C'est si bon d'être parents !

Pourquoi compter en aménorrhée ?

Vous avez très certainement déjà entendu le terme aménorrhée. Un terme un peu compliqué, mais qui ne vous est pas pour autant familier. Ne bougez pas, nous allons tenter de répondre à toutes vos questions sur le sujet. 

Pourquoi compter en aménorrhée ? SA SG

La définition d’aménorrhée

Si le terme aménorrhée est souvent associé à la grossesse, il est de façon plus générale associé au cycle menstruel. La définition officielle d’aménorrhée est l’absence de flux menstruel chez une femme en âge d’être réglée (donc à partir de 16 ans). Vous l’aurez compris, la période d’aménorrhée débute au premier jour des dernières règles. 

Pour comprendre les calculs en aménorrhée, il faut d’abord comprendre le calcul en semaines de grossesse. Oui on sait, ça fait beaucoup de calculs, mais promis, ce n’est pas si compliqué ! Munissez-vous d’un calendrier, et en un rien de temps, vous allez devenir de vrais pros et l’aménorrhée n’aura plus aucun secret pour vous !


Calculer la durée de sa grossesse en semaine de grossesse (SG)

Pour calculer le terme de la grossesse, la logique voudrait de prendre comme point de départ le jour de fécondation de l’ovule. En effet, si l’ovule est fécondé, on considère qu’il s’agit du premier jour de votre grossesse et de la conception de bébé.

Si vous avez un cycle régulier (28 jours), vous pouvez calculer le jour d’ovulation (à quelques jours près) en rajoutant 14 jours à la date du début de vos dernières règles.

Par exemple, si vos dernières règles datent du 16 novembre 2021, vous ajoutez 14 jours : 30 novembre 2021.
À partir de cette date, vous ajoutez 39 semaines = dimanche 29 août 2021 est donc le jour supposé de votre terme et donc de votre accouchement.
Formulé de cette manière, tout semble simple et limpide, pas vrai ? Alors pourquoi les professionnels de santé préfèrent-ils calculer en semaines d’aménorrhée ? La réponse tout de suite.


Calculer la durée de sa grossesse en semaine d’aménorrhée (SA)

Si les professionnels de santé préfèrent calculer la durée d’une grossesse en semaine d’aménorrhée, c’est parce que le la date d’ovulation n’est jamais fiable à 100%, même si votre cycle est régulier. On parle du 14ème jour, mais en fonction des femmes et du cycle en question, le pic d’ovulation peut varier. Contrairement au premier jour de vos dernières règles, qui est lui acté. 

Pour ce calcul, il faut donc ajouter 2 semaines 39 semaines de base, qui correspondent aux 9 mois de grossesse. En aménorrhée, une grossesse dure donc 41 semaines.
Un terme que vous entendrez à de nombreuses reprises lors de vos visites médicales chez votre gynécologue, pour les écographies par exemple.


Le saviez-vous ?

Il existe trois types d’aménorrhée : l’aménorrhée primaire, l’aménorrhée secondaire et l’aménorrhée provoquée. 

- L’aménorrhée primaire est l’absence totale de règles chez une femme (après l’âge de 16 ans).
- L’aménorrhée secondaire est l’absence de règles depuis plus de trois mois chez une femme déjà réglée.
- L’aménorrhée provoquée est comme son nom l’indique un arrêt des règles souhaité, notamment avec la prise d’un traitement hormonal actif.


A lire également :
- Quelles sont les causes d'aménorrhée ? 
- Pourquoi je n'ai pas mes règles depuis 2 mois ? 
- Est-il possible de tomber enceinte hors période d'ovulation ?

Publié le 27/11/2020 à 14:53
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.