1167_Donner_biberon_mode_emploi
favoris
Le biberon

Donner le biberon : mode d'emploi


Ecrit le 06/02/2023 par La Rédaction,
Modifié le 31/10/2023

Votre bébé arrive bientôt et vous avez décidé que vous lui donnerez le biberon ? Si pendant les cours de préparation à la naissance, vous recevez plein de conseils pour l’allaitement, pour ce qui est de donner le biberon, en revanche, c’est beaucoup moins complet. Mais alors, comment faire pour savoir donner un biberon à votre bébé ? Taille de biberon, doses de lait, eau ou position... Rassurez-vous, on vous partage tous nos conseils pour une alimentation au biberon réussie.

Recevez GRATUITEMENT des échantillons et offres spéciales pour bébé
en vous inscrivant !

Quelles tailles de biberons choisir ?

Pour pouvoir donner le biberon à votre bébé, il faut déjà être bien équipé ! Mais entre la multitude de biberons, les différentes tailles, vous ne savez pas où donner de la tête ? Alors vous vous dites qu'il vaut mieux tester, expérimenter ? Et c'est normal ! Bonne nouvelle : on a quand même quelques conseils pour vous aider dans vos choix !

Si vous pensez ou avez pensé à acheter directement les biberons les plus grands... Erreur de débutant, n'en faites rien ! Les petits formats de 120 ml sont vraiment très utiles pour les premiers repas de bébé. Ils évitent qu’il y ait trop d’air dans le biberon. Résultat : votre bébé en avale moins et vous n'avez pas besoin de pencher le biberon pour le donner à bébé.

Notre conseil

Achetez donc deux ou trois biberons de petite taille, qui serviront au retour de la maternité et après quand bébé grandira pour lui proposer de l’eau ! À partir de 6 mois, vous pourrez vous orienter vers des biberons en 240 puis 330 ml. Ils sont adaptés pour proposer du lait à bébé, le matin ou pendant la journée, en accompagnement de la DME, tout en gardant la quantité de calcium nécessaire pour le bon développement de l’enfant.

Le choix de la tétine du biberon d'un nouveau-né

Vous ne le savez peut-être pas, mais la tétine joue un rôle essentiel côté biberon ! C’est elle qui permet à bébé d’absorber le lait, il est donc important qu’il puisse bien la prendre en bouche, qu’elle lui convienne et qu’elle délivre le débit adapté de boisson.

  • La tétine à embout plat est idéale pour offrir à bébé un passage adapté du sein, lorsque l’allaitement maternel est pratiqué, au biberon. En effet, cette tétine à bout plat reproduit la forme aplatie du sein pendant la tétée.
  • La tétine à bout rond est aussi très plébiscitée et a le mérite de s’adapter au besoin de succion de l’enfant, pour lui offrir une tétée continue et sans fatigue. Il existe même des tétines rondes 3 vitesses qui vous permettent d'ajuster le débit en temps réel !

Biberon en verre ou biberon en plastique ?

 On a longtemps opposé les biberons en verre aux biberons en plastique, arguant que les biberons en plastique étaient dangereux du fait de la présence de bisphénol A – aussi appelé BPA. Rassurez-vous, les biberons sont aujourd’hui garantis sans bisphénol A (selon la réglementation en vigueur).

Les biberons en verre gagnent du terrain notamment grâce à leur verre de qualité pharmaceutique qui les rend encore plus durables dans le temps et ultra-résistants aux chocs thermiques. Autres avantages et non des moindres : les biberons en verre ne blanchissent pas et passent au lave-vaisselle ! Toutefois, gardez à l'esprit que le verre est un matériau plus lourd et peut rendre la préemption difficile pour bébé surtout vers l’âge de 6 mois quand il pourrait en être capable contrairement au plastique, une vigilance est donc de mise !

Quel lait infantile pour votre bébé ?

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande un allaitement exclusif du bébé au lait maternel pendant les 6 premiers mois de sa vie. Le lait maternel est considéré comme le meilleur aliment pour le nourrisson. Recourir au lait infantile est tout à fait possible, notamment si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas allaiter, en suivant les recommandations du professionnel de santé qui vous accompagne.

En pharmacie ou en supermarché, les rayons de lait infantile pour bébé sont immenses. Il y a tant de choix que vous en perdez votre latin. Ne vous inquiétez pas : à la maternité, si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas allaiter, votre bébé sera nourri avec un lait 1er âge – le lait 2e âge est indiqué à partir de 6 mois – que l’on vous invitera à continuer.

S’il plaît à votre enfant, pourquoi en changer ? C’est seulement si bébé rencontre des problèmes digestifs au bout de quelques semaines qu’il faudra envisager d’essayer un autre lait, pas avant : la mise en route de son système digestif prend du temps. Dans tous les cas, ces questions doivent être abordées avec un professionnel de santé qui sera le plus à même pour vous conseiller.

Allaitement mixte et lait en relai de l'allaitement maternel

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande une alimentation exclusive au sein maternel pendant les 6 premiers mois de vie de l’enfant. Si vous souhaitez un allaitement mixte, voici quelques conseils pour le mettre en place :

  • Dans la mesure du possible, attendez plusieurs semaines avant de donner le biberon, afin d’éviter la confusion sein-tétine. Il vaut mieux attendre que l’allaitement soit bien installé.
  • Pour introduire le lait industriel lait en poudre dans l’alimentation de l’enfant, commencez par remplacer les tétées de l’après-midi par du lait en poudre en biberon. Gardez les tétées du matin et du soir au sein.

Comment choisir l'eau de bébé ?

Selon l’EFSA, un nourrisson de 6 à 12 mois devrait boire entre 800 ml et 1l d’eau par jour [1]. Les formules infantiles sont idéalement dosés en minéraux. Une eau faiblement minéralisée est donc à privilégier pour la préparation du biberon afin de limiter les risques de troubles digestifs. [1] [2] Les eaux minérales que vous pouvez utiliser pour les biberons de votre bébé portent la mention « convient à l’alimentation du nourrisson ».

Quelle quantité de lait donner à bébé ?

Là encore, la maternité vous donnera des conseils, en attendant la visite mensuelle chez le pédiatre. Néanmoins, en sortant, votre petit bout boira à peu près 60 ml de lait, soit 60 ml d’eau et deux cuillères rases de lait en poudre.

Quelques repères :

  • la première semaine : bébé prend 6 à 7 biberons par 24h, dont un la nuit, de 30 ml les 3 premiers jours en moyenne à 60 puis 90 ml les 4e et 7e jours ;
  • la deuxième semaine : bébé prend 6 biberons de 90 ml ;
  • le deuxième mois : 5 biberons de 150 ml ;
  • le troisième mois : 5 biberons de 180 ml ;
  • à partir de 4 mois : 4 biberons de 210 ml…

Dans tous les cas, il est recommandé de vous référer aux conseils d'utilisation et aux suggestions de dosage mentionnés sur les boîtes.

Comment préparer le biberon de bébé ?

Veillez avant tout à vous laver les mains, puis prenez le biberon propre, le lait infantile et une bouteille d’eau adaptée aux nourrissons.

  • remplissez le biberon d’eau jusqu’à la graduation.
  • ajoutez ensuite le nombre de cuillerées de lait en poudre en suivant les suggestions de dosage mentionnées sur les boîtes, en veillant bien à araser la cuillerée, avec la lame d’un couteau par exemple.
  • refermez le biberon puis mélangez en faisant rouler entre vos mains pour éviter que la poudre vienne se coller dans la tétine et bouche le trou, puis en l’agitant de haut en bas jusqu’à que la préparation soit bien homogène. Et voilà, c’est près !

Faut-il réchauffer le biberon ?

Le biberon peut se donner à température ambiante aussi bien que réchauffé. Cela dépend du choix que vous souhaitez faire… mais parfois aussi du goût de votre bébé !

  • Froid, cela évite les risques de brûlures de votre bébé – eh oui, ça arrive – et évite de dénaturer les propriétés du lait en poudre.
  • Mais certains bébés préfèrent boire leur lait plus chaud. Réchauffez l’eau avec un chauffe-biberon ou en passant le biberon sous le robinet d’eau chaude, mais jamais au micro-ondes, puis ajouter le lait en poudre avant de mélanger. Testez ensuite la température à l’intérieur de votre poignet afin de vous assurer qu’il n’est pas trop chaud. Proposer le biberon chaud peut aussi être une bonne idée si jamais votre bébé ne digère pas bien.

Position de bébé : comment lui donner le biberon ?

Le repas de bébé est un moment d’échange intense entre vous et votre petit bout. Pour que le biberon puisse être donné sereinement et bien pris par bébé, la position joue un rôle essentiel. En effet, vous devez être tous les deux confortablement installés durant le repas :

  • asseyez-vous dans un fauteuil, le dos bien en appui, dans un endroit calme et qui a peu de distraction pour votre loulou ;
  • calez bébé au creux de votre bras, dans le pli de votre coude, la tête dans l’alignement du corps ;
  • mettez un coussin classique ou d’allaitement pour maintenir votre bras un peu plus haut : votre bébé doit être positionné à la verticale ;
  • caressez la lèvre inférieure de votre bébé afin qu’il ouvre bien sa bouche et prenne une bonne partie de la tétine dans la bouche ;
  • veillez à bien positionner le biberon horizontalement. Cela va permettre à bébé de réguler son flux et, par la même occasion, de réduire les coliques ;
  • faites des pauses régulièrement si bébé en a besoin.

Après le biberon, la digestion !

Bébé a bien mangé, il a fini son biberon ou en a laissé une petite quantité. Vous pouvez désormais le relever un peu. Pensez à :

  • lui faire faire le rot, en tapotant doucement dans son dos, sur votre épaule par exemple. S'il ne fait pas son rot tout de suite, ne vous inquiétez pas. Tous les enfants ne font pas le rot systématiquement après chaque repas.
  • ne pas le coucher immédiatement après le biberon pour éviter les régurgitations. Si vous devez lui changer la couche, faites-le plutôt en cours de biberon.

Comment bien nettoyer les biberons ?

Finie la stérilisation des biberons, si pénible et chronophage ! Désormais, les pédiatres ne recommandent plus de le faire. Un simple nettoyage après le repas de bébé suffit, que ce soit au lave-vaisselle ou à la main. Si vous n’avez pas une quantité de biberons suffisante pour la journée, il faudra les laver vous-même. Une fois le biberon terminé, rincez-le avant de le laver soigneusement à l’eau chaude et au liquide vaisselle ou nettoyant spécial biberon puis de le rincer à l’eau froide. Un goupillon avec un bout éponge pour biberon vous aidera à venir à bout de tout reste de lait, que ce soit dans le biberon ou la tétine. Ensuite, vous le laissez sécher à l’air libre avant de le fermer pour le stocker.

[1] Les besoins en hydratation pendant et après la grossesse : idées reçues, pratiques et recommandations. G.Friedlander, F.Teurnier, B.Blavoux. ENTRETIENS DE BICHAT 2010
[2] Quelle eau choisir pour la préparation des biberons destines aux nourrissons ? Annette Setti, faculté de pharmacie de Grenoble, 2013