C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Et vos autres enfants?

Votre bébé est là : il prend beaucoup de votre temps et de votre énergie. Mais il y a vos autres enfants à gérer. Même si au fil du temps, votre bébé grandira et aura un peu moins besoin de vous, les jalousies peuvent s’exprimer et des tensions, s’installer. Comment gérer ce passage délicat quand la famille s’agrandit pour qu’aucun de vos enfants ne se sente laissé pour compte ? Voici quelques pistes de réflexion. 

Et vos autres enfants?

Leur apprendre ce que c’est qu’un bébé

Un câlin un peu fort, un pincement, voire une morsure, votre enfant peut tester votre réaction face à ses faits et gestes sur votre bébé. Un bébé, cela intrigue et éveille la curiosité de vos loulous, surtout s’ils sont petits. Expliquez clairement que bébé est fragile, qu’il faut le câliner doucement.

La jalousie entre frères et soeurs, un sentiment normal

Même si vous voulez éviter les jalousies dans la fratrie, dites-vous que c’est inévitable. Tout enfant a, par essence, peut de perdre l’intérêt de leurs parents, et a fortiori quand un bébé arrive. Ce sentiment, qui peut traduire une angoisse du changement, serait même constructif : tant que vos enfants l’expriment c’est l’essentiel. Il peut l’être de manières différentes en fonction des sensibilités de chacun : bêtise, bouderie, mise en retrait, soyez à l’affût d’un changement de comportement chez vos aînés.

Rassurez vos enfants : vous les aimez tous !

Chaque enfant a sa spécificité : n’hésitez pas à valoriser chacun de vos enfants afin de mettre en avant les raisons pour lesquelles vous les aimez et qui font qu’ils sont uniques. La pire des choses à faire serait de les comparer ou de les dévaloriser. Au contraire, rassurez-les sur vos sentiments et dites-leur que votre cœur grandit à l’arrivée de chaque nouvel enfant.

Mettre à profit les temps de sieste de bébé

Même si vous avez besoin de temps pour vous reposer, essayez, dans la mesure du possible, de consacrer une des siestes de bébé à vos autres enfants dans la journée. Ce qui compte : la qualité du temps que vous passerez avec eux, pas forcément la quantité. Un jeu de société, un temps de dessin, un gâteau cuisiné ensemble, des moments précieux pour eux… et pour vous !

Accorder du temps à chacun de ses enfants

Consacrer du temps en tête-à-tête régulièrement avec chacun de vos enfants à tour de rôle permettra aussi à vos aînés de ne pas se sentir oubliés. Mettez à profit votre entourage pour garder votre bébé de temps en temps, pour faire une balade ou un ciné avec un de vos enfants. Ou juste pour aller manger une gaufre !

Impliquer son enfant dans les soins de bébé

Enfin, pour qu’ils se sentent important, les faire participer aux soins de bébé, son bain ou même à ses jeux est une belle manière de créer des liens indéfectibles dans la fratrie. Le tout est de ne pas forcer la main mais de laisser le temps au temps.

Soyez-en sûre : si les débuts peuvent être compliqués, vos enfants, pour sûr, finiront par s’adorer !

Publié le 19/05/2015 à 15:55 mis à jour le 23/03/2018 à 15:34
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

Une attention particulière sera donnée à l’adaptation de l’alimentation de votre bébé et à son développement . Dés le 1 er mois une visite médicale sera réalisée chez votre pédiatre ou médecin. Par ailleurs, vous serez accompagnée par votre sage-femme, ou bénéficierez de la PMI proche de chez vous. Des puéricultrices ou sages-femmes organisent des ateliers allaitement, massages, proposent des séances d’informations sur les modes de gardes, la préparation du sevrage pour la reprise du travail.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.