C'est si bon d'être parents !

À plus d'un an, il ne fait toujours pas ses nuits : que faire ?

Quand il était tout petit, on vous rebattait les oreilles avec le fait que votre bébé finirait bien par faire ses nuits, que c’était une question de temps. À 12 mois passés, il ne fait pourtant toujours pas ses nuits… Fatiguée par ces nuits agitées, vous ne savez pas comment faire pour que votre loulou dorme enfin la nuit. Voici quelques pistes à explorer pour l’aider à sombrer dans les bras de Morphée… et y rester jusqu’au petit matin !

À plus d'un an, il ne fait toujours pas ses nuits : que faire ?

Si vous allaitez bébé

Souvent, lorsque les bébés s’endorment au sein le soir, quand ils se réveillent la nuit, ils demandent le sein pour se rendormir : c’est leur moyen de trouver le sommeil. En clair, ils ne peuvent se rendormir seuls. Il faut donc apprendre à votre bébé à s’endormir autrement. Pour l’y aider, vous pouvez par exemple donner la dernière tétée en dehors de la chambre, dans le salon, sans baisser trop la lumière. Après seulement, posez votre petit bout dans le lit.

Ne pas être le moyen d’endormissement de bébé

Cela peut être une évidence, mais en tant que parent, on fait parfois des erreurs, et c’est normal ! C’est difficile de prendre du recul, surtout quand c’est le premier… et que l’on est fatigué. Si vous restez auprès de bébé quand il s’endort, par exemple à côté de son lit, imaginez sa surprise quand il se réveille la nuit quand il constate que vous n’êtes plus là. Veillez donc à ce qu’il s’endorme seul. Ainsi, la nuit, il n’aura pas besoin de vous pour se rendormir. Mais patience, cela lui demandera quelques semaines pour y parvenir. Vous pouvez lui proposer un doudou avec votre odeur dessus ou encore lui mettre une petite musique, une veilleuse, pour l’accompagner et le rassurer. Ce qui est important aussi, c’est de rester constante et de persévérer dans les solutions que vous mettrez en place.

Trouver le bon rituel du soir et le garder

Trouvez un rituel avec votre petit, autre que le sein ou le biberon : une lecture, un bisou et bonne nuit ! Ses problèmes de sommeil peuvent trouver leur origine au moment du coucher le soir. Le rituel du soir doit toujours être le même : c’est une manière de le préparer au dodo, mais aussi de lui apprendre à se séparer en douceur. Il se sent sécurisé par ces petites habitudes au rôle apaisant. Aussi, rassurez-le en lui disant que vous vous retrouvez demain matin après un gros dodo. Mais attention, ne vous éternisez pas : le coucher ne doit pas durer 30 minutes non plus.

Laisser le papa gérer la nuit

Eh oui, cette solution paraît trop simple pour être vraie. Pourtant, quand c’est le papa qui gère les réveils nocturnes, les résultats sont plutôt positifs. Généralement plus ferme, il est plus apte à faire comprendre à votre bébé que la nuit, papa et maman dorment… et lui aussi. Cela vaut le coup d’essayer non ? Cela vous permettra en plus de vous reposer.

Des phases d’acquisition de bébé qui perturbent le sommeil

Il est possible aussi que votre bébé ne soit tout simplement prêt à faire ses nuits. Surtout s’il apprend à marcher, à parler… ou qu’il fait ses dents ! Tout cela peut agiter son sommeil et entraîner des réveils la nuit. Dans ce cas, essayez de ne pas réagir immédiatement en accourant aux premiers pleurs, à moins bien sûr que cela dure plus de 5 minutes. Dans ce cas, allez le voir, sans allumer la lumière, ni le prendre dans les bras, et mettez votre main sur son ventre pour le rassurer, puis repartez.

Et si la raison était ailleurs : les problèmes médicaux

Parfois, il peut y avoir des raisons médicales qui peuvent expliquer les réveils nocturnes. C’est le cas notamment du reflux gastro-œsophagien. N’hésitez pas à parler des problèmes de sommeil de votre petit bout à votre pédiatre afin d’explorer des pistes : il saura vous aider à trouver l’origine de ces réveils.

Une ambiance propice à l’apaisement et au sommeil

Enfin, des changements récents dans votre famille, comme un déménagement, ou des tensions dans le couple, peuvent aussi entraîner des problèmes de sommeil. On oublie souvent que les petits sont des éponges ! Certains facteurs psychologiques peuvent ainsi également jouer : essayez d’analyser la situation si vous vous sentez concernée !

Quelle que soit la cause des réveils nocturnes de bébé, soyez confiante : bébé finira par faire ses nuits un jour. Veillez à rester calme, bienveillante et à préserver votre sommeil autant que possible, et à vous relayer à tour de rôle avec le papa, la nuit, ou pour faire une grasse matinée le week-end.

Publié le 17/12/2018 à 16:21

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.