ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

Portage de bébé : quelle méthode choisir ?

Écharpe de portage, sling, porte-bébé préformé… Il existe une multitude de moyens de portage pour votre bébé. Vous avez envie de vous y mettre, mais vous êtes un peu perdue ? Plus qu’un moyen de transporter votre tout-petit, le portage représente un vrai mode de vie, voire une philosophie. Câliner, consoler, endormir parfois, allaiter ou encore se balader, à chaque âge sa solution. Suivez le guide !

oortage_bebe_quelle_methode_choisir

Portage de bébé dès la naissance : l’écharpe, le porte-bébé physiologique et le sling

Porter votre nourrisson dès la naissance est tout à fait possible, voire conseillé... Après avoir passé 9 mois au chaud dans son cocon, sentir votre chaleur et votre cœur battre le rassurera (et accessoirement cela permettra de calmer ses pleurs et de vous sauver certaines soirées). Mais attention, il ne faut pas utiliser n’importe quel porte-bébé.

Il est primordial de respecter la physiologie de votre tout petit bout – son dos rond, sa position en grenouille quand vous le prenez contre vous, l’écartement naturel de ses hanches – sans quoi il ne sera pas bien et vous le fera savoir !

 

L’écharpe de portage

Extensible ou tissée, l’écharpe de portage permet une multitude de nœuds différents, pour porter sur le dos, le ventre ou la hanche. Avec elle, vous pouvez transporter votre nouveau-né plusieurs heures sans problème, mais elle nécessite un petit temps d’apprentissage pour bien la nouer. L’écharpe est moins encombrante qu’un porte-bébé. Elle est parfaite pour lutter contre les coliques des premières semaines et pour calmer les pleurs du soir en toute situation.

Le choix de la matière dépend de vos préférences, de la saison ou encore de l’utilisation que vous en faites. Par exemple, l’écharpe extensible vous permet de faire certains nœuds à l’avance et de la garder sur vous-même quand vous ne portez plus bébé. Vous pouvez ainsi enlever et remettre votre nourrisson contre vous à votre guise. Souvent, les matières de ce type d’écharpe font office de seconde peau pour le tout-petit et sont très agréables à porter.

Les écharpes tissées sont plus longues à nouer et nécessitent une meilleure maîtrise, car le montage se fait pli par pli. Cependant, elles permettent de porter bébé plus longtemps et en toute sécurité, en position physiologique. L’écharpe tissée propose une vaste gamme de matières (coton, laine, cachemire, lin, soie, chanvre, viscose de bambou, Seacell®️…), qui apporteront des propriétés différentes : tissu plus souple, respirant, chaud, résistant…

Il existe également plusieurs techniques de tissage dont voici les principales:

- en sergé croisé : tissage en diagonale garantissant souplesse et robustesse ;
- en sergé simple : plus raide mais aussi plus solide ;
- en maille tricotée : ces écharpes sont très souples et bien enveloppantes. Elles conviennent donc particulièrement pour les nouveaux-nés.

Mieux vaut prendre des cours de portage pour maîtriser les nouages des écharpes. De plus, cela vous permettra de tester plusieurs modèles et donc de choisir celui qui vous conviendra le mieux, ainsi qu’à votre bébé.

 

Le porte-bébé physiologique

Alors qu’il était déconseillé d’avoir recours trop tôt aux porte-bébés, depuis plusieurs années, les marques ont innové dans des systèmes permettant de les utiliser dès la naissance. Il en existe 2 types :

- Le porte-bébé spécial nouveaux-nés. Il dispose de bretelles directement reliées à la ceinture et une matière identique à celle des écharpes, afin d’envelopper bébé et de garantir un portage physiologique. Nous pouvons par exemple citer le Love and Carry One + ou le Neobulle Neo V2. Ces porte-bébés ont par contre un usage limité dans le temps, puisqu’ils ne pourront pas évoluer quand l’enfant grandira.

- Le porte-bébé standard. Les bretelles s’attachent sur les flancs et la matière est souvent plus rigide que les précédents, mais les marques ont développé des adaptateurs pour les nouveaux-nés, ou encore des assises modulables intégrées. Ces porte-bébés évolutifs dureront jusqu’aux 3 ans de votre enfant, car le système permet de transformer l’assise pour garantir un positionnement correct de ses hanches suivant son âge. Manduca, Ergobaby, Babycarrier sont nos coups de cœur.
Gardez quand même à l’esprit que ce moyen de portage est tout de même moins physiologique que le précédent, car l’attache des bretelles au niveau des flancs empêche bébé d’avoir totalement le dos arrondi. Il n’est pas à privilégier pour des temps de portage très longs.

 

Le sling

Il s’agit d’une écharpe avec deux anneaux qui permet de porter sur le ventre et le côté. Vous pouvez ainsi garder bébé bien contre vous, en position de Bouddha. Il s’installe très facilement et rapidement, par exemple en sortant de la voiture ou pour faire une course. Par contre, le portage asymétrique (sur une seule épaule), le rend moins confortable pour le porteur et n’est donc pas adapté à des portages longs.

 

D’autres moyens de portage

Il existe d’autres moyens de portage moins connus, inspirés des traditions de portage du monde entier. Par exemple, le Mei-taï est un compromis entre l’écharpe et le porte-bébé préformé. Il s’agit d’un carré de tissu avec 4 lanières qui servent de ceinture et de bretelles. Il permet un nouage facilité et peut être utilisé en position ventrale, dorsale ou sur les hanches.

Vous attendez des jumeaux ? N'ayez pas de crainte, vous pourrez aussi porter vos deux nouveaux-nés. Vous pouvez vous initier au portage double en utilisant 2 écharpes ou slings, mais sachez qu’il existe aussi des porte-bébés pour les jumeaux, comme le Twin Carrier de MiniMonkey.

Quel que soit votre choix, pour être sûr que bébé est bien installé, sa tête doit reposer au-dessus de votre poitrine, à portée de bisous. Sa bouche et son nez doivent être bien dégagés. Son dos doit être bien arrondi, car en plus d’être physiologique, cette position permet à la tête de ne pas partir en arrière. Vous devez penser à régulièrement hydrater bébé et à surveiller sa température corporelle. Les tout-petits régulent mal leur température, alors optez pour des tissus respirants et légers pour l’été, ou bien couvrez bébé s’il fait frais.

N’hésitez pas à faire appel à une monitrice de portage afin d’apprendre à utiliser tous ces porte-bébés. Vous pourrez ainsi voir quel moyen de portage vous correspond, les trois étant bien souvent complémentaires. Renseignez-vous près de chez vous, les PMI organisent souvent des ateliers d’apprentissage.

 

Quand bébé grandit : le porte-bébé d’appoint et le préformé

 Les porte-bébés physiologiques préformés

Lorsque votre bébé grandit, ces porte-bébés permettent d’offrir un réel confort pour le porteur, c’est-à-dire vous, et bien sûr pour le porté. Bretelles rembourrées, ceinture large à la taille, accessoires (capuche, étriers…), ils sont ultra faciles à installer et à régler. Pas besoin de nouage complexes ou d’avoir bac +5 en porte-bébés : des clips, des sangles à tirer comme un sac à dos et c’est parti ! La plupart peuvent aussi permettre de porter sur le côté ou dans le dos. Les marques sont très variées et proposent des coloris ou des motifs attrayants. Le plus dur est donc de choisir celui sur lequel vous allez craquer.

 

Les porte-bébés d’appoint

Suppori, Tonga ou autres, ils proposent un portage asymétrique sur la hanche, ils sont conseillés pour les courts trajets et pour les bébés qui tiennent assis (environ 6 mois). C’est également bien pratique quand votre enfant commence à marcher, mais qu’il se fatigue vite : ça soulagera votre dos s’il demande les bras.
Sachez qu’il est également possible d’utiliser un de vos foulards pour faire du portage d’appoint. Attention cependant, celui-ci ne doit pas être élastique, il doit avoir une bonne résistance et être de longueur suffisante pour pouvoir le nouer. Cela peut vous dépanner pour de très courts trajets ou à la maison pour avoir les mains plus libres.

Bien sûr, vous pouvez toujours avoir recours à votre écharpe de portage quand bébé aura grandi. Elles s’utilisent largement jusqu’aux 3 ou 4 ans de votre enfant. Mais ce qui limitera réellement son usage, c’est le poids de votre bébé devenu trop difficile à porter, ou encore lui qui voudra découvrir le monde sur ses deux pieds ! 

 

Pour les grands bébés : des solutions de portage existent !

Eh oui, les grands bambins aussi ont le droit d’être portés, que ce soit en balade, en randonnée ou pour le plaisir. Un porte-bébé spécial est requis, histoire de ménager votre dos et leur confort. Sachez qu’un porte-bébé dorsal sera plus adapté, pour le porteur et le porté. Destinés aux enfants entre 2 ans et demi et 5 ans, les Toddler ou Preschool (aussi appelés XL chez d’autres marques) ont une hauteur de tablier suffisamment importante pour bien envelopper le dos de nos grands. 

Pour de plus longues randonnées, vous pouvez aussi investir dans un porte-bébé dorsal avec armatures. Avec de bons réglages, le poids de votre enfant est bien réparti, pour porter sans effort, ou presque ! Il dispose de nombreux avantages : votre loulou est plus libre de ses mouvements, il profite d’une meilleure vue, peut être abrité du soleil ou du vent, vous souffrez moins de la chaleur, car vous n’êtes pas collés l’un contre l’autre et de plus, vous disposez de plusieurs zones de rangement. Non-négligeable quand on se déplace avec un enfant !

Ces porte-bébés sont une jolie manière de prolonger ces moments de douceur et plein d’amour que le portage permet de vivre… 

 

À lire également :
- 3 bonnes raisons de porter son bébé
- Comment habiller un nouveau-né l'été ?
- Echarpe, porte-bébé : quel portage pour mon enfant ? 

Publié le , mis à jour le 05/05/2021 à 18:08

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.