femme enceinte dans son canapé pendant son congé maternité en attendant bébé
favoris
Grossesse mois par mois

10 choses à faire pendant son congé maternité en attendant bébé


Ecrit le 03/06/2021 par Chrystelle Lacouara, Rédactrice
Modifié le 22/07/2022 par Capucine Piot, Responsable éditoriale & communauté
Article rédigé en partenariat avec : YooMum !

Ça y est, vous voilà en congé maternité. Cette période est faite pour vous reposer en attendant la naissance de bébé, tout en préparant l’arrivée de votre enfant. Alors, quelles activités faire pendant le congé prénatal ? Quelles sont les démarches à anticiper pour la naissance et le congé postnatal ? On fait le point ensemble ! 

Profitez de +400€ d'avantages, des conseils d'experts
de nombreux échantillons, des coffrets offerts,
 dites-nous où vous en êtes :

1. Faire les dernières démarches administratives

Si vous êtes en congé maternité, c’est que vous avez bel et bien fait votre déclaration de grossesse à la CAF et auprès de votre employeur – si vous exercez une activité professionnelle en tant que salariée. Si vous n’êtes pas mariée, peut-être avez-vous d’ores et déjà envisagé une reconnaissance anticipée de paternité
Profitez-en également pour vous renseigner sur les démarches nécessaires à la déclaration de naissance, l’inscription de votre enfant auprès de l’assurance maladie ainsi que sur votre mutuelle. Faites aussi le point sur les indemnités auxquelles vous avez droit en fonction de votre situation, notamment si vous êtes sans emploi. 

2. Anticiper le mode de garde de bébé

Crèche, nounou, assistante maternelle… Qui va s’occuper de bébé après votre retour au travail ? Si vous n’avez pas de mode d’accueil défini, c’est le moment de vous y mettre ! Peut-être envisagez-vous un congé parental à la suite du congé postnatal ? Profitez-en pour vous informer sur l’indemnité dont vous pouvez bénéficier, sa durée maximale ainsi que sur les choses à faire pour avertir votre employeur. 

Pensez aussi à compter le nombre de congés payés restants : il est possible de demander à votre employeur de les accoler à votre congé maternité postnatal pour passer plus de temps avec vos enfants. 

Notre astuce ? Prenez les recommandations de mamans de votre quartier ! Grâce à l’application mobile YooMum, vous pourrez discuter facilement avec des mamans proches de chez vous. Elles aussi sont passées par là, elles sauront sûrement vous aiguiller !

3. Préparer le retour à la maison après l’accouchement

Que vous ayez déjà plusieurs enfants ou que vous attendiez le premier, on ne peut que vous recommander d’acheter votre tranquillité pour les quelques semaines qui suivent votre retour de la maternité. L’astuce ? Cuisiner des petits plats et les congeler. Vous n’aurez plus qu’à les réchauffer entre deux tétées ou siestes de bébé. 

4. Identifier les sage-femmes et le pédiatre près de chez vous

Le saviez-vous ? Lorsque vous rentrez à la maison après l’accouchement, vous pouvez faire venir une sage-femme à domicile. Cela sera l’occasion de vérifier que bébé et la jeune maman vont bien. 
Aussi, les premiers mois de vie de votre enfant seront l’occasion de nombreux rendez-vous médicaux pour le suivi et les vaccins. Identifiez le pédiatre le plus proche de chez vous et assurez-vous au préalable qu’il prend bien de nouveaux patients. Vous pouvez également localiser la PMI la plus proche de votre domicile : vous pourrez alors y prendre régulièrement rendez-vous pour le suivi du poids de bébé

5. Rencontrer des mamans proches de chez soi

Quand on devient parent, on se pose mille questions, et c’est normal ! Qui de mieux placé que d’autres mamans pour vous épauler dans cette nouvelle aventure ? 

L’application YooMum vous permet de rencontrer d’autres mamans proches de chez vous en quelques clics. Ainsi, vous pourrez échanger sur vos sujets de prédilection ou sur vos interrogations du moment, partager vos bons plans et aussi assister à des événements entre parents près de votre domicile. Envie de rencontrer d’autres mamans proches de chez vous ? N’hésitez pas, organisez une sortie au parc ou dans un café : c’est très pratique ! 

 

JE TELECHARCHE YOOMUM

6. Assister aux derniers cours de préparation à l’accouchement

Suivre les cours de préparation à l’accouchement, c’est apprendre à (bien) respirer pour gérer les contractions et la poussée, mais pas seulement ! Vous pourrez poser toutes les questions qui préoccupent les futurs parents que vous êtes aux sage-femmes qui sont là pour vous épauler. Mise en place de l’allaitement, suite de couches, premiers soins de bébé à la naissance… Ces rendez-vous sont l’occasion d’accéder à plein d’astuces de pro qui rassurent. 

7. Finir de préparer sa valise maternité et la chambre d’enfant

Au cas où la préparation de la valise maternité de bébé ne serait pas finalisée, c’est le moment de vous y atteler ! Profitez-en également pour faire la liste des choses et objets qui vous font du bien (un livre, des bonbons, etc…) pour les glisser dans votre sac de maternité. Pensez aussi à faire un sac spécial pour la salle de naissance : votre valise vous rejoindra plus tard lorsque vous serez dans la chambre avec bébé à la maternité. 

Hors de question de faire des travaux et de porter des charges lourdes lorsque vous êtes enceinte ! Pour autant, vous pouvez peaufiner la déco de la chambre de votre enfant, laver ses vêtements et les ranger pour que tout soit prêt dans quelques semaines. 

8. Faire des activités pour s’occuper

Si vous ne vivez pas une grossesse pathologique imposant de rester alitée, et que vous avez encore pas mal d’énergie… le congé maternité prénatal est aussi l’occasion de penser à vous, et rien qu’à vous ! Pendant les semaines à venir, vous pouvez : 

  • regarder vos séries TV préférées, et en découvrir de nouvelles ; 
  • aller au cinéma à des horaires plus cool pendant la journée ; 
  • lire des livres en attendant bébé ; 
  • déjeuner ou dîner en amoureux,  entre futurs parents… ou avec vos copines ; 
  • commencer à choisir le faire-part de naissance de bébé ; 
  • sortir vous balader ;
  • rencontrer des mamans à proximité de chez vous grâce à YooMum ;
  • immortaliser votre grossesse pendant une séance photo avec un professionnel ;
  • fêter l’arrivée imminente de bébé à l’occasion d’une baby shower.

9. Prendre soin de soi en attendant l’arrivée de son enfant

Corps, visage, massage ou nettoyage de peau, si vous adorez vous faire papouiller, prévoyez-vous un moment rien que pour vous. Veillez tout de même à préciser que vous êtes enceinte quand vous prenez rendez-vous : même si ce sont des soins naturels, les huiles essentielles par exemple sont déconseillées durant la grossesse. 

10. Dormir !

On ne le répètera jamais assez : le congé maternité prénatal est fait pour vous reposer. Alors, faites des siestes dès que vous en avez l’opportunité. Dites-vous que la durée du congé prénatal reste assez incertaine : votre enfant pourra peut-être pointer le bout de son nez un peu plus tôt que prévu. Alors… autant en profiter au maximum, dormir est aussi une super activité !

D’autres idées pour profiter du congé maternité à 100 % en attendant la date prévue du terme et la fameuse grande rencontre ?!