C'est si bon d'être parents !

Inscrivez-vous et recevez votre E-box de bienvenue

J'y vais

Césarienne programmée, comment ça va se passer ?

La nouvelle vient de tomber, bébé naîtra par césarienne. Que cela soit à votre demande où par obligation médicale, vous connaissez maintenant la date et l’heure à laquelle vous allez donner naissance à votre enfant, mais comment cela va-t-il se dérouler ?

Césarienne programmée, comment ça va se passer ?

Digérer la nouvelle de la césarienne

Ps toujours facile d’accepter la naissance par césarienne. Vous avez tout à fait le droit de vous sentir triste et désemparée dans un premier temps. Mais une césarienne reste un accouchement et même si ce n’est pas la naissance dont vous rêviez, ça reste un évènement magnifique de votre vie : la naissance de votre bébé tant attendu ! Et puis l’avantage de la césarienne programmée, c’est que vous savez à l’avance quand ça va tomber… pratique pour s’organiser, notamment avec l’aîné !

Bien vous préparer, pour plus de sérénité

Il a deux petites choses que vous pouvez faire à la maison et qui vous éviteront que ce soit fait par une infirmière : vous raser ou épiler le pubis afin de faciliter l’intervention et débarrasser vos ongles d’éventuels vernis, mauvais pour l’hygiène du bloc et car gênant pour le tensiomètre installé sur l’index lors de l’opération. Continuez votre préparation à la naissance comme vous l’aviez prévue, savoir respirer et se détendre aussi important pendant une césarienne qu’un accouchement par voie basse.

Un rendez-vous auquel vous ne serez pas en retard

La plupart des maternités vous demanderont de vous présenter la veille du grand jour afin d’avoir le temps de faire d’éventuels examens manquant (prise de sang, monitoring etc…) Vous passerez peut-être la nuit en chambre avant d'être préparée pour ce grand moment. Pas facile de se relaxer dans une chambre inconnue et impersonnelle, n’hésitez pas à ramener quelques petits objets doudous de chez vous, pourquoi pas une petite veilleuse pour adoucir la lumière et qui pourra en plus vous servir après la naissance pour les nuits agitées. Si vous êtes du genre insomniaque, pensez à prendre une tablette ou un bon bouquin.
En revanche oubliez la tablette de chocolat aux noisettes, vous devez être à jeun depuis au moins huit heures lors de la césarienne.

Le jour J : la naissance tant attendue

Vous descendrez en brancard à la salle d’opération en blouse d'hôpital et coiffée d’une charlotte. C’est le bon moment pour un selfie au top de la mode. Arrivée à bon port on vous allongera, on vous badigeonnera de Bétadine et on procèdera à l’anesthésie : souvent une péridurale ou une rachi-anesthésie.
Puis on installera le champs opératoire au-dessus du ventre afin que vous ne voyiez pas les faits et gestes de l’équipe chirurgicale.
L'anesthésiste vérifiera que vous ne sentez rien, et c’est parti pour le grand saut.
Evidemment la durée varie selon les cas, mais en quelques minutes vous entendez le premier cri de votre bébé et le voilà même déjà contre votre joue ! Un premier câlin, fugace certes, mais il est temps pour lui de recevoir les premiers soins et pour vous d'être recousue. Félicitations, vous êtes maman !

Et votre moitié dans tout ça ?

Il est de plus en plus courant que le papa puisse être présent lors de l’intervention, mais selon les cas et les risques de complications les chirurgiens se réservent le droit de ne pas accepter d’accompagnant. Si toutefois c’est possible, l’accompagnant s’équipera d’une charlotte, d’une blouse d'hôpital et de sur-chaussures (vous voyez, vous avez même lancé une tendance) et vous rejoindra une fois le champ opératoire posé. Il vous quittera une fois bébé arrivé pour assister aux premiers soins et pour un premier contact à peau à peau.

A quoi s’attendre après la naissance ?

Selon le déroulé de l’opération, les retrouvailles peuvent ne pas être immédiates. Elles peuvent avoir lieu deux heures plus tard tout au plus, soyez patiente. Après cette attente votre petit sera avec vous pour la vie.
Soyez entourée durant les premiers jours à la maternité, vous ne pourrez peut-être pas vous lever tout de suite. Les suites de couches après une césarienne sont à peu près les mêmes que pour une naissance par voie basse, le soin de la cicatrice en plus. A la maison, jouez-la tout doux ! Prenez-soin de vous et de votre bébé, ne forcez surtout pas et reposez-vous. En gros vous ne faites rien ou presque ! Remplissez le frigo à l’avance, payez vous quelques heures de ménage avant la naissance et n’hésitez pas à solliciter l’aide de votre entourage !

 

Publié le 15/11/2017 à 15:02

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur laboiterose.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus