C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

J'y vais

Tout savoir sur le sommeil de bébé de 0 à 3 ans

Le sommeil des bébés est bien particulier et bien différent de celui des adultes. Au fur et à mesure que votre tout-petit grandit, son sommeil va évoluer, passant de cycles courts avec peu d’éveils à des temps de sommeils plus longs, plus rythmés, avec des moments d’éveil qui s’allongent. Il est important de le comprendre pour éviter les faux-pas. On vous donne le mode d’emploi pour qu’il fasse des siestes et des nuits paisibles.

 

Tout savoir sur le sommeil de bébé de 0 à 3 ans

À la maternité bébé dort beaucoup

Le rythme de sommeil de bébé à la naissance reste le même que celui qu’il avait in utero : il dort beaucoup et connaît peu de phases d’éveil. Il récupère de l’accouchement pendant 24 à 48h. Durant la 2e nuit, c’est la « java » : votre bébé peut ne pas beaucoup dormir… et du coup, vous non plus. Rassurez-vous, cela ne veut pas dire que cela va durer… ni que votre bébé est un grand dormeur. Au bout de quelques jours, vous verrez que son rythme de sommeil va quelque peu changer, notamment en rentrant à la maison : votre bébé devrait un peu moins dormir.

Jusqu’à 3 mois le sommeil de bébé est mouvementé

Votre bébé peut dormir 16 à 20 heures par jour… mais pas plus de 2-3 heures d’affilée. Il connaît 8-9 cycles de sommeil par 24h. Ne différenciant pas le jour de la nuit, votre tout-petit a des cycles de sommeil relativement court entrecoupés de réveils. Il alterne entre une phase de calme et une phase agitée. Il s’endort justement dans cette phase de sommeil agité : il peut faire des mimiques, bouger ses mains, ses jambes... Mais ne vous y méprenez pas : il n’est pas réveillé. Si vous allez le voir ou le prendre dans vos bras à ce moment-là, vous risquez de le sortir de son sommeil… Et vous devrez attendre le prochain train de sommeil.

Entre 3 et 9 mois, bébé différencie le jour et la nuit

Le temps de sommeil va s’allonger la nuit et se raccourcir un peu en journée. Votre loulou différencie le jour et la nuit : il peut commencer à faire ses nuits, c’est-à-dire à dormir 5-6 heures d’affilée. Comme chez l’adulte, votre bébé va avoir des phases de sommeil lent et de de sommeil paradoxal. Mais à cet âge, les tout-petits commencent par une phase de sommeil paradoxal pour poursuivre par un sommeil léger. Ces cycles, courts, durent environ 1h- 1h10 et sont entrecoupées de micro-réveils. Là encore, à moins qu’il ne pleure vraiment, ne vous précipitez pas dans sa chambre au risque de l’empêcher de se rendormir. Vous pouvez dès à présent habituer votre bébé à dormir avec un peu de lumière en journée pour lui apprendre l’alternance jour/nuit. De même, n’hésitez pas à faire du bruit en journée, de manière modérée certes, afin qu’il comprenne que le monde autour de lui est éveillé. Quant à la nuit, parlez tout bas s’il se réveille et laissez les lumières éteintes ou tamisées.

À 1 an, meilleures nuits et petites angoisses

Votre enfant a un sommeil de plus en plus proche de celui d’un adulte et il est tout à fait capable de bien dormir, seul. Il n’est pas rare de voir les nuits s’améliorer à cet âge. Mais encore une fois, entre chaque cycle, un réveil de quelques minutes est possible : il peut parler, pleurer un peu ou appeler. Apprenez-lui à se rendormir tout seul avec son doudou s'il en a un. Bien sûr, si au bout de 5 minutes il ne se rendort pas ou que les pleurs s’intensifient, vous pouvez aller le rassurer. 
C'est aussi l'âge ou les cauchemars ou terreur nocturnes peuvent apparaître, ainsi que les petites angoisses du coucher. Rassurez-le, vous n'êtes pas loin, il ne craint rien.

À partir de 3 ans, autonomie et retour au calme

Votre enfant va avoir des cycles plus longs, entre 1h30 et 2h. Pour les bébés qui ont particulièrement du mal à faire une nuit complète, c’est généralement à cet âge que les réveils nocturnes viennent à s’espacer et à se faire plus rares. Vous devriez retrouver des nuits plus paisibles, le début de l’école aidant également. 

Bien évidemment chaque bébé est différent, avec sa personnalité, son histoire et son rythme. Dormir est un vrai apprentissage pour bébé… comme pour les parents. La clé est d’accompagner votre bébé dans le calme, notamment en instaurant un rituel du coucher. Bonne nuit les petits !

Publié le 19/02/2018 à 16:38 mis à jour le 28/05/2018 à 16:33

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus