Tout savoir sur le bain libre de bébé
favoris
Bain de bébé

Tout savoir sur le bain libre de bébé


Ecrit le 17/06/2019 par Jennifer Trouille, Rédactrice Web

Le bain est un moment de plaisir dédié aux soins, mais aussi à l’éveil de bébé.
Transat, anneau de bain, baignoire spéciale nourrisson, il existe tout plein d’accessoires pour baigner son enfant, qui sont sécurisants pour les parents. Mais est-ce bien indispensable ? Pas si sûr ! Oubliez tout ce que vous savez : on vous explique ce qu’est le bain libre !

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts,
 dites-nous où vous en êtes :

Place à la motricité libre dans le bain

La motricité libre a pour principe de laisser votre bébé évoluer à son rythme, sans contrainte, et en respectant son développement naturel et s’inscrit dans la méthode d’éducation Montessori.
Le bain libre répond aux mêmes critères : le maître mot est de laisser bébé en liberté et libre de ses mouvements, tout simplement. Il peut barboter gaiement, taper l’eau avec ses mains, bouger ses jambes sans être entravé. Cette pratique est d’ailleurs de plus en plus plébiscitée par les jeunes parents.
Bien sûr, il ne suffit pas de laisser bébé seul dans le bain. Le bain doit rester un moment d’échange et de complicité entre l’enfant et ses parents.

Enfin, des précautions sont bien évidemment à prendre pour des raisons de sécurité.
 

Quel matériel prévoir pour le bain libre de bébé ?

Dites adieu au transat ou anneau de bain qui prenait de la place dans la salle de bain. En effet, le bain libre ne nécessite aucun matériel particulier.

Vous ne possédez pas de baignoire ? Aucun souci, une douche fera l’affaire. Disposez dans le fond de la cabine un tapis antidérapant suffisamment épais afin d’empêcher l’eau de s’évacuer entièrement. 

Les premiers temps, laissez votre enfant découvrir le contact de l’eau, l’effet que cela procure sur sa peau. À partir de six mois, proposez à votre enfant quelques jouets pour le bain afin qu’il puisse s’amuser et continuer à expérimenter les jeux d’eau.

A partir de quel âge la pratique du bain libre est-elle conseillée ?

À sa naissance, votre bébé a surtout besoin d’être rassuré et maintenu dans une position apaisante. Certains enfants préfèrent d’ailleurs prendre leur bain emmaillotés dans un lange les premiers mois. C’est pour cette raison que le bain libre n’est conseillé qu’à partir de deux mois environ, lorsque l’enfant a gagné en tonus musculaire et commence à se mouvoir aisément. 

Comment pratiquer le bain libre avec bébé ?

  • Première étape : chauffez la pièce d’eau si nécessaire pour que votre bébé puisse être à l’aise même nu. Eh oui, son corps n’est pas totalement immergé dans l’eau et votre enfant peut donc avoir froid. Dans l’idéal, la température de la salle de bain doit avoisiner les 25 °C.
  • Posez délicatement bébé dans la baignoire, sur le dos : vous pouvez déposer au fond un tapis antidérapant qui va dans l’eau ou une serviette si vous trouvez que c’est peu confortable. Plus tard, quand votre enfant parviendra à se retourner, vous pourrez le poser sur le ventre.
  • Mettez un peu d’eau dans le fond de la baignoire, jusqu’aux oreilles de bébé et laissez-le s’amuser.
  • Surveillez la température de l’eau afin que bébé n’attrape pas froid et mouillez  régulièrement son corps avec de l’eau tiède. 
  • Savonnez-le avec vos deux mains et rincez-le avec de l’eau.

Et voilà ! Un vrai jeu d’enfant !

Les avantages du bain libre avec bébé

Cette méthode permet non seulement à bébé d’être libre de ses mouvements, mais aussi de l’habituer progressivement au contact de l’eau. Grâce au bain libre, votre enfant découvre son corps sans être dans vos bras ou maintenu. Résultat, il n’aura pas peur que vous le lâchiez quand il sera en âge de barboter seul. C’est aussi une manière économique de laver votre enfant et aussi extrêmement pratique : en tenant bébé, par exemple, c’est beaucoup moins facile de le savonner correctement. Et puis à partir d’un certain âge, quand bébé gigote, mais ne tient pas encore assis et que vous devez le tenir, cela devient… sportif !

La pratique du bain libre en toute sécurité

  • Votre bébé doit toujours être sous la surveillance d’un parent lorsqu’il est dans son bain, même dans quelques centimètres d’eau.
  • Restez à proximité et rassurez-le en posant par exemple votre main sur son ventre lors des premiers bains.
  • Mettez très peu d’eau dans la baignoire les premiers mois afin que bébé s’habitue en douceur sans risque de noyade.
  • Enfin, lorsque bébé sera en âge de se retourner seul, il y a de fortes chances pour qu’il tente l’expérience également lors du bain.
  • Notre conseil : ne paniquez pas et laissez bébé changer librement de position. N’intervenez que si votre enfant se met dans une situation dangereuse ou s’il n’arrive pas à maintenir sa tête hors de l’eau.

Et si bébé n'aime pas le bain libre ?

La méthode du bain libre requiert de la confiance et un peu d’autonomie de la part de bébé. Lors du bain, assurez-vous que votre bébé soit dans un moment propice d’éveil et de calme afin qu’il puisse y prendre du plaisir. Si votre enfant ne semble pas à l’aise et n’apprécie pas le moment, mieux vaut ne pas insister et le sortir du bain. Retentez l’expérience une autre fois et voyez si bébé prend goût au bain libre.