C'est si bon d'être parents !

la boîte rose

Le Vrai / faux sur le sexe pendant la grossesse

Si le sexe est tabou durant la grossesse, il est aussi entouré de plein d’a priori. Entre les mythes urbains, les fausses idées, et les rumeurs qui circulent à voix basses, on démêle le vrai du faux, pour votre plus grand plaisir.

Vrai/faux sur le sexe pendant la grossesse

Votre vie sexuelle va changer : VRAI

Qu’on se le dise : la sexualité va être chamboulée durant la grossesse. Désagréments de grossesse, nausées du premier trimestre ou ventre imposant les trois derniers mois peuvent chuter la libido. Le rapport de la femme enceinte à son corps peu aussi la perturber. Mais l’afflux d’hormones peut aussi donner des ailes et éveiller le désir comme jamais. Bref, vous l’avez compris, il va falloir adapter votre sexualité… et les positions au lit. Mais tant mieux : ça permet aussi de rompre la monotonie qui peut parfois s’installer !

Il est déconseillé de faire l’amour durant la grossesse : FAUX… et VRAI

Le sexe est même plutôt bon quand vous êtes enceinte. Il vous détend et procure aussi du bien-être à votre bébé. Néanmoins, dans certains cas de figure comme un col ouvert, une menace d’accouchement prématuré ou encore un placenta bas, tout rapport est interdit. Mais le sexe ne se limitant pas à la pénétration, cela laisse la porte ouverte à de nombreuses autres possibilités pour atteindre le 7e ciel…

Les femmes enceintes ont tout le temps envie de faire l’amour : VRAI et FAUX

Eh oui, si passé le premier trimestre et la grosse fatigue, la libido peut remonter en flèche, ce n’est pas le cas pour toutes les femmes. Chaque femme a ses besoins, et chaque grossesse est différente. Si certaines ont envie durant la première grossesse, elles peuvent très bien avoir la libido en berne lors de la prochaine.

On prend plus de plaisir durant la grossesse : VRAI

Outre le flux d’hormones qui peut booster votre libido et votre excitation, l’afflux sanguin est plus important dans votre corps… mais aussi dans vos parties intimes. Vous êtes donc plus sensible aux caresses. Sans compter que la lubrification naturelle du vagin augmente également… ce qui rend le rapport plus facile et plus agréable que jamais. Vous pouvez aussi encourager votre chéri pour vous faire un cunnilingus : la zone devenant particulièrement sensible durant la grossesse, vous devriez découvrir de nouvelles sensations. Mais encore faut-il que votre cerveau soit disponible : la part psychologique est également importante dans le plaisir que vous pouvez prendre en faisant l’amour ! Soucis, fatigue, anxiété peuvent jouer et vous empêcher de ressentir pleinement les caresses. Enfin, certaines femmes connaîtraient leur premier orgasme durant la grossesse… Cela laisse rêveur non ?

Avoir un orgasme donne des contractions : VRAI

Eh oui, au moment où le plaisir atteint son paroxysme durant l’acte sexuel, votre utérus et votre vagin se contractent… Mais rien à voir avec des contractions de travail : celles-ci n’auront aucun effet sur votre col. Vous pouvez donc vous adonner aux plaisirs charnels sans inquiétude !

Le papa peut toucher bébé avec son sexe : FAUX

Il va falloir que le futur papa mette son égo de côté ! Car non, il est n’est pas possible qu’il touche la tête de bébé avec son sexe, même si la nature a su être généreuse avec lui ! Le col de l’utérus fait barrage et est totalement hermétique !

Il est déconseillé d’utiliser des sex toys durant la grossesse : VRAI et FAUX

Il y a mille façons de prendre du plaisir, que ce soit à deux ou toute seule, et l’utilisation de sex toys peut rajouter un peu de piment dans les ébats amoureux. Mais évitez tout de même d’aller jusqu’au fond du vagin : cela peut créer des petits saignements, cette partie étant plus irriguée est donc plus fragile durant la grossesse.

Faire l’amour peut entraîner un travail et l’accouchement en fin de grossesse : FAUX

Qui n’a jamais entendu de la « méthode italienne » pour faire venir bébé quand il dépasse le terme ? Les avis sont mitigés à ce sujet. Si le sperme contient de la prostaglandine, une hormone qui agit sur le col de l’utérus, certaines études ont constaté qu’il n’en est rien : le taux de prostaglandine serait apparemment insuffisant pour avoir l’effet escompté.

Stimuler les seins durant l’amour peut provoquer l’accouchement : FAUX

Solliciter les mamelons permet de libérer de l’ocytocine, qui permet de stimuler des contractions. Malheureusement, les études sont insuffisantes à ce jour afin d’assurer que cette méthode naturelle permet vraiment de déclencher le travail. Et puis de simples caresses ne suffisent : ce n’est pas toujours agréable de se faire titiller le téton longtemps ! Mais si vous voulez accoucher et que vous avez dépassé le terme, ça vaut le coup d’essayer, surtout que l’effet pourrait être renforcé si en plus vous avez un orgasme.

À lire aussi

Sexualité et grossesse
Sexe : quand la grossesse augmente la libido du papa
Sexo : quelles positions durant la grossesse ?

 

 

Publié le 01/10/2018 à 12:10

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.