C'est si bon d'être parents !

laboiterose

Côté lingerie

Enceinte, la première chose que vous allez changer dans votre garde-robe, ce sont les sous-vêtements. En effet, dès le premier trimestre, votre poitrine va subir des modifications. Sensibilité, volume, il vous faut une nouvelle lingerie qui vous accompagnera tout au long de la grossesse, avec douceur et confort !

Côté lingerie

Lingerie de grossesse, le confort avant tout !

Vous aimez la lingerie fine et les armatures ? Vous allez peut-être changer d’avis enceinte ! Durant la grossesse, votre poitrine va évoluer… et devenir ultrasensible. Exit la dentelle qui gratte et les armatures qui compriment : il vous faut un soutien-gorge confortable. Pour ce qui est du bas, idem : oubliez les culottes avec des élastiques qui serrent, surtout quand il fait chaud, ou les strings, si vous souffrez d’hémorroïdes…

Quel modèle de soutien-gorge choisir

Oubliez votre taille de soutien-gorge : elle ne sera plus la même durant la grossesse ! Votre poitrine va prendre du volume, mais évidemment chaque femme est différente. Certaines peuvent prendre deux tailles durant la grossesse – et donc se ruiner en soutien-gorge enceinte – là où d’autres verront à peine un changement. Quoi qu’il en soit, un soutien-gorge adapté à votre taille et à vos envies de confort est essentiel pour passer une grossesse bien dans votre peau. Il existe plusieurs modèles :

- les brassières : c’est le top du confort… mais pas toujours du raffinement. En maille extensible, votre poitrine est soutenue sans aucune contrainte. C’est doux ! Vous trouverez néanmoins des modèles noirs, simples mais féminins, avec des petites touches de dentelle ou un détail mignon ;
- les soutiens-gorge forme triangle : c’est un bon compromis entre la brassière et le soutien-gorge classique à armature, si vous n’avez pas une trop grosse poitrine ;
- les soutiens-gorge de grossesse et d’allaitement : sans armature dans la mesure du possible, pour ne pas boucher les canaux lactifères et risquer un engorgement, ils peuvent également vous servir si vous envisagez d’allaiter. Autant d’économies réalisées ! Certaines marques proposent même des modèles deux tailles qui vous permettent de les garder une bonne partie de la grossesse.

Si votre bonnet n’a pas encore changé mais que le tour de votre buste a évolué, vous pouvez acheter des extensions de soutien-gorge afin de vous sentir plus à l’aise sans pour autant investir tout de suite dans de la lingerie pour femme enceinte.

Quelle type de culotte je porte durant ma grossesse ?

Vous pouvez tout à fait garder vos strings, tanga, boxer, hipster ou culotte d’avant grossesse. Mais il va arriver un moment où vous aurez peut-être envie d’un peu plus de confort… Votre ventre risque de tirer sur les élastiques ! Par exemple, les culottes hautes de grossesse apportent du maintien au ventre, surtout à la fin, mais permettent aussi de ne pas vous retrouver le ventre à l’air, et ça, l’hiver, c’est un détail qui compte ! En revanche, l’été, préférez les coupes échancrées et les slips mini pour que votre ventre soit bien dégagé.

Quelle matière privilégier pour ma lingerie de grossesse ?

Enceinte, vous n’êtes pas à l’abri d’une infection vaginale : la flore vaginale subit des modifications. Mieux vaut donc éviter les culottes synthétiques qui favorisent la macération et choisir des sous-vêtements en coton. Doux pour la peau, cette matière est respirante et saine. Pour ce qui est du soutien-gorge, là encore le coton évite les frottements et irritations mais permet moins de fantaisie d’un point de vue esthétique ! Gardez les jolis soutiens-gorge pour les repas en amoureux ou les week-ends, mais pour tous les jours, préférez les brassières et autres triangles "doudous".

Voyez les choses du bon côté : vous allez bénéficier d’un sublime décolleté pendant 9 mois !

Publié le 03/06/2015 à 16:31 mis à jour le 12/06/2018 à 11:02
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.