C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Bébé arrive : quels parents serons-nous ?

À partir du moment où le test de grossesse s’est révélé positif, une myriade de questions se sont mises à affluer dans votre esprit. Dont une cruciale : quel père ou quelle mère serait-je ? Et c’est normal : avant même de devenir parent, le sentiment de vouloir bien faire surgit, accompagné d’un amour grandissant pour ce petit être qui pousse un peu plus chaque jour. 

Bébé arrive : quels parents serons-nous ?

Ayez confiance en vous !

Vous n’avez jamais été parent, ni peut-être tenu de bébé dans vos bras : vous vous lancez dans l’inconnu et ça génère peut-être stress, doutes et questions. Vous n’êtes pas seuls à ressentir ça. Douter et se poser des questions fait partie du cours normal des choses. Mais quand bébé sera là, même si vous tâtonnez, vous allez gérer et petit à petit, vous verrez, vous trouverez vos marques.

Acceptez de ne pas savoir

Rassurez-vous, à la maternité, les sages-femmes vous montreront les premiers soins à faire: biberon, sein, bain, changer la couche, elles vous accompagneront. Mais apprenez aussi à faire le tri dans les conseils que vous recevrez sûrement de votre entourage : vous avez besoin de faire vos armes seuls. Et c’est vous les parents : mettez des limites dès le départ en indiquant que vous saurez où trouver des conseils si vous en éprouvez le besoin. Certes l’expérience d’autres parents peut être utile, néanmoins, votre enfant est unique et vous aussi en tant que parent. Bien ou mal n’est pas la question, vous apprendrez à vous occuper de votre bébé.

Il y a mille façons d’être parents

Si les gestes s’apprennent, se positionner en tant que parent est une autre paire de manches. Dites-vous qu’il n’y a pas un modèle de parent, si ce n’est qu’en tant qu’adulte, vous avez un rôle sécurisant à jouer. Chaque parent et chaque enfant est différent. Il n’y a pas une façon de faire universelle : vous serez le parent que vous pourrez être, avec votre histoire, vos failles et vos forces. Et puis au fur et à mesure que votre bébé grandira, vous aussi vous grandirez avec lui, acquérant de l’expérience et de l’assurance. On ne devient pas parent à la naissance de l’enfant, mais au fil du temps qui passe, un peu plus chaque jour.

Préparez-vous… à être bouleversés

Bien que vous ayez discuté entre vous des différentes lignes de l’éducation que vous voulez donner à votre enfant, même si c’est très clair dans votre tête, vous allez sûrement oublier tous vos principes quand bébé sera là, ou presque. Ce qui se produit quand l’enfant naît, personne ne peut vous l’expliquer et vous ne pouvez pas l’anticiper. L’amour prend parfois dessus sur les règles que vous vous étiez fixez : sachez raison garder en laissant s’exprimer votre cœur !

Faites le point sur votre propre éducation

Chacun a ses valises et si elles sont un peu lourdes à porter, il peut être intéressant de faire un point sur votre histoire personnelle avant la naissance de votre enfant afin de pouvoir vous en détacher et construire votre parentalité plus sereinement. N’hésitez pas à consulter un psychologue, cela peut grandement vous aider.

Belle rencontre à vous !

 

Publié le 18/09/2017 à 15:54

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.