C'est si bon d'être parents !

Sécurité dans la rue : comment responsabiliser les petits ?

La rue est pleine de dangers : chaque année, environ 3 000 enfants sont victimes d’accident de la circulation. Pour les éviter, il est donc nécessaire de sensibiliser votre enfant dès le plus jeune âge. Mais comment faire ? Voici quelques idées à mettre en œuvre pour informer et responsabiliser votre petit afin qu’il soit en sécurité dans la rue.

Sécurité dans la rue : comment responsabiliser les petits ?

 Les enfants : plus vulnérables que les adultes dans la rue

Au-delà du caractère indispensable de l’apprentissage des règles de sécurité dans la rue pour leur vie d’adulte, les petits sont particulièrement vulnérables dans la rue et ont donc besoin d’être sensibilisés, pour plusieurs raisons :
- ils ne peuvent pas être conscients du danger et anticiper ;
- ils ont du mal à déterminer l’origine d’un bruit et d’où il vient ;
- ils ont du mal à évaluer les distances, mais aussi la vitesse des véhicules ;
- ils pensent que s’ils voient le conducteur de la voiture, il est aussi vu ;
- ils agissent de manière imprévisible ;
- ils ne peuvent faire qu’une chose à la fois ;
- ils ont une acuité visuelle différente de l’adulte, qui est réduite.

Montrer l’exemple pour expliquer les règles de la rue

C’est bien connu : les enfants imitent leurs parents, particulièrement quand ils sont petits. Vous aurez ainsi bien du mal à apprendre à votre loulou à traverser sur les passages piétons… si vous-même ne les empruntez pas ! Faites-en sorte d’être exemplaire, aussi bien à pied, qu’à vélo ou même en voiture. Ne traversez jamais quand le bonhomme est rouge avec votre enfant par exemple. Expliquez-lui vos choix et vos comportements. Il comprendra petit à petit pourquoi il est nécessaire d’appliquer ces règles.

Expliquer les dangers de la rue à votre enfant

Cela peut vous paraître étonnant, mais les enfants, surtout petits, ne perçoivent pas du tout les dangers. Vous le remarquerez assez vite en vous promenant dans la rue avec votre petit bout. Progressivement, au fil de vos sorties, évoquez tous les dangers avec lui sans pour autant lui faire peur. Habituez-le aux bonnes pratiques, tout le temps :
- traverser au passage piéton, sans courir et en restant vigilant
- trouver un endroit sûr, s’il n’y en a pas
- regarder à gauche et à droite avant de traverser
- ne traverser que quand le bonhomme est vert
- donner la main pour traverser

Faire participer activement votre petit à sa sécurité dans la rue

Si à 2-3 ans, votre enfant ne peut pas retenir toutes les règles de la route, vous pouvez en revanche jouer avec lui pour le stimuler et le responsabiliser dans la rue. « De quelle couleur est le bonhomme ? », « Est-ce qu’il y a des voitures ? », interrogez votre petit loulou qui se fera un grand plaisir de vous répondre fièrement. Ainsi, au fur et à mesure, il acquerra ces réflexes de sécurité.

Enfin, n’hésitez pas, même si vous êtes avec votre tout-petit, à lui tenir la main constamment, mais aussi à l’équiper de vêtement ou de sac à dos avec bande réfléchissante : deux précautions valent mieux qu’une !

A lire aussi : 

Bébé marche, comment sécuriser votre maison
Sécurité de la maison : les dangers auxquels on ne pense pas toujours

Publié le 27/03/2019 à 12:18

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.