C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Bébé ne s’endort qu’au sein

Bébé est né depuis quelques mois et l'allaitement est bien installé : ce lien lacté, c’est juste incroyable. Nourrissantes, antibobo ou antichagrin,… les tétées permettent aussi d’endormir votre petit bout, que ce soit le soir ou en journée. Mais comment va-t-il faire sans vous lorsque vous reprendrez le travail et qu'il sera gardé ? Voici quelques solutions pour l'aider à trouver le sommeil tout seul en douceur. 

Bébé ne s’endort qu’au sein

S’endormir au sein, c'est tout à fait normal.

En matière d’allaitement, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises habitudes, seulement des enfants aux besoins différents : ne culpabilisez donc pas que votre petit bout tète pour s’endormir, surtout si c’est le seul moyen pour lui de s’apaiser. Si certains bébés allaités s’endorment facilement n’importe où et seuls, votre bébé, lui, a besoin de ce lien unique pour pouvoir s’abandonner dans les bras de Morphée. Vous en avez pris votre parti et puis après tout, qu’y a-t-il de plus agréable pour bébé que de s'endormir au sein de sa maman ? Peut-être a-t-il un fort besoin de succion ? Peut-être a-t-il tout simplement du mal à quitter vos bras tout chauds, et ça se comprend : c’est le meilleur endroit au monde pour votre bébé. C’est là où il se sent le plus en sécurité. 

Bien sûr, vous pouvez en avoir marre d’être indispensable à l’endormissement de votre loulou : c’est tout à fait légitime. Être maman c'est bien, être une maman épanouie c'est encore mieux : écoutez votre bébé, mais n'oubliez pas de vous écouter aussi, sans culpabiliser. Être maman et allaiter demande de l’abnégation et parfois vous pouvez juste avoir envie de passer une soirée tranquille. Mais ne perdez pas de vue que votre petit bout a besoin de faire le plein de maman et un jour, il pourra se détacher de vous et s’endormir autrement. Et ce jour arrivera sûrement plus tôt que vous le pensez !  

Ritualiser le moment du repas :

Pour que bébé dissocie le moment du repas et celui du coucher, vous pouvez mettre en place des rituels qui reviendront quotidiennement, au moment des siestes comme le soir, et qui le mettront en condition pour bien dormir. Pour commencer, il est important de repérer les moments propices aux repas et ceux propices au coucher. Les meilleurs moments pour allaiter sereinement sont les phases d’éveil calme. Ce sont des moments où votre petit est réveillé, il observe le monde qui l’entoure attentivement sans chercher à téter. S'il est bien nourri à ce moment-là, il cherchera moins le sein au moment du coucher. 

Repérer les moments où bébé est fatigué

Il se frotte l'oreille, il s'énerve vite, il a mangé et bien joué, et voilà maintenant bien 1h30 qu'il est réveillé ou alors il ne répond plus quand vous l’appelez et a les yeux dans le vide : votre bébé est sans doute fatigué. Essayez de bien repérer les signaux de fatigue de votre bébé pour le mettre au calme dans son lit, au bon moment, avant qu'il ne s'énerve trop ou ne demande le sein pour s'endormir. Sachez que même si votre bébé ne s'endort pas tout de suite, il sera ravi de regarder son mobile, d'apprivoiser les bruits autour de lui, puis de s'endormir tranquillement quand il en aura besoin en gazouillant. Petit à petit, il pourra développer sa capacité à s’autoapaiser, par différents dispositifs, comme sucer son pouce, toucher un doudou… 

Proposer un objet de transition pour accompagner bébé

Proposez-lui un objet de transition qui fera le relais entre maman, papa et son lit, et qui sera bien utile au moment d'aller en crèche ou chez une assistante maternelle : un doudou tout doux avec lequel vous aurez dormi plusieurs nuits par exemple afin qu’il ait votre odeur. Eh oui, cela rassurera votre bébé et l’apaisera au moment de se coucher. Gardez-le contre vous, avec bébé durant les premiers jours voire semaines. Au moment du coucher, parlez au doudou en lui disant de bien tenir compagnie à votre tout-petit, puis expliquez à votre bébé qu'il n'est pas seul et que vous vous retrouverez après une bonne sieste ou une bonne nuit. 

L’incontournable rituel du coucher…

Si avant, le rituel était vos bras chauds et votre sein réconfortant, vous pouvez proposer d’autres rituels. Tamisez les lumières, parlez doucement à votre bébé, chantez-lui une chanson douce, bercez-le, faites-lui un câlin et donnez-lui son doudou et au lit ! Le rituel doit être le même à chaque fois. Cela lui indiquera qu’il est temps de dormir mais le rassurera aussi : les bébés aiment les routines et avoir les mêmes repères ! Mettez en place le rituel qui convient donc à votre bébé et à vous aussi. Si toutefois vous sentez qu’il s'énerve et cherche le sein alors qu'il a déjà bien mangé, ne perdez pas espoir : vous avez peut-être loupé le coche du coucher… ou alors il est temps de passer le relais au papa. Dans un premier temps, il peut bercer votre bébé, lui chanter des berceuses, le câliner... sans sentir le lait et donner envie à votre petit glouton.

Bébé a un gros besoin de succion, que faire

Certains bébé ont un plus gros besoin de succion que d'autres et resteraient bien au sein toute la journée. Mais malheureusement, vous avez bien d'autres choses à faire et vous aimeriez retrouver une toute petite indépendance si c'était possible...
Si bébé ne trouve pas son pouce, la première solution à laquelle on pense est bien évidemment la tétine. Mais l'utilisation de cet objet est controversé avec l'allaitement. Le risque : que votre bébé fasse une confusion sein-tétine et refuse ensuite le sein.
Alors pas de panique, faites en fonction de votre bébé. Il tète très bien depuis déjà plusieurs mois : il y a peu de risques qu'il fasse une confusion.
Il ne tète pas toujours très bien, l'allaitement a été très long à mettre en place et se stabilise à peine ? Evitez de lui donner la tétine. 
En attendant que le besoin de succion se calme, vous pouvez également proposer votre petit doigt bien lavé, retourné (ou celui de papa) dans la bouche de bébé. 

Et s’il ne s’endort pas seul au moment de le faire garder ?

Faites-lui confiance : même si à la maison les tentatives de l’endormir sans le sein sont un fiasco, votre bébé saura s'adapter aux changements et trouvera son rythme en dehors du cocon douillet que vous lui avez créé. Il est même fort probable qu’il dorme tout son soûl et s’endorme tout seul sans même pleurer : vous serez étonné de sa capacité à faire face à la nouveauté. Et pour le préparer à ce nouveau rythme, n’hésitez pas à lui expliquer comment le quotidien va se dérouler chez 
N’hésitez pas à lui expliquer comment le quotidien va se dérouler chez la nounou ou à la crèche, il comprend déjà beaucoup de choses.

À lire aussi
Bébé ne dort que dans mes bras : que faire ?
Mon bébé dort peu : est-ce normal ?
Bébé pleure beaucoup la nuit : comment l’apaiser ?

Publié le 10/11/2017 à 15:58 mis à jour le 10/07/2019 à 16:27

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.