C'est si bon d'être parents !

vertbaudet

 

 

Césarienne : bien s'occuper de la cicatrice

Vous avez mis au monde votre enfant par césarienne, qu’elle ait été programmée ou réalisée en urgence. Une incision a donc été faite au niveau de votre bas-ventre. Vous allez devoir en prendre soin afin que la cicatrisation se déroule au mieux. Voici quelques conseils pour bien vous occuper de votre cicatrice de césarienne.

Césarienne : bien s'occuper de la cicatrice

Bien s’occuper de la cicatrice de césarienne durant les premiers jours

Une fois la césarienne terminée, un pansement sera mis sur la cicatrice, puis sera changé par le personnel soignant et retiré, selon les maternités, le deuxième jour ou plus tard. Jusque-là, vous n’aurez rien donc à faire de particulier pour votre cicatrice, si ce n’est d’éviter de porter des charges lourdes ou de faire des mouvements brusques. En un mot : bougez, oui, mais tout en douceur.

La première fois que vous toucherez votre cicatrice, ce sera au moment de la première douche, tant attendue. N’oubliez pas cette règle élémentaire : lavez-vous les mains avant de la toucher. D’un point de vue pratique, pas de savon, juste de l’eau pour cette première prise de contact. Puis surtout, séchez-la bien, sans frotter et délicatement : utilisez par exemple des mouchoirs à usage unique, afin d’être sûre de te pas contaminer la cicatrice avec un germe et d’éviter que la serviette « n’accroche » la cicatrice encore fraîche. Tamponnez doucement, jusqu’à que la cicatrice soit séchée, pour réduire les risques de macération. Prévoyez des vêtements confortables, sans élastique, qui ne passent pas sur votre cicatrice.

Retour à la maison : comment s’occuper de votre cicatrice de césarienne

Une fois que vous serez rentrée chez vous, vous devrez prendre soin vous-même, de votre cicatrice. Pas de panique : vous quitterez de toute manière la maternité avec des recommandations. Si vous avez eu des points non résorbables ou des agrafes, ils seront retirés dans les 5 à 10 jours qui suivent l’intervention. Il faut d’ailleurs une dizaine de jours pour que la plaie soit bien refermée. Votre cicatrice est encore bien rouge et boursoufflée et la toucher peut être délicat : prenez le temps de vous familiariser avec elle.

Pour en prendre soin, ce n’est pas compliqué :
- n’utilisez pas de désinfectant ;
- seulement de l’eau et un savon doux pour nettoyer au moment de votre douche
- les bains sont interdits plusieurs semaines, jamais avant la fin du premier mois ;
- séchez minutieusement votre cicatrice.

Une sensation désagréable, voire des douleurs peuvent perdurer jusqu’à 2 mois après la césarienne : patience donc. Une fois totalement cicatrisée, au bout de 10 jours environ, vous pouvez commencer à la masser, avec de l’huile d’amande douce, pour la nourrir, mais aussi l’assouplir. Enfin, pensez à porter des sous-vêtements de coton, qui évacuent la transpiration et évite de transpirer. Choisissez des vêtements qui montent bien au-dessus de la cicatrice, afin d’éviter tout frottement. Petit à petit, votre cicatrice sera moins prononcée et deviendra plus rosée.

Prendre soin de votre cicatrice à long terme

Pour que mettre toutes les chances de votre côté et que la cicatrice soit « belle » et donc la moins visible possible, quelques règles sont à adopter à long terme. Eh oui, cela met du temps : parfois jusqu’à deux ans pour qu’elle se fonde sur votre peau ou presque et qu’elle « blanchisse » !

Voici quelques conseils :
- ne pas exposer votre cicatrice le premier été : la cicatrice se trouve souvent dans le bas du maillot, mais prévoyez-le suffisamment couvrant pour que la cicatrice reste bien cachée. Cela n’empêche cependant pas les rayons UV de passer : appliquez alors en plus un écran total ;
- continuez de masser votre cicatrice tous les jours, avec une huile nourrissante végétale par exemple : cela aidera à assouplir la peau ;
- consultez un kiné ou un ostéopathe si besoin : des massages éviteront les adhérences au niveau de la cicatrice interne.

Si au bout de deux ans, l’apparence de votre cicatrice ne vous plaît pas, qu’elle est trop visible, boursouflée ou vous complexe, il est possible d’en améliorer son aspect : parlez-en à un dermatologue.


À lire aussi :
Les suites de couches après une césarienne
Césarienne : post-partum, quand faut-il s'inquiéter ?

Publié le 27/03/2019 à 11:01

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.