ACTEUR ENGAGÉ
DÈS LE DÉBUT DE LA VIE

10 phrases à dire à la maman pendant l'accouchement

L’accouchement est un moment unique dont on ne peut saisir la mesure que quand on l’a vécu. S’il y a des phrases regrettables à ne pas dire il y a en revanche des mots magiques qui aident incroyablement à l’avancement de l’accouchement. En voici quelques-uns à utiliser sans modération pour encourager la maman !

phrase-encouragement-accouchement

Aie confiance en toi, ton corps est capable de le faire

La maman a besoin d’être encouragée durant le travail. Cela l’aidera à se sentir sûre d’elle. Elle peut douter et c’est tout à fait normal notamment durant la phase de désespérance qui peut survenir.

Je suis fier de toi

Ces quelques petits mots redonneront confiance à votre chère et tendre, elle travaille dur pour faire naître votre bébé !

On forme une équipe : maman, papa et bébé, ensemble on va y arriver

Pendant l’accouchement, il n’y a pas que la maman qui travaille, il y a le bébé aussi et le conjoint qui accompagne tout ce petit monde. Rappelez à la maman qu’elle n’est pas seule, encouragez-la et encouragez aussi votre bébé, qui, lui aussi, bosse beaucoup pour cette naissance.

Continue, tu te débrouilles très bien

Une maman qui accouche peut avoir le sentiment qu’elle n’est pas très efficace, surtout au moment de pousser : dites-lui combien elle assure !

Tu es incroyablement forte et courageuse !

Une parole à prononcer surtout s’il s’agit d’un accouchement physiologique. La douleur peut envahir le corps mais aussi le mental et faire vaciller la future maman. Lui rappeler qu’elle a la capacité d’accoucher participera à ce qu’elle tienne jusqu’au bout.

Chaque contraction aide à faire naître notre bébé !

Parfois, l’accouchement peut durer longtemps… et peut sembler s’éterniser pour la future maman. Aidez-la à tenir psychologiquement et dites-lui que toutes ces douleurs ne sont pas vaines. Au bout, il y a ce bébé tant attendu !

Je suis là pour toi

Même si vous ne savez pas comment aider, cette phrase signifiera beaucoup pour la future-maman.

Respire bien et ne lutte pas contre la contraction, accompagne-la

Prise dans les contractions et dans le travail, votre chère et tendre peut oublier la base : bien respirer et ne pas se crisper. En respirant par le ventre, cela l’aidera à gérer les contractions et mieux supporter la douleur.

Tu peux me serrer la main quand tu as mal

Cela l’aidera à gérer la douleur en extériorisant ce qu’elle ressent.

Je t’aime

Parce que cet enfant vous l’avez fait à deux, ces mots magiques et si doux ont toute leur importance à ce moment clé de votre vie de couple.

Belle rencontre avec votre bébé !

Publié le , mis à jour le 17/08/2021 à 10:47

Articles les + populaires

1 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.

Camille le 2021-09-15 18:35:56

Bonjour, Merci pour vos nombreux articles qui aident souvent à se rassurer. Par contre celui-ci et plusieurs autres partent du principe que nous sommes avec un conjoint (qui serait d'ailleurs le papa), ce qui n'est pas systématique pour diverses raisons : s'il y a conjoint, celui-ci peut être une femme (ou autre genre, le prisme est large), peut être absent.e pour déplacement, maladie, voire décès; on peut être séparés/ divorcés, ne pas savoir qui il est, ou avoir subi un viol... bref ce n'est pas forcément le papa qui sera avec nous le jour J - si on a la chance d'être accompagnée. Cela peut être difficile à prendre en compte, surtout lorsque c'est pour une minorité de cas, mais cette minorité peut souffrir de sa situation et mal vivre un manque de considération encore très fréquent aujourd'hui. Merci de penser aussi à ces mamans.