C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Les signes de l'accouchement

Vous êtes à la fin de la grossesse et vous guettez le moindre signe qui pourrait annoncer que votre accouchement est imminent. S’il est difficile de savoir avec certitude quand il aura lieu exactement, il y a cependant quelques signes annonciateurs et qui passent difficilement inaperçus.

Les signes de l'accouchement

Une accélération du transit

Les contractions et la production de prostaglandines peuvent modifier le transit… et l’accélérer. Si vous avez des selles très molles, voire liquides, et que vous sentez votre ventre durcir, c’est peut-être le signe que l’accouchement est pour bientôt. Si en revanche elles sont accompagnées de fièvre, mieux vaut consulter : c’est peut-être une indigestion ou un virus.

Un regain d’énergie

Alors que vous étiez à l’état de baleine échouée, vous voilà en pleine forme : une envie folle de rangement ou de ménage vous prend ! Une manière de préparer votre nid en somme. Attention cependant à ne pas vous épuiser : vous allez avoir besoin de toute votre énergie pour faire naître votre bébé.

Votre ventre est plus bas

En toute fin de grossesse, la tête de votre bébé va commencer à s’engager dans votre bassin : votre ventre peut paraître plus bas. Vous pouvez également ressentir une pesanteur plus importante dans le bas ventre ou des sortes de pincements ou de sensations de décharges dans la zone pelvienne.

La perte du bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est un amas de glaire cervicale qui vient fermer le col et jouer un rôle de barrière protectrice durant toute la grossesse. Quand le col commence à se modifier et à se dilater, sous l’effet de contractions, le bouchon muqueux peut tomber. Vous pouvez alors le retrouver au fond de votre culotte ou sur le papier toilette quand vous allez faire pipi. Pas de stress, rien ne presse : si vous n’avez pas de contractions douloureuses, vous avez le temps. Il peut se passer une semaine avant que le travail ne se mette vraiment en place et que vous accouchiez. Néanmoins, cette perte du bouchon muqueux n’est pas constatée par toutes les futures mamans…

La perte des eaux

La poche des eaux entoure le bébé : elle contient du liquide amniotique. Quand elle se rompt ou se fissure, le liquide s’écoule alors : un phénomène qui ne peut pas passer inaperçu quand il est franc et soudain. Dans le cas d’une fissure qui laisse écouler le liquide en mince filet… c’est moins évident. Si la rupture de la poche des eaux entraîne la mise en route travail, et donc l’apparition de contractions, ce n’est pas systématique. Mieux vaut donc vous rendre à la maternité pour éviter tout risque d’infection.

Mais le cas inverse existe aussi : la poche des eaux ne se rompt pas forcément et la sage-femme doit parfois la percer pour que bébé puisse continuer à descendre et naître. N’attendez donc pas que perdre les eaux pour partir à la maternité si vous avez déjà des contractions et qu’elles sont douloureuses et rapprochées : cela veut dire que vous êtes en plein travail.

Les contractions

Si vous avez peur de ne pas savoir ce que sont les contractions, on vous rassure : les premières contractions douloureuses bien présentes, vous les reconnaîtrez à coup sûr ! Elles peuvent être dans le bas ventre, comme des douleurs de règles, mais aussi envahir les lombaires, et se propager dans le bas du dos. Si les contractions reviennent à intervalles réguliers – environ toutes les 5 minutes – et qu’elles sont difficilement supportables, il est plus que temps d’y aller. À noter cependant que certaines femmes ont un prétravail peu douloureux qui peut parfois passer inaperçu : les premières contractions qu’elles ressentent peuvent être alors assez intenses et indiquer que le travail est déjà mis en route. De même, des contractions anarchiques – à la durée et à l’intervalle irrégulier – peuvent apparaître. Au moindre doute, appelez votre sage-femme ou la maternité ou rendez-vous-y : mieux vaut y aller pour rien que prendre le risque d’accoucher chez vous. Eh oui, la durée du travail est différente pour chaque femme. Même si c’est généralement plus long pour un premier bébé, certaines mamans accouchent en quelques heures… ou d’autres seulement au bout de 24 heures : la nature est ainsi faite !

Pour en savoir plus

Le bouchon muqueux
Perte des eaux : est-elle obligatoire ?
Accouchement : comment gérer les contractions à la maison ?

 

 

Publié le 29/10/2018 à 15:26

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.