C'est si bon d'être parents !

Le rôle du médecin du travail pendant la grossesse

Chaque salarié est tenu de rencontrer le Médecin du Travail dans le cadre de la prévention. Son rôle est un peu ambigu, car il est à la fois le garant de la bonne santé des employés, mais aussi le conseiller de l’employeur, et parfois vous pourriez avoir quelques réticences à vous confier à lui, encore plus peut-être lors de votre grossesse. Pourtant il peut vous apporter une aide précieuse. Quel est le rôle du Médecin du travail pendant la grossesse ? On vous donne quelques précisions.

Le rôle du médecin du travail pendant la grossesse

Le Médecin du Travail

C’est un Médecin au même titre que ceux qui exercent en libéral ou à l’hôpital. Comme ses confrères, il est inscrit au Tableau de l’Ordre des Médecins et il est tenu au secret professionnel. Il a un statut de salarié de l’entreprise qui l’emploie, il est donc lié par un contrat de travail, mais il reste totalement libre et indépendant sur le plan médical. Il ne peut pas soigner, ni prescrire des médicaments, ni faire des arrêts de travail. Il a un rôle de prévention.

Comment peut-il vous aider pendant votre grossesse ?

La grossesse est un moment particulier dans la vie d’une femme, encore plus si vous travaillez et que vos conditions de travail sont difficiles, voire même pénibles. Le Médecin du travail doit s’assurer que le poste de travail que vous occupez est compatible avec votre état de santé, votre sécurité, et qu’il ne représente aucun danger pour vous et votre bébé. Il est habilité à intervenir auprès de votre employeur pour améliorer vos conditions de travail :
- Vous demander une réduction de votre temps de travail,
- Si vous avez un long trajet de transport en commun, demander des horaires décalés pour éviter les heures de pointe,
- Prévoir plusieurs poses dans la journée,
- Aménager votre poste de travail pour plus de confort,
- Si vous travaillez debout toute la journée, prévoir de vous asseoir de temps en temps,
- Vous affecter même à un autre poste si celui que vous occupez est un poste à risque pour votre bébé (exposition à des produits toxiques, aux radiations, au virus de la rubéole ou de la toxoplasmose, port de lourdes charges, travail de nuit, travail au froid en extérieur),
- Il peut se mettre en rapport avec votre médecin traitant pour lui faire part de votre état de santé, et lui demander le cas échéant de vous prescrire un arrêt de travail.
- En cas de litige avec votre employeur, il peut vous aider car l’employeur est obligé de tenir compte de ses remarques et de ses propositions et doit faire part de ses motifs en cas de refus. Le Médecin du travail peut saisit l’Inspection du travail pour une décision finale.

Vous l’avez compris, le Médecin du travail peut vous rendre des services variés. C’est à vous de le contacter, alors n’hésitez pas à lui faire part de votre grossesse le plus tôt possible pour que vous puissiez conjuguer travail et l’arrivée de bébé en toute harmonie.

Pour aller plus loin :
- Travail, on m’a mise de côté : que faire ?
- Comment préparer son départ en congé maternité ?

 

 

Publié le 21/08/2017 à 10:46
Auteur : Célia DULONG

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.