C'est si bon d'être parents !

laboiterose

PMA : quels sont les effets secondaires de la stimulation hormonale ?

La décision est prise : vous allez avoir recours à la PMA pour avoir un bébé. Une fois le deuil d’une grossesse spontanée fait, il va falloir vous armer de patience et faire face à un long chemin pour être enceinte. L’une des premières étapes médicales est la stimulation hormonale. Comment votre corps va-t-il réagir, à quoi faut-il vous attendre ? Les réponses à ces questions.

 

PMA : les effets secondaires de la stimulation hormonale

En quoi consiste la stimulation hormonale pendant la PMA ? 

La stimulation hormonale va permettre de faire travailler vos ovaires afin qu’ils produisent plusieurs follicules (ovules) en vue d’un prélèvement. Normalement, un ovule est produit par mois. Là, le but est d’avoir le plus de follicules possible afin qu’ils puissent être fécondés, via une FIV classique ou une ICSI par exemple.

La stimulation se fait par une injection quotidienne d’hormones ou par prise de médicaments : cela peut différer d’un protocole à l’autre, le protocole étant adapté au cas de chaque patiente. Il y a généralement trois phases :
- un médicament qui va venir bloquer l’ovulation naturelle en mettant au repos l’hypophyse ;
- la stimulation à proprement parler par FSH, hormones hypophysaires ;
- le déclenchement de l’ovulation.

Le problème de l’hyperstimulation ovarienne : un effet secondaire possible durant la PMA

Ce traitement va être ajusté en fonction des résultats obtenus : vous allez avoir un suivi rapproché afin de voir si le traitement est efficace et s’il n’est pas trop dosé. Dans certains cas, une hyperstimulation survient. Cette complication arrive dans 3 à 8 % des cas. Le volume des ovaires va augmenter et des complications peuvent survenir : maux de ventre phlébite, embolie pulmonaire, insuffisance rénale, respiratoire, collapsus ou encore hémorragie à cause d’une rupture de l’ovaire. Heureusement, dans la majorité des cas, tout se déroule bien ! Si vous constatez que votre ventre est douloureux et gonflé, signalez-le à votre médecin.

Les effets secondaires de la stimulation hormonale : la prise de poids

L’un des principaux effets secondaires décriés par les femmes en parcours PMA, c’est bien sûr la prise de poids. Si elle n’est pas systématique, elle est néanmoins fréquente. Mais cette prise de poids est transitoire, puisqu’hormonale. Elle peut être accompagnée par une apparition de cellulite, des douleurs abdominales, des tensions dans les seins… mais aussi des vertiges, des vomissements, de la fatigue ou encore des maux de tête.

Les effets secondaires de la stimulation ovarienne sur votre comportement

Les hormones régentent tout, même vos humeurs. Vous pouvez ainsi être irritable, et c’est normal. En outre, les autres effets secondaires peuvent également vous miner, tout comme cette démarche de PMA, qui peut se révéler difficile pour vous comme pour votre couple, peut vous affecter.

Il faut donc prendre en compte tous ces effets secondaires qui, heureusement, ne durent pas tout le temps du protocole et sont généralement réversibles à la fin du traitement. Parler des effets secondaires de la stimulation hormonale est important : votre médecin pourra ainsi évaluer s’il faut changer votre traitement, revoir le dosage, voire l’interrompre.

Publié le 12/10/2018 à 15:01

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.