C'est si bon d'être parents !

kiabi

 

 

300 000 masques pour les mamans : rencontrer bébé en étant apaisée

En pleine crise du Covid-19, l’Association Professionnelle de Sages-Femmes, La Boîte Rose et leurs partenaires ont lancé une opération solidaire d’urgence pour les soignants et les mamans qui viennent d’accoucher. L’objectif : fournir gratuitement une dotation de 300 000 masques aux accouchées de France. Mont Roucous, partenaire historique de La Boîte Rose, s’est joint à nous pour mettre cette opération en musique. Rencontre avec Christelle Blondeau, Cheffe de Marque Mont Roucous.

masques solidaires covid-19 coronavirus accouchement maternité sages-femmes mont roucous

Un élan de spontanéité si évident

« Un vendredi soir, en plein confinement, je reçois un message de La Boîte Rose. Nous venions de comprendre l’utilité des masques dans la gestion de l’épidémie de coronavirus. Seulement, nous n’avions pas encore pris conscience que les soignants n’en disposaient pas suffisamment. Et encore moins les accouchées. Alors, lorsque La Boîte Rose a dressé un état des lieux et nous a suggéré la participation à la cagnotte solidaire, je n’ai pas réfléchi. J’ai immédiatement contacté notre Directeur Général. Et en quelques jours à peine, nous faisions partie de l’aventure. » explique Christelle.

Pour Christelle, maman d’un petit garçon de 3 ans, la question de la prise en charge des mamans via les sages-femmes en pleine pandémie n’était pas anodine : « En tant que maman, j’imagine qu’accoucher dans ce contexte doit être particulièrement angoissant. Les sages-femmes ont longtemps été mises de côté dans la réflexion autour de la prise en charge des patients. Et par extension, les mamans. Pourtant, il est évident qu’au-delà de son utilité sanitaire, le masque peut jouer un rôle de réassurance dans un tel contexte. Vivre l’instant de la rencontre en étant apaisée me semblait primordial. D’autant plus que la question des masques se posait à une période où le co-parent n’était pas nécessairement accepté en salle de naissance, et où les suites de couche se vivaient seule avec bébé, sans visite. »


Mont Roucous, l’eau des mamans et des bébés

Impensable d’envisager une action à destination des mamans et de leur bébé sans faire appel à Mont Roucous, notre partenaire de longue date. Et pour cause, la composition de son eau fait d’elle une alliée idéale pour les bébés et les mamans. Elle est ainsi plébiscitée dans bons nombres d’instants de vie, pour accompagner la femme enceinte, le bébé et la maman. 

Pendant la grossesse, les besoins en eau de la femme enceinte augmentent : choisir une eau très faiblement minéralisée comme Mont Roucous permet de ne pas surcharger les reins en minéraux… et donc de les faire fonctionner correctement.

Pour l’accouchement, bon nombre de mamans aiment glisser la Brume d’Eau Mont Roucous dans leur valise maternité. Elle leur permet de se rafraîchir, alors qu’elles ne sont pas autorisées à boire en salle de travail. Elle est également très pratique pour la toilette et le change des enfants dès la naissance : hypoallergénique, elle s’utilise aussi bien pour le siège que pour le visage de bébé.

En outre, le choix de l’eau est également important pour les tout-petits. Car jusqu’à sa première année, le système rénal du bébé n’est pas encore mature : il a donc besoin d’une eau faiblement chargée en minéraux.

Acteur engagé dans le domaine de la périnatalité, Mont Roucous collabore aujourd’hui avec les sages-femmes et les puéricultrices. « Mont Roucous est partenaire de La Boîte Rose depuis tant d’années, car sa dimension pédagogique nous permet d’accompagner les futurs et jeunes parents. » conclue Christelle.


Retrouvez toute notre actualité "en direct" autour de cette opération solidaire


A lire également : 
- 1L d'eau par jour pour bien hydrater bébé
- Que puis-je boire pendant l'allaitement ? 
- Donner le biberon, mode d'emploi

Publié le mis à jour le 23/06/2020 à 17:57
Auteur : 

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.