C'est si bon d'être parents !

La constipation

La grossesse est une aventure incroyable… qui l’est beaucoup moins quand les problèmes digestifs s’en mêlent. Parmi eux, la constipation. Même si vous n’êtes pas sujette à ce genre de problème en temps normal, il est très fréquent d’avoir du mal à aller à la selle enceinte. Quelles en sont les raisons, comment y remédier : on vous dit tout !

La constipation

Lutter contre la constipation : une nécessité !

Aller moins souvent à la selle durant la grossesse, ce n’est pas si grave. Mais à la longue, vous risquez d’avoir des hémorroïdes, en raison des efforts fournis pour évacuer les selles, ou de développer une infection urinaire. Mieux vaut donc prendre les choses en main !

Les causes de la constipation durant la grossesse

Comme vous pouvez vous en doutez, ce sont les hormones – eh oui, encore elles – qui sont à l’origine de la constipation ! Enfin, une hormone en particulier, la progestérone : elle ralentit le transit. Mais il y a une autre cause à la constipation durant votre grossesse : votre bébé ! En prenant de plus en plus de place dans votre ventre, il appuie sur vos organes… et sur votre système digestif.

Les solutions pour limiter la constipation durant la grossesse

- Prenez de bonnes habitudes au quotidien : au réveil, buvez un verre d’eau froide, cela réveillera votre système digestif. Essayez également de ne pas vous retenir quand vous avez envie d’aller à la selle. Mieux : allez aux toilettes à heure fixe afin d’habituer votre corps.

- Pensez à vous hydrater suffisamment ! Buvez autant que vous le voulez, particulièrement entre les repas ! L’eau est essentielle et vous permet de lutter contre la constipation en améliorant la consistance des selles qui seront moins dures. Certaines eaux riches en magnésium, au goût certes prononcé, ont un léger effet laxatif.

- Gardez une activité physique : au moins 30 minutes de marche par jour. C’est mécanique : faire du sport active les muscles abdominaux, aidant au bon fonctionnement du système digestif. Traduction : vous serez moins constipée si vous vous bougez !

- Consommez des fibres : ce sont vos alliés pour lutter contre la constipation ! Les fruits et les légumes sont pleins de fibres ! Veillez par exemple à mettre des légumes à chaque repas, cuits, et limitez le riz, la viande, les graisses, le sucre ainsi que la banane. Vous pouvez consommer les fruits entiers ou en jus – mais l’apport en fibres sera moindre – de préférence en dehors des repas (cela vous évitera les ballonnements). Mangez aussi des soupes et autres bouillons : en plus d’apporter des fibres, ils aideront à vous hydrater. Vous pouvez également consommer du son d’avoine, dans vos yaourts par exemple, ou encore prendre du psyllium qui va venir augmenter le poids des selles et favoriser leur élimination.

Quels traitements pour soigner la constipations durant la grossesse ?

Ponctuellement, les suppositoires à la glycérine peuvent vous aider à aller à la selle et sont sans danger pour bébé. Mais attention : enceinte, pas d’automédication ! Demandez conseil à votre pharmacien ou, mieux, à votre sage-femme, médecin ou gynécologue si un traitement de fond vous semble nécessaire : ils vous prescriront un traitement adapté à votre état.

Courage, cela finira bien par passer… quand bébé sera né !

 

Publié le 18/05/2015 à 11:46 mis à jour le 09/03/2018 à 16:55
Conseil des experts
Sophie Guillaume, Sage-Femme Cadre Supérieure

La grossesse est une étape extraordinaire dans la vie d’une femme et de son compagnon. Il s’agit d’un phénomène physiologique qui s’accompagne de transformations, physiques, biologiques, psychologiques, et qui nécessite d’être suivi tant sur le plan médical qu’émotionnel. Si vous êtes en bonne santé, votre sage femme pourra effectuer les examens nécessaires au suivi de cette grossesse, vous conseillera, sera à votre écoute et vous préparera à l’accouchement.

Articles les + populaires

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir poster un commentaire.