C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Tout savoir sur la césarienne

Si la naissance par voie basse est l'accouchement plus courant, la césarienne est pratiquée dans un peu plus de 20 % des accouchements, soit une femme sur 5. On ne peut malheureusement pas toujours prévoir ce qu'il se passera le jour J... La césarienne est donc une éventualité que vous devez envisager et à laquelle il vaut mieux se préparer durant votre grossesse, au cas où. Voici tout ce que vous devez savoir sur la césarienne.

Tout savoir sur la césarienne

C’est quoi exactement une césarienne ?

Une césarienne est un acte chirurgical qui consiste à faire naître votre bébé en pratiquant une incision horizontale au niveau de votre bas-ventre en cas d’impossibilité d’accoucher par voie basse ou d’une urgence vitale, que ce soit pour vous ou votre bébé. Plusieurs plans sont incisés, à savoir la peau, les muscles abdominaux puis l’utérus. Rassurez-vous, la cicatrice est généralement faite de telle sorte à ce qu’elle soit cachée par votre culotte.

Dans quels cas pratique-t-on une césarienne ?

Il existe deux cas de figure dans la pratique de la césarienne : 

- votre césarienne est programmée : votre bébé est trop gros par rapport à votre bassin par exemple, vous souffrez d’une maladie qui n’est pas compatible avec une naissance par voie basse,  votre bébé se présente mal ou encore en cas de placenta positionné sur le col

- votre césarienne est effectuée en urgence : alors que vous n'avez aucune contre-indication pour accouchement par voie basse, le jour J, le travail stagne ou s'arrête, votre bébé ne descend pas dans votre bassin ou il présente un ralentissement du rythme cardiaque significatif.
Si le premier cas permet de s’y préparer un peu psychologiquement, le deuxième, bien que nécessaire, peut être difficile à vivre pour les mamans.

Si votre bébé se présente en siège ou si vous attendez des jumeaux, cela ne signifie pas forcément que vous devrez accoucher par césarienne : une voie basse est tout à fait possible.

Comment se déroule une césarienne ?

Qu’elle soit d’urgence ou programmée, elle se réalise dans un bloc opératoire stérile et dure environ une trentaine de minutes. Sauf quelques rares exceptions qui exigent une anesthésie générale, vous serez sous anesthésie locale, grâce à une péridurale ou une rachianesthésie, donc réveillée durant la césarienne.

Un champ sera tendu devant vous, de telle sorte que vous ne voyiez pas ce qu’il se passe. Avant de pratiquer l’incision, votre pubis sera rasé : si votre césarienne est programmée, mieux vaut donc prendre rendez-vous chez votre esthéticienne. Vous aurez également une sonde urinaire qui restera d’ailleurs en place durant 24 h après l’accouchement. Pendant l’intervention, le médecin pourra vous demander de pousser à un moment donné. Vos bras sont généralement en croix, maintenus la plupart du temps que dure la césarienne. Vous resterez ensuite au bloc une fois que bébé est né, afin d’être recousue. La suture peut être faite par des fils ainsi que des agrafes qui vous seront enlevées par la suite. lEn général, les fils utilisés se résorbent d’eux-mêmes. Vous resterez ensuite sous surveillance durant les heures qui suivent.

Quels sont les risques d’une césarienne ?

Comme toute intervention, une césarienne comporte des risques, néanmoins, ils restent minimes à ce jour grâce aux progrès de la médecine. C’est surtout les suites de la césarienne qui seront surveillées en raison des risques d’hémorragie ainsi que d’infection de la cicatrice.

Est-ce que le papa pourra assister à la césarienne ?

Tout dépend de votre maternité, posez-leur la question au préalable. Certaines maternités invitent les papas, habillés d'une charlotte, d'une blouse et de chaussons, à rester auprès de vous pour assister à la naissance. Une fois que votre bébé est né, c'est souvent le papa qui s'en occupe avec l'aide du personnel soignant et qui va assurer le premier peau à peau. 

Vais-je avoir mal après ma césarienne ?

Comme pour toute intervention chirurgicale, vous pourrez ressentir une douleur conséquente au niveau de votre cicatrice durant les jours qui suivent l'intervention. Le personnel médical vous prescrira un antidouleur fort administré sous forme de perfusion pour que vous souffriez le moins possible.

Quand pourrai-je voir bébé après ma césarienne ?

S’il n’y a pas d’urgence vitale, vous pourrez embrasser votre bébé dès sa naissance, et même faire du peau à peau  ou une tétée de bienvenue dans certaines maternités. Dans le cas, malheureusement, où vous devriez être endormie totalement pour raison médicale, vous verrez votre tout petit après votre réveil, environ deux heures après l’intervention. Vous pourrez vous lever dès le lendemain, mais attention, avec l’aide du personnel médical.

Se remettre d’une césarienne

Après la césarienne, vous resterez entre 4 et 10 jours à la maternité. Les suites de couches sont plus compliquées et plus fatigantes que pour un accouchement par voie basse et vous risquez d'avoir quelques difficultés à vous déplacer sans aide. Il sera essentiel de vous reposer.
Il faut également gérer l’aspect psychologique post-césarienne : ce n’est pas toujours évident de bien la vivre. Mais ne culpabilisez pas et surtout, n'hésitez pas à débriefer votre accouchement avec le personnel soignant pour mieux l’accepter.

Si vous allaitez après votre césarienne, la montée de lait peut être un peu retardée d’un ou deux jours : soyez patiente ça va venir !

Enfin, ce n’est pas parce que vous aurez une césarienne que vous n’accoucherez jamais par voie basse pour le suivant : cela s'appelle l'AVAC et c’est tout à fait possible si vous n'avez pas de contre-indications.

Publié le 11/07/2018 à 14:56

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.