C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Calcul de l'ovulation : connaître sa période de fertilité

Pour être sûre de tomber enceinte, ou du moins pour augmenter les chances de l’être, un calcul de l’ovulation s’impose : il faut que vous parveniez à comprendre votre cycle menstruel. Avant toute chose, vous devez connaître la date de votre ovulation. Ainsi, cela permet de déterminer quand un câlin est susceptible de porter ses fruits. On vous explique comment calculer votre date d’ovulation.

calcul date d'ovulation : calcul de l'ovulation, connaître sa période de fertilité

Comment calculer son ovulation ?

Le jour de votre ovulation va dépendre d’une chose : la durée de votre cycle. Si vous avez des cycles de 28 jours, vous ne pouvez pas vous tromper : votre ovulation aura lieu le 14e jour de votre cycle. En revanche, s’il est plus court ou plus long, il suffit de prendre le nombre de jour de votre cycle menstruel et d’enlever 14 : eh oui, l’ovulation n’a pas ainsi lieu au milieu du cycle, mais 14 jours avant le premier jour des prochaines règles.
En constituant un calendrier menstruel, cela sera plus simple de savoir quand privilégier les câlins pour mettre toutes les chances de votre côté afin qu’une fécondation soit possible.


Quels sont les symptômes d’ovulation ?

Pour vérifier si votre calcul du cycle menstruel est bon, soyez à l’écoute de votre corps : parfois, il vous permet de savoir avec exactitude si vous ovulez bien. Voici plusieurs signes :
- la glaire cervicale est plus épaisse (elle a une consistance proche du blanc d’œuf et a un aspect filant) ;
- vous pouvez ressentir un pincement du côté de l’ovaire qui ovule ;
- votre température est plus basse juste avant l’ovulation et augmente de 0,5°C juste après ;
- votre libido augmente : vous avez plus envie de faire l’amour. 

Enfin, certaines femmes savent qu’elles ovulent parce qu’elles ont ce que l’on appelle un spotting, c’est-à-dire une petite tache de sang rosé ou brun le jour J. Au moins, elles ne peuvent pas se tromper ! Malheureusement, ce n’est pas le cas de toutes les femmes. La majorité d’entre elles ne ressentent rien de spécial au moment de leur ovulation.


Connaître le jour d’ovulation pour calculer la période de fertilité

Bien sûr, si l’ovulation a lieu un jour précis, vous n’avez pas un seul jour par mois pour tomber enceinte. L’ovule vit environ 24 à 48 heures, et le spermatozoïde jusqu’à 4 jours. Cela vous laisse une fenêtre plus large pour essayer d’avoir un bébé. Vous pouvez avoir un rapport deux jours avant votre ovulation, ou le lendemain, vous pourrez tomber enceinte. Néanmoins, les moments les plus propices à la fécondation, et où la fertilité est donc à son maximum, sont bien évidemment la veille de l’ovulation et le jour même de l’ovulation.


Le calcul de l’ovulation avec des cycles irréguliers

En revanche, si vos cycles sont irréguliers, cela est compliqué, voire impossible de faire un calendrier des règles pour l’ovulation, puisque vous ne pouvez pas connaître la durée de votre cycle en avance. Il faudra donc, en plus d’observer certains signes, utiliser d’autres méthodes, comme la prise de température, ou encore les tests d’ovulation. 

À noter néanmoins, que dans certains cas, il est possible que l’ovulation n’ait pas lieu, ou soit décalée : plus tôt, plus tard, certains événements influencent le cycle menstruel comme des deuils, des déménagements ou encore une bonne dose de stress.


À lire aussi
Envie de bébé : comment connaître ma période de fertilité ?
Créer vos courbes de températures sur votre espace personnel La Boîte Rose

Publié le 26/09/2019 à 15:38

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.