C'est si bon d'être parents !

Grossesse : pourquoi mon ventre me gratte ?

Parmi les petits maux de grossesse que l’on vous a cachés, il y a les démangeaisons, notamment sur le ventre… Cela pique, tire, votre peau paraît irritée, et vous ne pouvez pas vous empêcher de vous gratter. Un petit symptôme généralement sans gravité, mais dont vous vous passeriez bien. On vous dit tout sur ces démangeaisons et comment les apaiser.

grossesse-ventre-qui-gratte

Démangeaisons sur le ventre durant la grossesse : les cause physiologiques

Vous souffrez tout simplement de ce que l’on appelle un « prurit gestationnel ». Apparaissant généralement au deuxième ou troisième trimestre, ces démangeaisons, parfois impérieuses, peuvent aussi atteindre d’autres parties de votre corps, comme le buste ou encore les jambes. Rien d’inquiétant, bien que cela soit énervant, surtout lorsque cela survient la nuit. La peau de votre ventre peut particulièrement y être sujette. Eh oui, elle subit des tensions. Au fur et à mesure que bébé grandit, elle se tend… et se met à gratter, surtout au niveau du nombril, zone où la peau s’étire considérablement. Ajoutez à cela l’effet des hormones sur votre peau, qui ont tendance à la dessécher, et vous obtenez un bon cocktail pour avoir plein de gratouillis. L’apparition de vergetures peut aussi causer des démangeaisons.

Les autres causes de vos démangeaisons

Comme on vous le disait, la grossesse entraîne des modifications : vous pouvez ainsi être plus sensible, notamment au niveau de la peau. Certains vêtements peuvent créer une irritation ou accentuer vos démangeaisons : c’est le cas des vêtements moulants, par exemple si vous portez des pantalons avec un bandeau de grossesse, ou synthétiques. Le polyester, par exemple tenant chaud et favorisant la transpiration, est à proscrire.

Ventre qui gratte : les solutions pour apaiser les démangeaisons

Quelques petits gestes quotidiens devraient cependant diminuer ces sensations désagréables de démangeaison : 

- évitez de vous gratter, au risque d’entretenir les symptômes et de créer des lésions ;
- hydratez la peau de votre ventre avec une crème riche ultra nourrissante, une huile sèche ou encore de l’huile végétale d’amande douce deux fois par jour, matin et soir ;
- utilisez un soin anti-vergetures adapté aux futures mamans ;
- pour votre douche, utilisez un gel douche ou un pain surgras sans savon le plus naturel possible, riche en agents hydratants, et sans produits irritants ;
- évitez les douches ou les bains trop chauds : préférez des douches tièdes et limitez leur durée. Plus vous restez sous la douche, plus votre peau risque d’être desséchée ;
- rincez-vous soigneusement afin d’éliminer tout résidu de gel douche ;
- ensuite, séchez-vous minutieusement le ventre en tapotant et non pas en frottant pour éviter d’irriter davantage votre peau ;
- portez des vêtements amples qui vont réduire les frottements ;
- privilégiez des matières naturelles (coton, lin), mais en oubliant certaines fibres comme la laine à même la peau.

Démangeaisons pendant la grossesse : quand faut-il s’inquiéter ?

Si vous avez un terrain allergique, allez chez le médecin : cela peut être le signe d’une allergie, de contact ou alimentaire. En revanche, ces démangeaisons ne sont peut-être pas si bénignes si elles apparaissent au 3e trimestre de grossesse,  atteignent d’autres parties du corps et qu’elles vous réveillent la nuit ou qu’elles vous empêchent carrément de dormir : elles peuvent être le signe d’une cholestase gravidique. Cette maladie touchant le foie nécessite de consulter rapidement pour être prise en charge sans tarder. Il y a un risque réel pour votre bébé. 

Ne vous inquiétez pas, quoi qu’il en soit, après l’accouchement, tout rentrera dans l’ordre. En attendant, un seul mot d’ordre : crémez-vous sans modération !

À lire aussi
Grossesse : j'ai la peau sèche !
Acné et grossesse : c’est quoi ces boutons ?

 

Publié le 19/10/2018 à 10:38 mis à jour le 31/07/2019 à 17:00

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.