C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Bébé pleure sans s'arrêter ? Les positions pour le soulager

Les nourrissons, ça pleure beaucoup, parfois même sans que vous puissiez y faire quoi que ce soit. Pleurs de décharge, coliques, stress, tensions, ou tout simplement signe d’un inconfort, les raisons à ces pleurs peuvent être multiples. Bonne nouvelle : vous ne vous sentirez plus impuissants en tant que parents. Il existe des positions magiques pour stopper les pleurs de bébé et l’apaiser les 2-3 premiers mois. 

positions pour soulager les pleurs de bébé position magique

Bébé pleure : ce qu’il exprime

Les petits bouts ont des besoins bien spécifiques à la naissance. De l’univers doux, chaud et enveloppant de votre utérus, ils passent à un monde froid, sans contours rassurants quand ils naissent. On peut ainsi aisément comprendre qu’il puisse se sentir un peu perdu et pas forcément bien. Ils font face à des sensations nouvelles aussi, comme le froid, la faim, la fatigue, qui ne sont pas forcément très agréables. Les nouveau-nés ont ainsi besoin que l’on prolonge leur vie utérine les premières semaines de vie, tout simplement, et qu’on soit là pour les accompagner.


Mettre bébé sur le ventre

La position sur le dos n’est pas forcément la position préférée de votre petit bout. In utero, il était en contact avec le liquide amniotique, le placenta, les parois de la poche des eaux. Essayez de le mettre sur le ventre, sur un plan suffisamment ferme, en restant bien sûr près de lui pour une question de sécurité : il sentira à nouveau les contours de son corps. Cela devrait le calmer instantanément. Et surtout cela va apaiser ses douleurs digestives : il va bouger ses jambes et mobiliser son bassin, ce qui va masser son petit ventre.


La position du bouddha

Les petits bouts aiment être regroupés : cela leur rappelle la position fœtale. La position du bouddha est une position pour calmer bébé, mais aussi une position anti-coliques. Très apaisante, elle permet, de façon très mécanique, de masser, là encore, le ventre de votre petit bout. Comment faire ?
- Asseyez bébé.
- Mettez votre main sur son torse et vos doigts de façon à maintenir sa tête, au niveau du menton et de ses épaules.
- Penchez-le légèrement vers l’avant.

Et voilà ! Vous pouvez faire de petits mouvements d’avant en arrière pour renforcer le massage.


La position du pharaon

Cette autre position pour soulager bébé est aussi agréable pour votre nouveau-né.
- Prenez bébé dans vos bras.
- Regroupez ses bras croisés sur la poitrine et maintenez-le avec une main.
- De l’autre main, tenez son bassin, sous les fesses.
- Penchez ensuite votre bébé vers l’avant, à un angle de 45 degrés environ. 

Vous pouvez ensuite bouger doucement le bassin : le balancement rappellera à votre bébé les sensations qu’il avait quand il était dans votre ventre.


Les positions ne soulagent pas bébé : les autres causes des pleurs de bébé

Si malgré toutes vos tentatives pour l’apaiser bébé continue de pleurer, il ne vous reste plus qu’à explorer d’autres pistes, notamment avec votre pédiatre si besoin :
- n’hésitez pas à lui prendre la température, pour vous assurer qu’il n’en a pas ;
- cela peut être le signe d’un reflux gastro-œsophagien aussi appelé RGO : il y a alors, en dehors des pleurs, d’autres symptômes (repas agités, régurgitations nombreuses, sommeil perturbé…) ;
- votre bébé peut souffrir d’une œsophagite, conséquence d’un reflux non traité ;
- il peut être constipé ;
- il peut avoir un mal de tête ;
- ou un syndrome du tourniquet

Bien sûr, tout cela après avoir vérifié qu’il n’a pas faim, que sa couche est propre, qu’il n’a ni trop froid ni trop chaud, qu’aucune couture ou étiquette ne le gêne et vous être assuré qu’il n’avait pas un rot coincé.


Les autres solutions pour apaiser bébé

- Prendre bébé dans les bras : si tout semble aller bien, vous pouvez le câliner le temps qu’il s’apaise. Ainsi, vous lui signifiez que vous êtes là pour lui, même si vous ne pouvez pas le soulager.

- Porter bébé : en sling ou en écharpe, jambes et bras groupés, cela aidera à soulager les coliques du nourrisson et rassurer votre petit bout. 

- Masser bébé : en plus de soulager les problèmes digestifs, un massage de bébé, que ce soit sur tout le corps ou sur le ventre, lui apportera de la détente. Et à vous aussi !

- Promener bébé : en poussette ou en porte-bébé, prendre l’air est toujours bénéfique. Les pleurs s’arrêtent souvent instantanément.

Votre bébé semble aller bien et vous commencez à ne plus supporter ses pleurs ? Cela arrive, ne culpabilisez pas. Mais n’oubliez jamais : il ne faut pas secouer bébé. Passez le relai ou, le cas échéant, posez bébé dans son lit, et prenez 5 minutes pour souffler, boire un verre d’eau ou autre.


Il existe peut-être une autre position magique qui soulagera votre petit bout : jambes regroupées sur le ventre, calé contre vous, ou autre. Essayez ! Veillez juste à toujours maintenir la tête de bébé.


À lire aussi :
Réflexe de Moro : bébé sursaute quand il dort, pourquoi ? Quelles solutions ? 
Sommeil de 0 à 3 ans : tout savoir à son sujet 
Il se retourne sur le ventre pendant la nuit : que faire ?

 

Publié le mis à jour le 07/05/2020 à 19:57

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.