en terme de sécurité c’est bel et bien les résultats qu’il a obtenu aux tests ADAC, institution allemande qui réalise les fameux crash tests et qui met à disposition tous les résultats de ses crash tests sur son site et largement repris dans la presse, par les associations de consommateurs ou sur le site Sécurange qui milite pour la sécurité des enfants en voiture. Ainsi, les deux modèles Nania disponibles sur le site de MyCarSit offrent d’excellents résultats aux crashs tests alors que leur prix est peu élevé : le modèle 0+ Beone coûte 44,99 € et le Befix 47,99 €. Quant au Migo Saturn, il coûte 159,99 €, ce qui représente un rapport qualité-prix plutôt intéressant compte tenu qu’il pivote. Vous n’avez donc plus besoin de faire de choix entre la sécurité de votre enfant et votre budget. De quoi tordre le cou aux idées reçues !

Bonne route !!

Article sponsorisé

 

>> Profitez vite des bons plans MyCarSit ! <<

La poussette combinée ZETA+ et le siège auto SATELLITE gr 0+  à 199,99€ au lieu de 299,99€ *

 

Bon plan Mycarsit septembre

 

 •    Offre à durée limitée dans le temps (du 14/09/2017 au 14/10/2017)

 


 

 

Publié le 03/04/2017 à 15:55 mis à jour le 25/09/2017 à 14:59

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus