maman en train d'embrasser son bébé nouveau-né
favoris
Ma vie après la grossesse

Le mois d’or : 5 conseils qui s’adressent aux jeunes mamans pour apprendre à le pratiquer


Ecrit le 29/07/2022 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Période de 40 jours après la naissance dédiée à la maman, le mois d’or est une pratique courante dans de nombreuses cultures. Axé sur trois principes : le repos, le bien-être et le soutien, le mois d’or est bénéfique autant pour le bébé que la maman. Vous souhaitez le pratiquer après votre accouchement ? On vous explique comment faire grâce à quelques conseils à intégrer dans votre quotidien de nouvelle maman.

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts,
 dites-nous où vous en êtes :

Qu’est-ce que le mois d’or ?

Le mois d’or désigne le premier mois postnatal, et plus précisément les 40 jours qui suivent l’accouchement.

Appelé ainsi en Chine et dans diverses cultures ancestrales, le mois d’or est autant dédié au bien-être du bébé que de la maman car, ne l’oublions pas, une maman heureuse est synonyme de bébé heureux. Après une grossesse et un accouchement souvent éprouvant pour bon nombre de femmes, certaines cultures offrent un temps pour le bien-être physique et mental de la jeune maman afin qu’elle récupère des forces. La femme est alors dorlotée et profite de cette période pour prendre soin d’elle et de son bébé. 

Cette tradition tend à s’élargir vers l’Europe et d’autres pays. L’idée principale étant de prendre soin de la maman qui vient de donner la vie et de lui offrir un cocon d’amour et bienveillant pour elle et son bébé. 

Les avantages de pratiquer le mois d’or

Durant le mois d’or, la maman profite de ses premiers jours avec son enfant. Vivre pleinement ses instants uniques est important pour la maman, qui est encore en osmose avec son bébé depuis la naissance.

Le mois d’or est une sorte de parenthèse, de pause hors du temps, qui permet à la maman de faire connaissance avec son bébé, mais aussi avec elle-même et son nouveau corps. En effet, l’acceptation de son ventre post-partum ou la mise en place de l’allaitement peuvent être des moments délicats qui nécessitent un temps d’adaptation et de douceur. 

Mois d’or : 5 conseils pour le pratiquer

Vous souhaitez pratiquer le mois d’or suite à votre accouchement ? Voici 5 conseils pour vivre votre premier mois post-partum en toute sérénité.

1. Bénéficier de soins réconfortants post-partum

Massages, soins visages et corporels, douches chaudes réconfortantes, savons doux et crèmes aux odeurs enveloppantes, en somme, faites-vous du bien autant physiquement que moralement.

Et si vous passiez un moment privilégié avec votre bébé en lui offrant un massage ? Propice à la complicité et à la découverte de son corps, masser votre bébé est idéal pour renforcer le lien entre les parents et leur enfant.

2. Miser sur l’alimentation pour retrouver de l’énergie

Une alimentation saine et variée est nécessaire pour reprendre des forces après l’accouchement, mais aussi en cas d’allaitement de votre bébé. Misez sur des aliments anti-fatigue qui vous aideront aussi à renforcer votre système immunitaire. Au menu : plats chauds et réconfortants, bouillons, smoothies ou jus de fruits frais pour le plein de vitamines et des encas sains à base de bananes, beurre de cacahuètes ou fruits secs pour les protéines et les glucides.

Une bonne hydratation est également recommandée, surtout en cas d’allaitement. Pour varier, pensez aux tisanes d’allaitement et aux fruits, qui en plus d’être gorgés d’eau et de vitamines, seront parfaits pour aromatiser votre eau.

3. Reprendre une activité physique douce

Il ne s’agit pas de reprendre la course à pied ou de retourner à la salle de sport dès le lendemain de votre accouchement. Avant de reprendre le sport, attendez d’avoir terminé vos cours de rééducation du périnée et demandez l’accord de votre sage-femme

L’idée est plutôt de prendre soin de votre corps et de votre esprit avec une activité douce qui vous fait plaisir : exercices de yoga, méditation ou une balade avec bébé pour prendre l’air. 

4. Prendre soin de son corps après l’accouchement

Entre les exercices de rééducation du périnée et les séances de physiothérapie, vous devez laisser du temps à votre corps pour se « réparer » suite à l’accouchement. Se reposer et faire des siestes dès que possible est nécessaire pour les mamans.

Tout comme il est défendu de porter des charges lourdes pendant la grossesse, gardez ce réflexe durant les premiers mois post-partum où votre corps, notamment votre périnée, a été fragilisé. 

Votre seule préoccupation durant ce mois d’or : prendre soin de vous et de bébé. Alors, laissez les sacs de courses à votre conjoint·e et ménagez-vous.

5. S’entourer de personnes bienveillantes pour devenir mère

Les premières semaines avec bébé sont épuisantes et la maman peut vite se sentir perdue dans ce quotidien tout nouveau. Pour éviter le risque de baby-blues et de dépression post-partum qui surviennent généralement lors des premiers mois, la maman peut demander à se sentir entourée. 

Faites venir des ami·e·s ou de la famille pour vous laisser le temps de prendre soin de vous et de bébé si votre conjoint·e n’est pas disponible. Voici quelques idées à soumettre à vos proches : apporter des repas, récupérer les courses, déposer les enfants à l’école, ou encore vous écouter parler librement de vos émotions.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de règles strictes à suivre pour pratiquer le mois d’or. L’idée, c'est de prendre soin de vous et de votre bébé et de faire les choses qui vous procurent bien-être et plaisir, tout simplement.