C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous au programme La Boîte Rose

je m'inscris

Stérilet Mirena : le point sur la polémique

Le stérilet est un mode de contraception qui est une bonne alternative à la pilule pour celles qui veulent en finir avec les hormones. Le stérilet Mirena, lui, allie l’action du dispositif intra-utérin, qui empêche la nidation de se faire, et les hormones, diffusées localement. Considéré comme sûr parce que les hormones ne sont pas absorbées par voie orale, le stérilet hormonal Mirena fait l’objet d’une vive polémique ces dernières semaines.

Stérilet Mirena : le point sur la polémique

C’est quoi le stérilet Mirena ?

Empêchant la fécondation, le dispositif intra-utérin Mirena est commercialisé depuis 20 ans. Il n’est pas en cuivre mais dispose d’un petit réservoir contenant un progestatif, le levonorgestrel. Ce dernier se diffuse de manière constante dans l’utérus durant 5 ans. Son action hormonale est donc considérée comme locale : il épaissit les sécrétions du col et rend ainsi le passage des spermatozoïdes impossible.
Sa particularité est de supprimer ou de raccourcir les règles : il a donc été largement plébiscité, notamment auprès des femmes souffrant de règles abondantes ou longues. Très fiable, il existe néanmoins un risque de grossesse de 0,7 %.

Que disent les utilisatrices ?

Après la parution d’un article sur Internet qui a suscité de nombreuses réactions, un groupe Facebook a été créé il y a peu, intitulé SVH, Stérilet Vigilance Hormones Soutien et Accompagnement. Très rapidement, le groupe a compté 17 000 membres. Les mêmes symptômes et désagréments sur ce DIU peuvent être lus au fil des discussions. Malgré ces maux, ces patientes ne sont pas parvenues à se faire entendre. En effet, les hormones agissant localement, les gynécologues n’ont pas forcément imputé ces symptômes au Mirena. Au vu du nombre de personnes concernées, la question sur l’innocuité de ce SIU (système intra-utérin hormonal) devrait être reconsidérée…

Quelles sont les effets secondaires décriés ?

- Baisse ou disparition de la libido.
- Humeur dépressive, voire dépression.
- Agressivité, irritabilité.
- Nausées.
- Perte de mémoire
- Vertiges.
- Maux de dos.
- Maux de tête.

Que disent les autorités de santé ?

L’Agence nationale de sécurité du médicament, l’ANSM, a déclaré que : « À ce jour, au regard des données disponibles, l’augmentation et la nature des déclarations ne remettent pas en cause le rapport bénéfice/risque de Mirena, qui reste positif dans ses indications actuelles. » En effet, les effets indésirables sont spécifiés dans la notice, même si les patientes n’en sont pas toujours informées. Néanmoins, une réévaluation de ce dispositif a été lancée en raison des nouveaux effets indésirables apparus chez certaines femmes.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler avec votre sage-femme ou votre gynécologue qui saura évaluer avec vous la nécessité de retirer ou pas votre stérilet Mirena.

Publié le 14/06/2017 à 13:40

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus